Wikia

Wiki Warcraft

Fenris le chasseur

Commentaire0
3 874pages sur
ce wikia
Neutre 32
Fenris le chasseur
Fenris
Titre
<Le Loup de Fer>
Ancien(s) Titre(s)
Frère-Loup
Sexe
Mâle
Race
Classe chasseur, guerrier
affiliation
Clan Sire-Tonnerre
Ancienne(s) affiliation(s) Clan Loup-de-Givre
Occupation Seigneur de Guerre du clan Sire-Tonnerre
occupation(s) précédente héritier de Garad
Localisation
Draenor (présumé)
Statut Décédé
Parenté Geyah (Mère)

Garad (Père) Durotan (Frère) Ga'nar (Frère) Thrall (Neveu) Skal (Fils) Grotan (Fils) Garm (Fils) Hatock (Fils)

Ligne temporelle d'Azeroth Modifier

Fenris le Chasseur était le chef du Clan Sire-Tonnerre, ainsi qu'un des derniers chevaucheurs de loups. Lorsque Ner'zhul décida de reformer la Horde après la défaite d'Orgrim Marteau-du-destin, Fenris et son clan lui jurèrent allégeance.

Fenris accompagna Tagar Brise-échine dans une mission au Tombeau de Sargeras, où ils récupérèrent le sceptre paré de bijoux de Sargeras. Fenris donna le sceptre à Ner'zhul et retourna combattre avec la Horde. On ignore ce qu'il advint de lui après cela.

L'Île de Fenris, qui se situe au milieu du Lac Lordamere, porte son nom. Elle aurait put lui servir de base d'opérations lors de la seconde guerre. Apparemment, un de ses proches aurait pris le contrôle du Clan Sire-Tonnerre ; on peut retrouver dans leur bastion un chef qui porte le nom de Frère-loup (Wolfbrother) qui a le même nom que Fenris.

Warlords of DraenorModifier

WoD Cette section concerne des contenus exclusifs à Warlords of Draenor.

Dans le monde alternatif de Draenor, Fenris est le fils aîné de Garad, seigneur de guerre du Clan Loup-de-Givre. Fenris Frère-Loup admire le clan Sire-Tonnerre pour sa force et son audace de s'attaquer au géant de Givrefeu. Désireux de combattre auprès du clan contre l'avis de son père, Fenris se déguisa et combattit longtemps au côtés de "ses" deux clans (Sire-Tonnerre et Loup-de-Givre), alternant la chasse au petit gibier le jour et la chasse aux géants la nuit. Il finit par y gagner en renom et acquit le nom de "Loup de Fer" car il désirais que son identité demeure secrète.

Lors de la traditionnelle réunion des clans orcs de Draenor en Nagrand, tous les clans discutaient à propos de cet étranger combattant aux côtés des Sire-Tonnerre. Garad, qui n'était pas dupe, insulta l'honneur du Loup de Fer pour donner une leçon d'humilité à son fils. Celui-ci, fou de rage provoqua son propre père en Mak'Gora. Réalisant que son père était bien plus fort que les géants qu'il chassait, Fenris fût vaincu mais néanmoins épargné par son père qui lui donna son pardon.

Fenris prit cela pour une humiliation car il aurait du être tué comme le voulait le code du Mak'Gora. Il choisi la voie de l'exil et quitta le clan Loup-de-Givre pour trouver refuge chez les Sire-Tonnerre qui l’accueillirent en dépit de ses origines. Il gagna encore en renom et parvint à ganer le titre de Seigneur de Guerre des Sire-Tonnerre.

A la création de la Horde de Fer (vingt ans plus tard), Fenris et son clan rejoignirent les rangs des clans unis de Draenor. Il organisa la traque de Garad car celui-ci refusait de rejoindre la Horde de Fer. Il espérait que le successeur désigné de Garad, Durotan (son frère), soit plus réceptif à l'idée de rejoindre la même Horde que lui. La traque finie par se terminer lors d'une embuscade tenue par les Sire-Tonnerre qui tuèrent Garad.

La vengeance des Loups-de-Givre ne se fit pas attendre et le frère cadet de Fenris, Ga'nar orchestra la vengeance de son clan en privant le Loup de Fer de ses trois fils.

Fenris finit par périr lors de l'assaut des troupes Loup-de-Givre et de la Horde réunies contre son siège de pouvoir dans la Crète de Givrefeu.

AutresModifier

Clin d'œilModifier

De même que Fenrus le dévoreur et l'île de Fenris, Fenris le Chasseur est un clin d'œil au monstre mythologique Fenrir (ou Fenris). Selon la légende, Fenris serait un loup monstrueux qui aurait été emprisonné par les dieux sur une île au milieu d'un lac.