Wikia

Wiki Warcraft

Croisade Écarlate

Commentaires3
3 791pages sur
ce wiki
Neutre 32 Croisade Écarlate
Tabard Croisade ecarlate
Principal(aux) dirigeant(s)Grand Croisé Dathrohan (Balnazzar déguisé)
Autre(s) dirigeant(s)Grand Inquisiteur Isillien, Brigitte Abbendis (décédée), Grand Général Abbendis (décédé), Taelan Fordring (décédé)
Race(s)Humains et de Mort-Vivants, était constitué auparavant de nains et de haut-elfes
CapitaleMain de Tyr
Autre(s) cité(s) majeure(s)Le Bastion écarlate dans Stratholme, Âtreval, Monastère écarlate
Langue principaleCommun
Langue(s) secondaire(s)Nain, Thalassien
AffiliationIndépendante, auparavant de l'Alliance
Statut(s)S'est effondré, reformé avec l'Assaut Écarlate


La Croisade Écarlate est un ordre militaire religieux, dédiée à l'éradication des morts-vivants. C'est un opposant majeur des Réprouvés, qui leur rendent très bien la pareille, comme le montrent les multiples quêtes des Clairières de Tirisfal proposant aux joueurs Réprouvés d'attaquer des soldats de cette faction. La Croisade Écarlate entretient plusieurs bastions à travers les Royaumes de l'Est : le Monastère Écarlate, Âtreval , la Main de Tyr et le Bastion Écarlate, ancienne place forte de la Main d'Argent située au cœur de Stratholme, servant de quartier général. *

Personnages importants : Malor le Zélé, Maître Canonnier Willey,Grande Inquisitrice Blanchetête, Arcaniste Doan, Archiviste Galford, Maître-chien Loskey, Hérode

HistoireModifier

Bannière Croisade Ecarlate

La bannière de la Croisade Ecarlate.

La Croisade s'est formée après la chute de Lordaeron. Le pretre Isillien était auparavant un prêtre de la Sainte Lumière en Lordaeron, chargé de la liaison avec les Chevaliers de la Main d'Argent. Là, il a travaillé en étroite collaboration avec le Haut Général Abbendis et ses nouvelles charges, chaperonnant ce jeune paladin dans sa quête de vérité. Des prêtres et des paladins se sont battus quand le Fléau a attaqué la ville, mais ils se sont enfuis tandis que Lordaeron tombait autour d'eux. Certains murmurent que ce sont les blessures que les deux hommes ont reçus dans la bataille, ou peut-être seulement le choc de voir leurs raisons d'êtres s'écrouler, mais depuis ce jour Abbendis et Isillien sont devenus plus ou moins déments.

Ils ont erré dans la région tandis que le Fléau souillait et profanait la terre, détruisant les morts-vivants qu'ils pouvaient, rassemblant les guerriers qui voudraient les rejoindre. Ils n'avaient plus qu'une seule préoccupation : l'éradication de tout ce qui avait détruit Lordaeron. Ils furent rejoints par le jeune Tealan Fordring, un des protégés d'Isillien, qui adorait son mentor et son général. Il leur offrit le fort et la terre de sa famille, épargnés par les morts-vivants, comme base d'opérations.
La Croisade gagna très rapidement en taille, puisqu'elle représentait la seule issue pour tous les réfugiés des Maleterres. Mais l'ordre s'était déjà dénaturé. Le page d'Isillien fut retrouvé avec le couteau de son maître planté dans le dos. L'Inquisiteur expliqua que son page avait été en réalité un membre du Fléau, qui avait tenté de l'assassiner. Isillien fut si convaincant que la Croisade accepta l'histoire sans discuter, et commença à craindre que d'autres morts-vivants, sans doute déguisés par des nécromanciens, ne se soient infiltrés dans leurs rangs. Il y eut une quarantaine générale après laquelle tous les membres de la Croisade furent déclarés sains.

Mais la haine des morts-vivants des chefs de la Croisade se transforma bientôt en paranoïa. Tout ce qui ne portait pas le tabard de la Croisade était susceptible d'être un mort-vivant déguisé ou un agent du Fléau. La Croisade se mit à attaquer les réfugiés qu'elle accueillait et à représenter un danger pour toute personne incapable de prouver en quelques minutes qu'elle n'était pas un mort-vivant.

Entrer dans la Croisade est de ce fait difficile, les candidats sont généralement visités par un inquisiteur écarlate qui les "questionne". Aucun soldat de la Croisade ne parle jamais de son interrogatoire, et change de sujet dès qu'on le mentionne. Il est encore plus difficile d'abandonner la Croisade. Toute personne s'indignant des attaques contre les réfugiés, suggérant d'assouplir les méthodes de la Croisade, ou remettant simplement en question les ordres d'Isillien, est considérée comme mort-vivante elle-même, ou pire, sympathisante des morts-vivants. Aussi les rangs de la Croisade sont-ils maintenus par la peur de leurs chefs presque autant que par leur haine des morts-vivants.

La Croisade considère l'Alliance et l’Église de Hurlevent comme leurs alliés, mais celles-ci ne l'excusent pas et ne la soutiennent pas. Les agents de l'Alliance déconseillent simplement de s'approcher des membres de la Croisade, et se préoccupent d'abord et avant tout du Fléau.

Warcraft humain croisade ecarlate

StructureModifier

La Croisade Écarlate comporte beaucoup de membres par rapport à la population de la région. Le fort sentiment d'abandon, la futilité et la peur règnent en maitre dans tous les humains de Lordaeron, et la Croisade Écarlate se sert de cette peur en donnant l'assurance que le Mal tombera tandis que le bien restera intouché.
La Croisade attire majoritairement des guerriers, des gens qui ont trouvé que dans cet état d'après-guerre vivre par l'épée est le seul moyen de survivre. Ils sentent le besoin d'une communauté forte où leur compétences seront utilisées, et la Croisade Écarlate soutient qu'elle a besoin de guerriers forts pour leur cause. Quelque prêtres sont attirés par la juste éradication des morts-vivants, mais ils voient souvent les Croisés pour les fanatiques qu'ils sont et renoncent à leur entrée. Ceci, bien sur, est considéré avec suspicion, et ils sont souvent abattus pour leur hésitation.
Le plus grand problème que rencontrent les postulants est de prouver à la Croisade qu'il ne sont pas eux-mêmes des morts-vivants. Puisque le Grand Inquisiteur a failli être tué par son propre page (d'après l'histoire), le groupe est extrêmement paranoïaque envers les infiltrations de morts-vivants dans ses rangs. Le fait qu'il soit couramment admis que les morts-vivants sont hideusement déformés et faciles à distinguer des vivants ne fait pas de différences pour ces gens ; ils croient que les nécromanciens sont capables de déguiser les morts-vivants en vivants. Ainsi les nouveaux membres (si ils survivent à leur tentative d'informer la Croisade qu'ils veulent la rejoindre) sont mis en quarantaine pour 30 jours afin de voir s'ils commencent à montrer des signes de la peste ou d'une identité de mort-vivant. Ils reçoivent pendant cette période une visite du Grand Inquisiteur ou du Haut Général et sont "interrogés". Aucun Croisé Écarlate ne parle de sa quarantaine et de son initiation.

La Croisade Écarlate est structurée d'une façon très militaire. Abbendis et Isillien sont les dirigeants, avec Abbendis officiellement à la tête de la Croisade. Il se considère comme le bras de la Croisade, tandis qu'Isillien en est le coeur. Abbendis guide les attaques militaires de la Croisade depuis Tyr's Hand dans les Maleterres de l'est, communiquant fréquemment avec Isillien, basé dans les Maleterres de l'ouest, qui guide les prêtres de la Croisade dans leurs nouveaux rôles d'Inquisiteur. Isillien a pour charge de soumettre à la question les morts-vivants et les mortels pour obtenir toutes les informations possibles sur les mouvements et les campements des morts-vivants. Abbendis agit comme chef des prêtres et guide les inquisitions dans l'est tandis qu'Isillien contrôle les guerriers à l'ouest à travers son impressionnable paladin, Taelan. Cela représente la plupart des humains qui subsistent à Lordaeron. Cette puissante force est divisée entre trois régions : Clairières de Tirisfal, les Maleterres de l'Ouest et celles de l'Est.

La plus grande part des forces est concentrée dans les Maleterres de l'Est pour "frapper le Fléau là où il est le plus fort". Tyr est le plus grand bastion de la Croisade, d'où Abbendis et le Seigneur croisé Valdelmar y dirige la lutte depuis la grande Basilique écarlate. {C {C}Plus à l'ouest, la Croisade est basée dans la ville d'Âtreval, donnée à la Croisade par le jeune Taelan Fordring, ancien membre de L'ordre de la Main d'Argent. Taelan n'est pas aussi impitoyable que les autres dirigeants, mais il est aveuglé par la gloire d'Isillien qu'il considère comme son héros. Enfin, des bataillons écarlates se sont introduits dans les Clairières de Tirisfal, dans le but d'éliminer les serviteurs de Sylvanas. Agents du Fléau ou Réprouvés, les morts-vivants sont tous des abominations. Ceux qui insisteraient sur la différence seraient placés très rapidement dans la liste des "sympathisants des morts-vivants" et éliminés. Les Croisés sont basés dans le Monastère Écarlate, sous les ordres de la Grande Inquisitrice Blanchetête.

La Croisade a remporté quelques succès, le plus remarquable étant l'établissement d'une tête de pont dans Stratholme par le groupe du Grand Croisé Dathroan, la dangereuse Légion Cramoisie. Cette légion est retranchée dans le Bastion Écarlate, tenant tête aux horreurs qui hantent Stratholme. Un autre fait d'armes consistait en la fondation d'une colonie humaine aux Maleterres, l'Enclave écarlate(aujourd'hui rasée). Mais malgré la confiance aveugle de ses dirigeants, persuadés d'être bénis par la Lumière, la Croisade n'a aucune chance de vaincre seule le Fléau. Les forces de Kel'Thuzad sont bien supérieures, la Liche décidera tôt ou tard que la plaisanterie a assez duré et finira par écraser les fanatiques.

A présent, des émissaires de la Croisade se retrouvent à parlementer avec l'Aube d'Argent, qu'ils considèrent comme "inférieurs". Bien que leur présence ne soit pas permise par le Grand Croisé Dathroan (malgré tout véritable chef de la Croisade), ils sont tout de même là et proposent leurs "services" (créer le Tiers 3) et nombreuses quêtes. Notamment autour d'une table, où deux paladins se disputent vigoureusement...

La Croisade corrompue Modifier

World of warcraft portes cendres soin chef croisade ecarlate
Après le ravage de la guerre contre le Fléau, la Croisade se corrompt petit à petit, le Grand croisé Dathrohan, forme humaine de Balnazzar se sert de la Croisade pour arriver à ses fins, sa grande réussite fut la corruption de Renault Mograine, le commandant écarlate du Monastère écarlate et la mort du Généralissime Mograine.

La destruction de l'Enclave écarlate par la Lame d'Ébène constitue une perte irrécupérable pour la Croisade, un énorme nombre de soldats écarlates meurt, tués par les Chevaliers de la mort de Darion Mograine.

Abbendis proclame la fin officielle de la Croisade écarlate et fonde l'Assaut écarlate, qui rassemble les survivants écarlates et se projette comme force expéditionnaire au cœur même du territoire du Fléau, le Norfendre.

S'il reste des bases aux mains des écarlates ou même des survivants de la Croisade écarlate dans le nord de Lordaeron demeure à ce jour un mystère.

En Norfendre, la corruption de la nouvelle organisation continue, l'Amiral Barean Ponevent, invulnérable grâce à ses pouvoirs, laisse mourir le Grand général Abbendis, lui permettant de prendre possession de l'Assaut écarlate, Abbendis était le dernier chef fondateur de la Croisade originelle, également la dernière personne sensée qu'il restait à l'intérieur de l'organisation, et détruisant le reste d'humanité de la Croisade.

Plus tard, on apprendra que l'Amiral Barean Ponevent n'est qu'en fait Mal'Ganis, qui a pris possession du corps de Ponevent.

Après le CataclysmModifier

Lorsque le Cataclysm eut lieu, la Croisade était au plus mal. La majeure partie de ses effectifs avaient été annihilée lors de la destruction de l'Enclave écarlate. Les groupes armés de Tirisfal et Âtreval, venus en renfort contre le Fléau, tombèrent dans un piège, et la quasi-totalité des croisés périrent sous les griffes des Wyrms de givre. L'Assaut Écarlate, encore fort de plusieurs centaines d'hommes, combattit sur les terres gelées du Norfendre, mais la mort du Général Abbendis, puis la Corruption de l'Amiral Ponevent le menèrent à sa chute.

Après la Mort du Roi-Liche, Atrêval se rendit à la Croisade d'Argent, cette ville étant l'ancien fief de Tirion Fordring. Beaucoup des Croisés des Maleterres de l'Ouest rejoignirent l'Alliance, qui combattait les Réprouvés à Andorhal. La Main de Tyr n'était plus que ruine, encore occupée par les Ressuscités, les derniers Écarlates tués et ramenés à la vie par Balnazzar dans un accès de rage.

Le dernier véritable bastion Écarlate reste le Monastère Écarlate, sous le commandement de l'impitoyable Inquisitrice Blanchetête. Ses hommes sont encore en possession de nombreux points stratégiques dans les Clairières de Tirisfal. L'assaut mené sur le Glas fut un échec et de nombreux cadavres de croisés tombèrent aux mains des Réprouvés. La ferme des Solliden, au Nord-Ouest des Clairières, bien que considérablement renforcée, subit sans cesse des raids de Réprouvés. Nul doute qu'elle tombera bientôt entre les mains pourrissantes des serviteurs de Sylvanas.

Au retour d'Aile-de-Mort, la Croisade Ecarlate ne semble être plus que l'ombre d'elle même. Une grande partie des effectifs sont morts, ou pire, aux services du Nathrezim Balnazzar. En effet, ce dernier a profité de la guerre en Norfendre pour finir de corrompre la Croisade Écarlate. Il s'est finalement débarrassé de son enveloppe mortelle ( celle de Dathrohan ), et a assassiné tous les membres restant de la Croisade pour les ressusciter, sans doute pour que leur loyauté envers lui soit sans faille. La Main de Tyr est désormais hantée par ces morts-vivants Écarlate, qui, ironiquement, avaient jurés de leur vivant l’éradication de ce qu'ils sont désormais. Las et toujours basés à Stratholme, ils défendant dans un combat éternel le Bastion Écarlate des attaques du Fléau.

Le MonastèreModifier

Pour plus de détails, consultez l'article Monastère Ecarlate.

Le Monastère Écarlate était un ancien lieu où l'on entraînait les Paladins. Situé au nord des Clairières de Tirisfal, le bâtiment est aujourd'hui aux mains de la Croisade Ecarlate et la Grande Inquisitrice Blanchetête.

Voir aussi Modifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard