Wikia

Wiki Warcraft

Barean Ponevent

Commentaire0
3 763pages sur
ce wiki
Combat 32
Barean Ponevent
Ponevent HD
Titre(s)
<Grand amiral de la Flotte écarlate>
Sexe
Mâle
Race
Classe Guerrier et/ou Paladin
Affiliation
Occupation Commandant de la Flotte écarlate ; Déguisement de Mal'ganis
Localisation
Statut Mort (possédé par Mal'Ganis)

Le Grand Amiral Barean Ponevent ( Angl.  Admiral Barean Westwind) de Kul Tiras était un Humain considéré comme un Héros de la Croisade écarlate.

Il faisait partie d'une expédition de la Flotte écarlate en Norfendre qui fut porté disparu et Barean présumé mort . Une statue fut érigée en son honneur dans le Hall des champions de l'Armurerie du Monastère écarlate .

Histoire Modifier

Wrath of the Lich King Modifier

Wrath-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Wrath of the Lich King.

Nouvelle-Atreval Modifier

Alors que l'Assaut écarlate s'établissait en Norfendre et achever la construction de leur bastion la Nouvelle-âtreval, le grand abbé déclara qu'un visiteur envoyé par la lumière arriverait bientôt pour les mener à la victoire. L'amiral Barean Ponevent se présenta à la porte de Brigitte Abbendis qui, malgré les récits qui le disait mort sur ces rivages il y a bien longtemps et son apparence qui lui semblait pas suffisamment âgé, le reconnu tout de suite.

Ponevent lui affirma être le seul rescapé de sa flotte maudite et qu'il devait sa survie uniquement grâce à la faveur de la Lumière. Ils discutèrent toute la nuit et une partie de la matinée. Ponevent lui assura qu’il n’avait pas l'intention de prendre sa place mais que la Lumière lui avait ordonné de traverser la grande Désolation des dragons et de lui servir de conseiller et de commandant en titre seulement. Il affirma ensuite à Brigitte Abbendis qu'un grand changement allait ce produire en Norfendre : L'Alliance et la Horde allaient débarquer en masse pour contrecarrer une grande peste que le roi-liche était sur le point de déclencher.

Les troupes de l'assaut écarlate dont le grand abbé Langrain et l'évêque Delarue , furent pris d'une fervente admiration pour le grand amiral. Barean dévoila à Langrain que la Lumière lui avait murmuré une nouvelle bénédiction pendant son sommeil. Les hommes qui choisirent de suivre cette "bénédiction" se convertirent à la prêtrise en se faisant appeler les prêtres du corbeau.

Brigitte Abbendis n'arrivait pas à faire totalement confiance a Ponevent sans pour autant pouvoir l'expliquer mais avait continué à lui obéir et a lui être loyale car il avait été envoyé par la Lumière.

Deux mois plus tard, Abbendis a qui la Lumière avait cessé de rendre visite, commença à douter mais l'amiral lui assura qu'il n'y avait aucune raison de s’inquiéter. Les réprouvé commencèrent à établir une base à proximité de la Nouvelle-âtreval mais Barean affirma qu'ils devaient les laisser faire car d'autres forces de la Horde était rassemblé à l'ouest et que ces derniers viendraient à leur aide si les réprouvé était attaqué.

Lorsque la première phase de construction de la Nouvelle-âtreval fut achevé, l'amiral Ponevent ordonna a plusieurs des hommes d’Abbendis, d'établir un bastion avancé un peu plus au nord, évitant d'entrer dans les détails en disant simplement avoir était "guidé" dans ses choix.[1]

Il semblerait que l'amiral soit a l'origine de la "prière" qui immunise les membres de l'assaut écarlate contre la peste des réprouvé .

Finalement devant la menace imminente de l'assaut écarlate, des aventuriers furent envoyé pour assassiner celle qui était à leur tête, le Grand Général Brigitte Abbendis. Ils y rencontrèrent Barean Ponevent qui hurla a Abbendis de ne pas le décevoir et de les tuer puis il resta en retrait observant les assaillants tuer le Grand général sans même intervenir. Alors qu'elle tombait, l'amiral déploya une sphère de protection sur lui-même le rendant insensible à tout dommage. Il se pencha sur le corps de Brigitte Abbendis en lui disant qu'elle les avait bien servis avant de provoquer les assassins en les qualifiant de mauviettes et leurs promettant qu'ils se reverront à la Couronne de glace si ils survivaient jusque-là.

Port de l'Assaut Modifier

Alors que le grand amiral Ponevent avait disparu sans laisser de trace, la Lame d'ébène qui cherchait à éradiquer définitivement les forces de l'assaut écarlate avec l'aide d'un aventurier surprirent une conversation d'un Evêque corbeau. Il disait que le grand amiral Ponevent avait un projet, une vision et que les membres de l'assaut écarlate devais garder foi et constance au service de cette vision pour le bien du monde.

L'aventurier à la recherche d'informations sur les projets journaliers de l'assaut écarlate, tomba par hasard sur une Note du grand amiral. Cette note indiquait qu'il était quelque part sur l'île mais qu'il s'isolait pour l'instant en attendant un jour glorieux où l'assaut écarlate lessivera le roi-liche puis le reste du monde pour finalement ramener l'ordre en Azeroth.

Finalement en découvrant que Langrain avait été ressuscité et promu archevêque, le Seigneur-commandant Arete des Chevaliers de la Lame d'ébène obtint l'information en le faisant tuer puis en contraignant son âme à répondre.

L'âme de l'archevêque finit par révéler que le grand amiral s'était réfugié dans une grotte à la pointe de l'île de Port de l'assaut afin de se préparer au dernier combat contre le roi-liche

Le Seigneur-commandant Arete demanda alors à un groupe d'aventuriers de tuer le Grand amiral Ponevent. Ayant entendu le récit de la Mort d'Abbendis et comment Ponevent s'était protégé a la Nouvelle-Atreval, Arete particulièrement doué pour annuler la magie leur remis un artefact capable d'effacer la sphère de protection de l’amiral.

Finalement le groupe d'aventuriers débusqua Ponevent alors surpris de leur présence et le combattit. Quand l'amiral utilisa sa sphère de protection, les aventuriers l'annulèrent ce qui poussa Barean à révéler sa véritable identité : le Seigneur de l'effroi Mal’Ganis.

Après un combat acharné Mal'Ganis trop affaibli pris la fuite sur le monde premier en traitant ses assaillants d’imbéciles.

Depuis le début Mal'Ganis avait en réalité manipulé et jouer du fanatisme de la Croisade écarlate pour avoir sa vengeance sur le Roi-liche.

Plaque sur la statue en son Honneur au Monastère écarlate Modifier

Amiral Barean Ponevent  Grand Amiral de la Flotte écarlate Citoyen de Kul'Tiras  Porté disparu au large des côtes glacées de Norfendre

GalerieModifier


Réferences
Modifier

  1. Le journal du grand général Abbendis. Brigitte Abbendis

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard