Wikia

Wiki Warcraft

Anduin Lothar

Commentaires2
3 783pages sur
ce wiki
Alliance 32
Seigneur Anduin Lothar
7tsj
Titre
<Lion d’Azeroth, Dernier des Arathi>
Sexe
Mâle
Race
Humain
Classe Guerrier
Faction
Alliance
Horde
Occupation Suprême Commandant de l’Alliance, Chevalier-champion de Hurlevent,
Localisation
Inconnue
Statut Tué par Orgrim Marteau-du-destin
Parenté Thoradin et autre membre de la lignée Arathi (ancêtres)

Anduin Lothar, le Lion d’Azeroth, était le dernier vrai descendant de l’ancienne lignée Arathi, un champion du Royaume d’Azeroth durant la Première Guerre, et le commandant suprême des armées de l’Alliance de Lordaeron durant la Seconde Guerre. Comme arme principale, Lothar brandissait la grande épée Quel’Zaram, et l’épée à deux mains Ashkandi comme arme secondaire.


BiographieModifier

Avant la guerreModifier

Lothar grandit dans la cour d’Hurlevent comme ami d’enfance du Prince Llane Wrynn et de Medivh. Arrivant en âge, Lothar rejoignit l’armée d’Hurlevent et s’éleva rapidement au rang de Maitre d'Armes de la Confrérie du Cheval, menant finalement les armées d’Azeroth.

La Première GuerreModifier

Lothar2

Lothar durant la Première Guerre

Quand les orcs arrivèrent la première fois en Azeroth et lancèrent leur attaque initiale sur le Donjon de Hurlevent, Lothar se défendit agressivement, menant le combat contre eux. Le Roi Adamant Wrynn III partageait la vision de Lothar, et fit le voeux de débarrasser sa terre bien aimée des orcs. Cependant, il mourut avant que sa promesse puisse être réalisée, et son fils, Llane Wrynn I, lui succéda. Le nouveau roi continua l’oeuvre de son père et le combat contre les orcs fit rage pendant près de dix années successives, durant lesquelles les envahisseurs furent retenus dans le Marais des Chagrins.

A un moment durant la guerre, le Tome de Divinité, un livre d’une grande valeur pour les Clercs de Comté-du-nord, fut volé par une bande de voleurs ogres menée par le seigneur ogre Turok. Lothar mena une expédition dans la cachette des ogres, les Mortemines à la Marche de l'Ouest, mais fut complètement dépassé et détenu captif pour être tué lentement. Lothar resta prisonnier à l’intérieur des caves pendant vingt mois avant d’être sauvé par les troupes Azerothiennes. Il retrouva le Tome de Divinité et retourna en Azeroth, préservant le livre à l’Abbaye du Comté-du-nord. Réintroduit dans la guerre, Lothar continua de mener les forces d’Azeroth.

Lothar

Lothar menant les réfugiés d'Azeroth vers Lordaeron

Lothar fut choqué quand le magicien Khadgar, l'apprenti de son vieil ami Medivh, arriva pour lui dire que le grand mage avait trahi tout le monde en amenant les orcs en Azeroth. Lothar mena personnellement une expédition prendre d’assaut Karazhan et tua Medivh.

Malheureusement, la mort de Medivh ne put arrêter les destructions de la Horde. La guerre commençait à se retourner contre Azeroth, comme les orcs apprenaient de leurs anciennes erreurs commises sous le commandement du Chef de guerre Main-noire. Le Roi Llane fut assassiné par Garona, un agent de la Horde, et la ville de Hurlevent fut pillée. Lothar, sachant que le Royaume d’Azeroth allait être perdu, décida de sauver ce qui restait de son ancien puissant peuple. Il rassembla le reste de son armée en guenilles ainsi que le plus de civiles qu’il pouvait sauver et les mena dans une retraite désespéré à travers la Grande Mer, débarquant finalement sur les rivages de Lordaeron.

La Seconde GuerreModifier

Turalyon2

Le lieutenant de Lothar, Turalyon, agenouillé près de sa tombe

Une fois dans la cour du Roi Terenas Menethil II de Lordaeron, Lothar raconta sa terrible histoire à tous ceux qui voulaient bien l’entendre. Les arguments éloquents de Lothar amenèrent finalement les royaumes humains à se réunir pour un conseil de circonstance, où son puissant ami politique Terenas créa l’Alliance de Lordaeron. Entendant le récit de Lothar, les haut-elfes, en général réservés, décidèrent de combattre, sachant qu’ils pourraient finalement payer leur dette envers la lignée Arathi qui les avait sauvés durant la Guerre des Trolls. Les humains et les elfes furent plus tard rejoints par les nains Barbe-de-Bronze et les gnomes de Khaz Modan, qui avaient été forcés de quitter la plupart de leurs terres à cause de l’avancée de la Horde, et par les nains Marteaux-Hardis de Nid-de-l'Aigle.

Grâce à son grand talent pour la guerre et à son expérience des orcs, Lothar fut nommé commandant suprême des forces de l’Alliance. Du début à la fin de la guerre, il mena ses forces de batailles en batailles avec valeur et talent. Après la mystérieuse retraite de la Horde de Lordaeron et la victoire en mer du Grand Amiral Daelin Portvaillant, Lothar mena les armées de l’Alliance pour libérer la plupart d’Azeroth, ouvrant finalement une brèche dans les Morasses Noires elles-mêmes. Lothar fut tué au pied du Pic Rochenoire après qu’une expédition d’une troupe de l’Alliance qu’il commandait personnellement tomba dans une embuscade des forces de la Horde. Il fut séparé du gros de ses troupes dans ce qui fut peut-être une des plus grandes batailles dans l’histoire d’Azeroth. Au milieu du chaos, il fut entraîné dans un combat avec Orgrim Doomhammer, le Chef de guerre de la Horde ; certains disent que Lothar fut tué en combat singulier par Doomhammer, d’autres pensent que Doomhammer ne gagna pas loyalement et que Lothar fut tué après avoir été piégé par un groupe de guerriers de la Horde.

Doomhammer croyait que la mort de Lothar pourrait briser l’esprit combattant des armées de l’Alliance, mais ce qui arriva fut tout le contraire. Après la mort de Lothar, son plus fidèle général, Turalyon, ramassa son bouclier et mena les armées de l’Alliance vers la victoire finale sur les défenses du Pic Rochenoire, permettant au vieil allié et ami de Lothar, Khadgar, de détruire plus tard la Porte des Ténèbres.

HéritageModifier

Anduin ne vécut pas pour voir sa terre bien aimée libérée du contrôle des orcs et reconstruite, mais une statue en pierre massive dépeignant Lothar debout dans sa dernière charge se trouve dans les Steppes Ardentes, pointant avec défiance le Pic Rochenoire. L’héritage de Sire Lothar vit dans tous les gens libres de Hurlevent. Le prince actuel de la nation porte le nom de Lothar, Anduin.
Lotharmonument

Statue de Lothar dans sa charge finale vers le Pic Rochenoire

ArmesModifier

Quel'Zaram

Quel'Zaram était l’épée de Lothar. Lothar découvrit cette arme dans ses aventures de jeunesse avec Llane Wrynn et Medivh. L’épée impressionna Medivh et il la baptisa Quel'Zaram – “Grande épée” en Thalassien. La localisation actuelle de l’épée est inconnue.

Ashkandi

Dans World of Warcraft, [Ashkandi, Grande épée de la Confrérie] peut-être obtenue quand vous tuez le Seigneur de Rochenoire, Nefarian, qui habite dans le Repaire de l’Aile Noire. C’est aussi l’épée de Lothar. Confrérie faisant probablement référence à l’ordre de Lothar en Azeroth, la Confrérie du Cheval. Sur le pommeau de l’épée sont inscrites les initiales "A.L.". Cependant, à en juger par son aspect, l’épée a probablement été modifier de son apparence première par Nefarian lui-même.

Clin d’oeilModifier

Seigneur Anduin Lothar

Le Lion d'Azeroth

Dans Warcraft III, si on clique sur un fantassin assez longtemps il vous dira "Engagez vous, rengagez vous, qu'il disait Lothar!", une référence à Lothar et à Astérix. Dans la version anglaise, il disait "Uncle Lothar wants YOU!" ("L'oncle Lothar VOUS veux"), en référence à Lothar et à l'Oncle Sam.

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard