Wikia

Wiki Warcraft

Haut Général Abbendis

Commentaire0
3 376pages sur
ce wiki
ScarletCrusadeSmall

Cet article parle du personnage masculin, le père. Pour la fille, voir Brigitte Abbendis

Le Général Abbendis fut l'un des membres fondateurs de la Croisade Ecarlate. Il a pendant un temps dirigé le bastion écarlate de la Main de Tyr jusqu'à sa mort, et fut remplacé par sa fille Brigitte.

La Seconde GuerreModifier

Abbendis était un fervent défenseur de Lordaeron. Il portait une grande fierté de son appartenance à la race humaine et jugeait les autres races comme impures. Ainsi, lorsque les Orcs commencèrent l'invasion d'Azeroth, il n'hésita pas à répondre à l'appel d'Uther et rejoignit la Main d'Argent nouvellement formée. Il devint Paladin et servit sous les ordres d'Alexandros Mograine. Il mena de nombreuses batailles contre les orcs. Il devint vite très proche de son Général qui fit de lui son bras droit. Abbendis fut présent à la Bataille du Mont Rochenoire qui vit la défaite des armées de la Horde. Sa haine envers les peaux-vertes et les autres races n'en sortie que plus forte.

La Troisième guerreModifier

Il possédait le rang de Général dans l'armée de Lordaeron et était stationné dans la capitale lorsque le Fléau attaqua le royaume et commença son invasion, tout comme le Grand Inquisiteur Isillien. Ils s'enfuirent tout deux lorsque tous leurs hommes furent tombés.

Ils ne se cachèrent pas pour autant après cela et tuèrent les mort-vivants errant sur les terres de Lordaeron, rassemblant derrière eux de nombreux survivants. Ils furent bientôt rejoints par Taelan Fordring, l'un des jeunes étudiants de Isillien. De nombreux témoignages affirment que, déjà à cette époque, les deux leaders avaient perdu la raison. Abbendis était l'un des membres de la Main d'Argent présents lorsqu' Alexandros Mograine révéla son plan de forger une arme qui deviendrai connue comme le Porte-cendres.

La formation de la Croisade écarlateModifier

Cela n'empêcha pas Taelan de leur léguer son héritage, c'est à dire Âtreval, permettant de s'en servir comme base d'opération. Abbendis et sa fille, Isillien, Taelan, Saidan Dathrohan et Renault Mograine y fondèrent la Croisade Ecarlate, une organisation supposée être le bras armé de la Lumière, dont la mission divine serait de combattre et repousser le Fléau des terres de Lordaeron.

Abbendis était le chef officiel de la Croisade. Il se considérait en être le bras, tandis qu'Isillien en était la tête. Abbendis guidait les opérations militaires de la Croisade depuis la Main de Tyr dans les Maleterres de l'Est, et est fréquemment en contact avec Isillien qui mène les Inquisiteurs depuis les Maleterres de l'Ouest.

Abbendis, dans sa lutte contre le Fléau, en était devenu complètement fou. Il croyait être béni par la Lumière qui lui permettrait de reprendre Stratholme des mains des Mort-vivants. Personne ne sait vraiment à quoi est due la haine si virulente du général pour les morts-vivants. Certains pensent qu'il aurait été torturé par le Fléau avec Isillien, mais cela n'a jamais été vérifié. Ceux qui lui ont demandé l'origine de sa haine farouche ont été jugés comme rendus fous par la peste. Il pense qu'il a une mission sacrée d'éliminer de la surface du pays toute trace de non-morts, sans quoi les humains ne pourront jamais regagner leur patrie. Il pense que ses actions suivent la Lumière, qu'il le fait pour le bien de sa race et son pays. Il admire beaucoup son partenaire, le Grand Inquisiteur, et est très fier de l'organisation qu'ils ont fondé ensemble. Lors du siège d'Atreval, il fut tué par un mort-vivant, juste avant que les renforts du Monastère Ecarlate n'anéantissent le Fléau. Sa mort, puis par la suite celle d'Isilien permire au Grand Croisé Dathroan de prendre presque tout contrôle de la Croisade Ecarlate.

Brigitte Abbendis, succéda à son père en tant que Haut Général de la Croisade et maître de la Main de Tyr.

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard