Wikia

Wiki Warcraft

Gul'dan

Commentaires8
3 751pages sur
ce wiki
"Orgrim Marteau-du-Destin n'a nulle idée du destin qui l'attend. Car moi, Gul'dan, incarnation des forces des Ténèbres, saurai assouvir ma vengeance."
Neutre 32
Gul'dan
Gul'dan Warlords of Draenor
Sexe
Mâle
Race
Classe Démoniste, Ensorceleur
Affiliation
Occupation Maître du Conseil des Ombres, chef du clan Tisse-foudre
Localisation
Inconnue
Statut Mort

Gul'dan – sorcier du cercle intérieur du Conseil des Ombres et "Anéantisseur de rêves"[1] – non content d’orchestrer les agissements de la Horde, présidait également le Conseil des Ombres. Il fut le plus puissant démoniste mortel ayant existé.

Histoire Modifier

Les jeunes années - élève de Ner'zhul Modifier

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
On sait peu de choses de la jeunesse de Gul'dan, hormis qu'il était un membre du Clan Ombrelune et montra très tôt un extraordinaire talent à manipuler les énergies élémentaires chamaniques. En raison de cela, il fut reçut l'honneur de devenir l'apprenti du doyen chaman Ner'zhul, chef du Clan et leader spirituel du peuple orc.

Tandis que ce dernier, sous les ordres de Kil'jaeden (dissimulé sous les traits d'un ancêtre puissant surnommé "le Bel"), ralliait les clans orcs pour mener la guerre contre les draeneï, Gul'dan le soutint totalement. Cependant, quand Ner'zhul commença à réaliser qu'ils ne pouvaient plus faire appel aux pouvoirs élémentaires des ancêtres, il se rendit compte que quelque chose clochait. Il découvrit à Oshu'gun qu'il avait été dupé par Kil'jaeden et tenta de faire marche arrière. A sa grande horreur, il découvrit à son retour que Gul'dan avait tout vu et avait tout raconté à Kil'jaeden avant son retour. Celui-ci lui offrit la chance de devenir un maître des énergies démoniaques, à condition qu'il unisse les orcs sous sa bannière. Gul'dan accepta sans hésiter et commença à transformer les orcs d'un peuple composé de clans chamaniques en une Horde assoiffée de sang.

La Horde et le Conseil des Ombres Modifier

Guldan
Afin d'affermir son pouvoir, Gul'dan entraîna un certain nombre d'orcs puissants à la même tournure d'esprit que la sienne et il les assembla, formant le Conseil des Ombres. Bientôt, cette assemblée usa de son pouvoir et de son influence pour régir directement presque tous les aspects de la société orque, distrayant également les rares individus qui osaient s'opposer à ses noirs desseins et à ceux des vrais maîtres de la Horde, Gul'dan et Kil'jaeden.

Gul'dan alla jusqu'à créer son propre clan, les Tisse-foudre, qui n'étaient loyaux qu'à lui, bien que cela soit plus tardif. Entre temps, afin de sceller le pacte entre Kil'jaden et lui, Gul'dan et le Conseil des Ombres offrirent aux chefs de clans le Sang de Mannoroth, qui transforma la Horde en meute barbare, démoniaque et assoiffée de sang, une extension de leurs nouveaux maîtres qu'ils adoraient désormais.

Pour éprouver la force de la Horde, Gul'dan et le Conseil des Ombres poussèrent les Orcs à massacrer chaque draeneï qu'ils purent trouver sur leur monde natal. Le quasi-génocide de cette race aussi ancienne que son maître, Kil'jaeden, prouva alors que les Orcs étaient prêts.

En parallèle, c'est à cette époque que Garona devint loyale à Gul'dan.

La première guerre Modifier

Guldan-comics

Gul'dan avec une jeune Garona

Gul'dan fut contacté par le sorcier Medivh - possédé par le Titan Noir, Sargeras- qui lui offrit un statut divin, qu'il trouverait dans la Tombe de Sargeras s'il voulait bien envahir Azeroth avec la Horde (le mobile caché de Sargeras était de récupérer son corps). Gul'dan accepta et, avec l'aide du Conseil des Ombres, il assista Medivh pour ouvrir la Porte des ténèbres entre Azeroth et Draenor.

Durant les quelques années qui suivirent, Gul'dan et son apprenti, l'ogre-mage Cho'gall, manipulèrent en secret la Horde tandis qu'elle dévastait Azeroth.

Il arrangea l'élection de Main-Noire comme nouveau Chef de Guerre de la Horde, car il était le pion parfait pour le Conseil des Ombres. Bien que Main-Noire fut un chef parfaitement compétent sur un champ de bataille et bon tacticien, ses désirs multiples en faisant quelqu'un de facile à utiliser.

Gul'dan vit la plus grande partie du Royaume d'Azeroth tomber sous la domination de la Horde mais, à l'aube du siège décisif de Hurlevent, il apprit qu'un petit groupe avait organisé une expédition contre la tour de Karazhan, où se trouvait Medivh. Réalisant que ceux-ci s'apprêtaient à tuer le dernier Gardien, Gul'dan entra en contact avec lui et fouilla fébrilement son esprit à la recherche de l'emplacement de la Tombe. Il était encore profondément dans les pensées du Gardien quand Lothar et Khadgar le tuèrent, le plongeant dans le coma.

Sans les conseils de Gul'dan, Main-Noire fut massacré par Orgrim Marteau-du-Destin, qui, avec les informations arrachées sous la torture à Garona, fit massacrer les démonistes de Gul'dan et une bonne partie du Conseil des Ombres.

La deuxième guerre Modifier

Guldan2

Gul'dan par Samwise Didier

Gul'dan sortit du coma, avec seulement Cho'gall, le Marteau du Crépuscule et ses nécrolytes lui restant loyaux. Main-Noire, le Conseil des Ombres et ses sorciers étaient morts, Garona et les autres clans l'avaient trahi, bien que la première n'eut pas le choix. Marteau-du-Destin épargna la vie de Gul'dan, bien que son instinct lui criait qu'il le regretterait un jour. Il le laissa même diriger Balor et les ruines de Hurlevent, en échange d'informations sur les partisans de Main-Noire.

Cela ne dérangea pas Gul'dan, Rend et Maim l'ayant trahi, il ne vit pas d'inconvénient à leur rendre la pareille. Il informa le nouveau Chef de Guerre que les chevaucheurs de loups se préparaient à rejoindre les fils de Main-Noire pour le renverser. Marteau-du-Destin les dispersa, les répartissant entre diverses unités.

Pour prouver sa "loyauté" à son nouveau chef, Gul'dan promit de créer une armée de cavaliers mort-vivants loyaux au seul Chef de Guerre. Avec ses nécrolytes, conduits par Rakmar Croc-pointu, il tenta de relever les chevaliers de Hurlevent mais échoua. Frustré, il finit par renoncer et, avec l'aide de Cho'gall, il unit ses nécrolytes lors d'un puissant rituel et, à l'apogée de l'incantation, les massacra tous afin qu'ils nourrissent sa nouvelle création. Il stocka leurs âmes dans des gemmes phosphorescentes, avec les esprits des démonistes du Conseil des Ombres qu'il avait invoqués. Ces gemmes furent serties dans des matraques dont il arma les chevaliers morts. Ceux-ci se relevèrent, devenant les premiers Chevaliers de la Mort. Mais Marteau-du-Destin - occupé par la guerre - ne réalisa pas que ces derniers étaient fidèles à Gul'dan et non à lui.

Trahison et mort Modifier

Finalement, ce fut la soif de pouvoir de Gul'dan qui sonna le glas de la Horde. A la veille de l'attaque sur la capitale de Lordaeron, Gul'dan s'en fut avec les clans Tisse-foudre et Marteau du Crépuscule, traversant la mer pour trouver la Tombe de Sargeras. Avec presque la moitié de ses forces disparue, Marteau-du-Destin fut forcé de battre en retraite et de pourchasser le traître. Ce répit donna à l'Alliance le temps de se regrouper et de mener des représailles.

Le sorcier trouva la Tombe et, à l'aide de ses pouvoirs, la remonta du fond des océans. Avec des fidèles choisis, il ouvrit les portes et entra. Mais, au lieu de la divinité promise, il fut massacré et déchiqueté par des démons enragés qui s'échappèrent du tombeau. Le reste des clans fut massacré par le Chef de Guerre et ses troupes.

Le savoir de Gul'dan survécut dans son crâne et dans les runes qu'il avait peintes sur les murs de la Tombe. Illidan trouva cette dernière avec les souvenirs qui devinrent les siens quand il s'empara du crâne et Maiev Chantelombre trouva les runes. Quand le tombeau s'effondra, l'ultime testament de Gul'dan fut perdu.

Dans World of Warcraft Modifier

Gul'Dan

Gul'dan dans World of Warcraft

Bc icon Cette section concerne des contenus exclusifs à The Burning Crusade.
Une vision de Gul'dan peut être vue à l'Autel de la damnation dans la vallée d'Ombrelune, dans ce qui est aujourd'hui l'Outreterre. L'autel se trouve en face d'un volcan massif connu comme la Main de Gul'dan. Les visions montrent un évènement antérieur à l'ouverture de la Porte, lorsque Gul'dan utilisa un sortilège pour détruire la connexion des orcs aux éléments de Draenor. C'est comme ça que fut créé le volcan.

Le crâne de Gul'dan Modifier

Article principal: Crâne de Gul'dan

Lorsque le chef de guerre Orgrim Marteau-du-Destin demanda à ses hommes de lui ramener la tête du traître Gul'dan "sur un plateau", il ne se doutait certainement pas de ce qu'il allait provoquer.Après la mort de Gul'dan, son crâne continua de canaliser des énergies démoniaques. Un fragment de son âme fut conservé à l'intérieur du crâne, grâce auquel il pouvait murmurer à l'oreille de quiconque le tenait dans ses mains, prouvant ainsi que le démoniste continuait d'être dangereux même après sa mort.

Rapporté à Orgrim Marteau-du-Destin, il fut ensuite apporté à Draenor par des fuyards de la Horde, qui deviendront probablement Mâche-les-os, et détenu par leur chef. Le crâne étant un objet indispensable à l'ouverture de Portails vers d'autres mondes, Ner'zhul attaqua simplement la forteresse des Mâche-les-os et s'empara du Crâne. Il fut ensuite confié au dragon noir Aile de mort quand celui-ci rejoignit la Horde à Draenor, tandis que les orcs rassembleraient les artefacts manquants à Azeroth. Mais la vengeance de l'Alliance fut rapide. Les orcs furent repoussés à Draenor, et l'Alliance atteignit à son tour le monde des orcs. Un commando de l'Alliance mené par Kurdran Marteau-HardiKhadgar et Alleria Coursevent attaqua le repaire du grand dragon, qui fut finalement abattu par Kurdran et sa monture Sky'ree.

Khadgar se servit du crâne pour refermer la Porte des Ténèbres, mais l'Alliance ne put récupérer l'artefact quand elle quitta Draenor. 

Le crâne fut aussi utilisé par Ner'zhul pour ouvrir des portails vers d'autres mondes depuis Draenor. Les extraordinaires énergies des portes commencèrent à déchirer les fondations même de Draenor. Les mers en feu se soulevèrent et vinrent brûler les paysages en ruine alors que ce monde finit par être consumé dans une formidable explosion apocalyptique, devenant ainsi ce que l'on connait aujourd'hui sous le nom d'Outreterre.

Des années plus tard, il apparut de nouveau sur Azeroth, lorsque la Légion Ardente l'utilisa pour corrompre la forêt de Gangrebois. Illidan le prit, en aspira les pouvoirs et devint mi-elfe de la nuit mi-démon. Illidan garda le crâne jusqu'à sa mort.

Citations:Modifier

" Observez la puissance de notre sombre maître ! "

"Contemplez la véritable puissance ! Contemplez... les Démonistes !"

"Vous pensiez m'avoir vaincu? Hahahaha ! Moi, le Destructeur de rêves, je vais vous montrer pourquoi il ne faut jamais me trahir !"

Références Modifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard