Wikia

Wiki Warcraft

Eitrigg

Commentaires3
3 763pages sur
ce wiki
Horde 32
Eitrigg
Eitrigg
Sexe
Mâle
Race
Orc
Niveau
75
Classe Guerrier
Faction
Alliance
Horde
Affiliation
Occupation Conseiller du Chef de Guerre Thrall
Localisation
Statut Vivant
Parenté deux fils inconnus (décédés)

« Je me déplace d’endroit en endroit, restant caché, trouvant abri où je peux. Il a été particulièrement difficile d'échapper à vos éclaireurs et vos chasseurs. »

Eitrigg est un vieil Orc du Clan Rochenoire qui découvrit avant l'heure la raison du comportement de son peuple, et quitta la Horde durant la Seconde Guerre, refusant de servir la cause des Démons. Eitrigg avait trouvé une tour en ruine, au fond des épaisses forêts entourant Âtreval à Lordaeron, et en fit son foyer. Il vivait une vie de reclus, se cachant à la fois de la vengeance des Humains, et de la haine de son peuple qui, il en était certain, ne lui pardonnerait jamais sa « trahison ».

Le hasard fit que le vieil Orc croisa la route d'un Paladin du nom de Tirion Fordring, et c'est sans hésitation qu’ils s'attaquèrent à vue. Pendant la bataille, cependant, une partie de la tour s'effondra sur Tirion qui perdit connaissance. Refusant une victoire sans honneur, Eitrigg lesta le Paladin sur son cheval, et effraya la bête qui s'enfuit. L'Orc retourna ensuite à sa tour, mais plusieurs jours plus tard, Tirion refit son apparition. Cette fois cependant, il ne voulait guère se battre. Eitrigg lui raconta comment il l'avait renvoyé chez lui et l'Humain, conscient de l'honneur et du courage de l'Orc, promit de garder secret le lieu de sa résidence. Eitrigg doutait fortement de la parole du Paladin, mais décida de lui faire confiance.

Les peurs d'Eitrigg furent rapidement confirmées lorsqu'un groupe d'Humains arriva sur les lieux et le capturèrent en dépit des violentes protestations de Tirion. Ils emmenèrent Eitrigg à Stratholme et décidèrent qu'il devait être pendu pour crimes de guerre. L'Orc était bien trop fatigué pour protester, et n’essaya pas de se défendre, que ce soit par les mots ou par la force.

Eitrigg était sur le point d’être pendu lorsque Tirion surgit et tenta de libérer l'Orc. Il échoua, mais au même moment un bruit sourd émana de l'intérieur de la ville. Les Orcs attaquaient ! Tirion profita de la distraction des gardes pour libérer Eitrigg.

Extrêmement amoindri par sa captivité, fut-elle brève, Eitrigg faillit succomber. Le Paladin, cependant, fit appel au pouvoir de la Lumière et soigna son compagnon. Tandis qu'ils se reposaient dans les bois, le groupe d'Orcs qui avait attaqué Stratholme tomba sur eux. Effrayés qu’ils ne les tuent lui et son ami – lui pour être un renégat, son ami pour être un humain -, Eitrigg fut agréablement surpris lorsque le chef du groupe, un Chaman du nom de Thrall, l'invita à le rejoindre dans son Clan qui visait à redonner aux Orcs les idéaux d'origine – beaucoup plus spirituels – de la Horde.

Eitrigg

Tirion aidant l'orc.

Il résidait auprès de Thrall jusqu'à l'attaque d'Orgrimmar par le Fléau. Dans une lettre de Tirion Fordring (désormais Généralissime de la Croisade d'Argent) adressée à Thrall, le paladin demande au chef des orcs qu'Eitrigg soit envoyé en Norfendre, disant qu'il a besoin d'un orc de confiance à ses cotés.

Désormais, Eitrigg est en Norfendre à Zul Drak, dans le Séjour d'Argent. Il termine la quête Le mal à l'état pur où l'on doit ramasser de la Saronite qui était contenue dans Kolramas, une nécropole qui s'est écrasée.

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard