Wikia

Wiki Warcraft

Chaman (Classe)

Commentaires2
3 722pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Chaman

Guerrier | Paladin | Chasseur | Voleur | Prêtre | Chaman | Mage | Démoniste | Druide | Chevalier de la Mort | Moine

Tout ce qui est, est vivant.
Neutre 32 Chaman
Chaman
Race(s) IconSmall Draenei Male IconSmall Draenei Female  Draeneï
IconSmall Orc Male IconSmall Orc Female  Orc
IconSmall Troll Male IconSmall Troll Female  Troll
IconSmall Pandaren Male IconSmall Pandaren Female  Pandaren
IconSmall Dwarf Male IconSmall Dwarf Female  Nain
IconSmall Goblin Male IconSmall Goblin Female  Gobelin
IconSmall Tauren Male IconSmall Tauren Female  Tauren


Les Chamans communient directement avec les éléments. Le mélange de sagesse et de résistance qui les caractérise en fait de parfaits conseillers et chefs de tribu. Sur le champ de bataille, les Chamans utilisent des totems et des sorts afin de manipuler les éléments et de provoquer chez les autres combattants une rage et une puissance considérables. Les Chamans illustrent l'union intime entre les races sauvages et leur environnement.[1]

Contexte Modifier

Les chamans sont des guides spirituels qui font appel à des puissances non pas divines mais élémentaires. Ce mysticisme particulier amène le chaman à communier avec des forces qui ne sont pas toujours bienveillantes. Les éléments sont chaotiques, et livrés à eux-mêmes, ils se déchaînent les uns contre les autres dans une fureur primale permanente. Il est du devoir des chamans d’amener un équilibre dans ce chaos. Capable de modérer la terre, le feu, l’eau et l’air, le chaman invoque des totems qui dirigent ces forces pour soutenir ses alliés ou frapper leurs adversaires. Ces maîtres des éléments peuvent également faire appel directement aux forces élémentaires, déchaînant des explosions de lave ou des éclairs contre leurs ennemis. Entre leurs mains, les éléments peuvent être des vecteurs de création, de destruction, de soutien ou d’entrave. Les chamans expérimentés savent doser l’équilibre entre les différentes des forces primaires pour maîtriser une large gamme de compétences. Le chaman est un héros polyvalent et un membre de valeur pour n’importe quel groupe.[2]

Les Chamans sont les leaders spirituels de leurs clans et tribus, ils sont capables de communiquer avec les esprits, peuvent voir dans le futur et guident leur peuple lors des périodes sombres. Thrall compris que son peuple avait besoin d’une entité spirituel pour les guider et c’est sous son commandement que les Orcs ont renoué avec leurs anciennes traditions Chamaniques. Afin de libérer la Horde des effets de la souillante corruption démoniaque, Thrall interdit l’utilisation de la sorcellerie et de la nécromancie. La source de magie des Orcs réside désormais dans la puissance des éléments naturels.

Formation et compétences Modifier

Les apprentis Chamans apprennent les bases du métier auprès d’un Chaman expérimenté, qu’ils servent et suivent jusqu’à devenir capables de se débrouiller par eux-mêmes. Beaucoup ont commencé fugueurs ou orphelins, avant de rencontrer un maître qui accepte de les prendre sous son aile. Les Chamans se groupent parfois en «assemblées» dénuées de formalité, au cours desquelles il est possible de rencontrer tous ceux qui ont de l’importance dans la région. Cela étant, ils ne se sentent nullement liés à leurs confrères. Les Orcs et les Draeneï, provenant du même monde, ont une même vision du chamanisme. La seule différence semble être le style de leurs totems. Chez les trolls, le chamanisme a été influencé par les orcs bien qu'il se rapproche de certaines de leurs magies (Comme le vaudou ou l'art des sorciers-docteurs). Les Taurens ont une culture qui les rendaient aptes à connaître le chamanisme, bien qu'ils possédaient sûrement déjà des connaissances de cet art autrefois. D'autres peuples, comme les furbolgs ou les hurans, connaissent une forme de chamanisme peu éloignée de celle venue de Draenor.

La magie des Chamans provient directement de la nature élémentaire. Ils peuvent déchaîner la colère du Ciel sur leurs ennemis ou les frapper avec la force de la Terre. Ils utilisent également une forme de magie unique, ils se servent de puissants talismans, ou “totems”, au travers desquels ils canalisent les forces élémentaires, ce qui leur permet de modifier le métabolisme de leurs compagnons d’armes et accroître leurs capacités au combat ou bien précipiter la chute de ses adversaires. La communion permanente des Chamans avec le monde des esprits lui donne aussi accès a un large éventail de sort non offensif. De plus leur apprentissage aux éléments est basé uniquement sur leur dévotion à ceux-ci. Ils vouent généralement un culte aux éléments qui en récompense de leur dévotion leur permettent d'utiliser une infime partie de leur pouvoirs. A l'instar des Maitre-Lames.

Les Chamans possèdent de multiples compétences qui les rendent très intéressants. Vagabonds par nature, ils collectent toujours des multitudes d’objets, d’informations, de ragots, d’histoires et de connaissances sur leur passage. De plus, il est dans leur nature de faire partager leur savoir aux autres, plutôt que de le conserver égoïstement. Ils partent parfois sur les routes à la poursuite d’un ennemi haï et éprouvent un profond dégoût pour tout ce qu’ils considèrent contraire à la nature, ce qui comprend entre autres démons et mort-vivants.

De même que les Druides qui doivent maintenir un certain degré de détachement pour s’accorder avec la Nature, les Chamans tendent aussi vers l’équilibre, quoique de manière différente. Pour les Chamans, les éléments sont intimement lié. Tous se repoussent et s’attire à la fois mais aucun n’a, ni ne doit avoir, de suprématie sur les autres. Si cela arrivait, les conséquences en seraient désastreuses et irréversibles. C’est pourquoi chaque élément à son contraire, un élément diamétralement opposé, avec lequel ils est en conflit permanent. L’Eau est insaisissable, imprévisible et souvent excessive; elle s’oppose au Feu, destructeur, insatiable mais purificateur. La Terre, principe de fertilité, est inaltérable mais pourtant malléable; elle s’oppose a l’Air, rapide, versatile et intangible. Ces oppositions élémentaires sont pour les Chamans garantes de l’équilibre de la Création. Par contre les élements se trouvent en toutes choses, en tout lieux. Un chaman peut tout aussi bien apprendre ses bases dans l'endroit le plus lugubre et sinistre tout en ayant un contact avec les éléments. Les éléments viennent généralement vers eux et non le contraire.

Relations Modifier

Le Chaman s’entend généralement bien avec ses compagnons. Il fait souvent office de conseillé en raison de sa sérénité et de sa sagesse, que beaucoup prennent pour une nature pacifiste. De nombreux imbécile ont fait l’erreur de sous-estimer la puissance martiale des Chamans (qui est plus que considérable) et n’ont pas eu le temps de regretter leur vanité. Sa grande rigueur fascine souvent leurs compagnons. Au sein d’un groupe dépourvu de Prêtre, il aura tendance à faire un usage important de ses pouvoirs pour alléger les souffrance de ses compagnons. Si c’est un Guerrier qui manque, il n’hésitera pas à se porter au contact. Les Mages et les Voleurs ne leur paraissent guère sérieux, mais ils ne sont pas du genre à juger les autres, même si ils regardent toujours d’un œil critique les Démonistes et leur sinistres pratiques.

Ces practiciens élémentaires évoluent dans leur domaine grâce a des maîtres expérimentés, et ensuite ils continuent une formation spirituelle permanente autour des éléments. Ils sont très puissants avec le temps mais n'ont pas pour habitude de présenter des compétences de combat gratuitement. Les chamans ont même un grand respect envers leurs confrères, ce qui fait d'eux des protecteurs de la nature de choix pour le Cercle Terrestre.

Informations de base Modifier

Pendant les combats, les chamans disposent des totems pour infliger des dégâts ou maîtriser la zone afin d’optimiser leur efficacité tout en entravant leurs ennemis. Ils sont suffisamment polyvalents pour se jeter dans la mêlée et porter de cruels coups à leur cibles, ou les attaquer à distance à l’aide de leur magie ; mais un chaman prudent et sage choisira son mode d’attaque en fonction des forces et faiblesses de son adversaire.[3]

Stratégie Modifier

Le Chaman est une classe de Soin de seconde main (par rapport au Prêtre) avec un assortiment amusant de sorts et d'options. Il est spécialement appréciés des autres membres d'un groupe pour ses soins et ses totems bénéfiques. Le Chaman a jusqu'à quatre types de totems: la Terre, le Feu, l'Eau et l'Air. Un aspect important dans le jeu du Chaman est de déterminer quel totem va le mieux pour chaque situation. Le Chaman est similaire au Paladin sans avoir autant d'armure.

Pour plus de détails sur cette classe, lire la page Tactiques du Chaman.

Forces Modifier

  • Peut se soigner et soigner les autres personnages.
  • Peut ressusciter les autres personnages.
  • Peut s'auto-ressusciter.
  • Peut prendre la forme d'un Loup Spectral pour voyager plus vite.
  • Peut retourner à son foyer de référence grâce au Rappel Astral.
  • Dispose d'un sort permettant à ses alliés et lui même de marcher sur l'eau .

Faiblesse Modifier

  • Ne peut porter que des armures de mailles (et cela seulement à partir du niveau 40, avant c'est du cuir ainsi que du tissu), ce qui le rend plus vulnérable que le Guerrier ou le Paladin.

Challenges Modifier

  • Apprendre à maitriser le soin, le corps à corps et les sorts comme pour toute classe de soutien qui se respecte (voir Paladin).
  • Apprendre à être un bon guérisseur et surtout à maitriser l'économie de mana (les sorts du chaman coutent chers et il n'a pas énormément de mana).
  • Apprendre à utiliser ses totems, et leurs nombreux sorts et compétences.
  • Collecter le set Les Elements (Tiers 0), puis le set Rageterre (tiers 1), puis encore le set des Dix Tempêtes.

Galerie Modifier

Notes et référencesModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard