Wikia

Wiki Warcraft

Chevalier de la Mort

Commentaires7
3 723pages sur
ce wiki

HistoireModifier

DeathKnight
Chevalier de la Mort

Des Chevaliers de la Mort à Naxxramas.


Les premiers Chevaliers de la Mort ont été créés lors de la Seconde Guerre par le sorcier orc Gul'dan. Pour ne pas être assassiné par Doomhammer comme le reste du Conseil des Ombres, Gul'dan jura à Doomhammer de lui créer une armée de combattants montés sur de robustes chevaux et servant la Horde. Doomhammer, peu confiant, accepta tout de même l'idée du sorcier. Et ainsi Gul'dan se vit confier les cadavres de nombreux chevaliers de Hurlevent qui étaient tombés contre les orcs. Il les ramena à la vie, et inséra dans leurs corps en décomposition l'esprit des sorciers membres du conseil des ombres, comme Teron Gorefiend.

D'autres Chevaliers de la Mort furent créés par le Fléau. Autrefois ils étaient de nobles guerriers humains mais les intrigues du Roi Liche les ont irrémédiablement corrompus et ralliés à sa cause. Pour s'assurer leur loyauté, le Roi Liche leur avait accordé la promesse de l'immortalité, doublée d'un pouvoir sans limite. Les Chevaliers de la Mort ont conservé leur nature humaine mais leur âme corrompue sert désormais la seule volonté du Roi Liche. L'épée des Chevaliers de la Mort est une lame vampirique gravée de runes. Lorsqu'ils brandissent cette épée, montés sur les destriers de l'ombre, les Chevaliers de la Mort représentent les plus puissants généraux du Fléau.

Depuis l'apparition de Naxxramas, la nécropole de Kel'Thuzad, on sait qu'un nombre impressionnant de Chevaliers de la Mort sont en entraînement, sous les ordres de l'Instructeur Razuvious. Ils ont tous un trait commun : une aura dommageante provoquant des dégâts d'ombre, et une maîtrise martiale très poussée. Ils combattent parfois au sol, d'autres fois montés sur leur destrier - et sont extrêmement dangereux dans les deux cas.

Dans le jeu Warcraft III, le chevalier de la mort était considéré comme le pendant sombre du paladin à cause de la ressemblance de ses sorts mis au service du fléau Mort-Vivant

Wrath of the Lich KingModifier

Depuis l'extension Wrath of the Lich King, les joueurs ont la possibilité de créer un chevalier de la mort, une nouvelle classe.

Il vous suffit de posséder un personnage de niveau 55 ou plus sur votre compte de World of Warcraft pour créer un chevalier de la mort de niveau 55 de n’importe quelle race. Dès son entrée dans le monde, votre chevalier néophyte accomplira une série de quêtes destinées à lui enseigner à maîtriser ses pouvoirs.

Depuis la mise à jour 3.0.9, les joueurs ont la possibilité de créer un chevalier de la mort sur tout les serveurs, même s'il n'a pas de personnage sur ce serveur

Protégé par son armure de plaque, le chevalier de la mort est un tank efficace tant pour les petits groupes que pour les raid. Les dégâts qu’il inflige et qu’il encaisse seront respectables. Le chevalier de la mort a aussi un arbre de talents et un équipement pour remplir un rôle de DPS, qui sera basé sur ses nombreux effets de maladies débilitantes, sur ses dégâts directs et sur ses attaques instantanées.

Arbres de talents:

  • Sang : les talents de cet arbre améliorent vos dégâts et votre durée de vie grâce à des possibilités de soins.
  • Givre : les talents de cet arbre améliorent votre hâte en melée, donnent des possibilités d'aoe supplémentaires et votre résistance aux dégats magiques reçus.
  • Impie : les talents de cet arbre ont de multiples fonctions. Ils améliorent vos dégâts de zone, vos créatures invoquées et votre protection contre les dégâts magiques.

Les Présences, des auras personnelles qui n’influencent que le chevalier de la mort, viennent compléter ses compétences. En fonction de la répartition de vos points de talents, il est possible de faire profiter de l'une ou l'autre de vos présences aux membres de votre groupe.

Les runes : toute technique du chevalier de la mort requiert des runes, dont il existe trois variétés : de sang, de givre et impies. Selon la technique, il peut être nécessaire d’utiliser un type ou une combinaison de types de runes. Les runes ont un temps de recharge de 10 sec après utilisation. Quand il utilise des runes, le chevalier de la mort génère de la puissance runique. Certaines de ses techniques consommeront toute sa puissance runique, et leur efficacité variera selon la somme de puissance consommée. À l’image de la rage pour le guerrier, la puissance runique diminue avec le temps si elle n’est pas utilisée.

Enfin, le Chevalier de la Mort pourra invoquer toutes sortes de créatures dont un destrier de la mort, une goule (qu'il pourra contrôler comme un familier en fonction de ses points de talent) ou une armée de zombies. Si la cible utilisée pour créer une goule est un joueur ami, ce dernier pourra décider de "réssuciter" sous forme de goule pendant une certaine durée.

Dans Warcraft III, le chevalier de la mort était considéré comme le pendant sombre du paladin humain à cause de la ressemblance de ses sorts mis au services du Fléau Mort-Vivant.

ForcesModifier

  • Débute au niveau 55, facile à prendre en main, gameplay addictif.
  • Armure de plaques.
  • Une multitude de spécialisation dans une optique de "tanking".(ce n'est plus vrai avec le patch 4.0, la branche sang est dédiée au tanking )
  • Classe anti "caster" (magique) par excellence.
  • Une multitude d'enchantement pour Armes a 1 main ou 2 mains dédiés au Chevaliers de la mort uniquement.
  • Peut se téléporter au Fort Ebène grâce à un portail. Il l'apprend après la bataille en Malterre de l'Est (Maleterre de l'est)
  • Monture de classe.
  • Peux se libérer facilement de plusieurs types de contrôles.

FaiblessesModifier

  • Ne peut porter une arme à distance.
  • Ne peut porter de bouclier.
  • Dépendant du temps de recharge des runes et du Pouvoir Runique.

Chevaliers connusModifier

Chevaliers Notables:

Sites:

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard