Wikia

Wiki Warcraft

Kargath Lamepoing

Commentaires8
3 764pages sur
ce wiki
Neutre 32
Kargath Lamepoing
442px-Kargath Bladefist
Titre(s)
<Chef de guerre de la Gangr'horde>
Sexe
Mâle
Race
Niveau
72
Classe guerrier
Points de vie
167 895 - 206 640
Vaut 0Gold 24Silver 78Copper 
Faction
Alliance
Horde
Affiliation
Occupation Chef de guerre de la Gangr'horde, Chef du clan Main Brisée, membre du cercle intérieur du Conseil des ombres
Localisation
Statut Tuable

Pour la version alternative de Warlords Of Draenor , voir Kargath Lamepoing (Warlords of Draenor)

Le Chef de guerre Kargath Lamepoing ( Angl.  Kargath Bladefist) est le dernier boss des Salles Brisées, la troisième aile de la Citadelle des Flammes Infernales.

C'est le chef de la gangr'horde et du Clan Main Brisée. Il a gagné le surnom de "Lamepoing" après avoir coupé sa main gauche en devenant grunt, et la remplaçant par une faux mortelle, La Lamepoing. Il s'éleva progressivement au statut de chef de clan.

Histoire Modifier

KargathWC2

OrigineModifier

Autrefois esclave des ogres, il se libéra en se coupant sa main gauche puis libéra tous les orcs et tous tuèrent leurs maîtres ogres. Ce fut lors de cette libération que le clan de la Main Brisée fût née.

Au Conseil des OmbresModifier

Kargath entra comme membres du Conseil des Ombres, et le seul non-démoniste à atteindre le cercle intérieur. Quand les premiers clans partirent pour Azeroth, Lamepoing resta à contrecœur sur Draenor, sous l'autorité du chaman Ner'zhul.[1] Quand le Clan Orbite-sanglante retourna sur Draenor des années plus tard, Lamepoing se porta immédiatement volontaire pour envoyer son clan en Azeroth, espérant pouvoir massacrer les humains pour venger ses frères capturés ou tombés au combat.

Au-delà de la Porte des Ténèbres Modifier

Kargath Bladefist

Lorsque l'Alliance envahit Draenor, elle y installa un avant-poste et construisit le Bastion de l'Honneur. De là, elle attaqua la Citadelle des Flammes Infernales, pensant que Ner'zhul s'y trouvait. Cependant, Kargath et Dentarg avaient été laissé là pour distraire l'Alliance pendant que Ner'zhul tenterait de créer des portails vers d'autres mondes depuis le Temple noir. Les soldats Haut-elfes d'Alleria Coursevent tuèrent les sentinelles de la citadelle et en ouvrirent les portes, permettant à l'Alliance d'y pénétrer et de massacrer la majorité du clan de Kargath. Dentarg fut tué par Khadgar, mais Kargath comprit qu'il avait été laissé là pour mourir et s'échappa avec une partie de ses soldats.

Espérant intercepter l'Alliance, il voyagea jusqu'en Nagrand pour tenter de convaincre Grand-mère Geyah de lui prêter des guerriers. Elle refusa, car son village était un camp de malades. Énervé, il partit mais se rendit compte qu'il avait trop peu de soldats pour pouvoir faire une différence, et décida d'abandonner la lutte et de reprendre la Citadelle des flammes infernales dans le futur.[2]

Après la guerre Modifier

C'est l'arrivée de Magtheridon lui donna cette opportunité. Le Seigneur des Abîmes utilisa son sang pour renforcer le clan, transformant Kargath et ses hommes en gangr'orcs. Avec des démons combattant à leurs cotés et le sang de Magtheridon coulant dans leurs veines, les orcs de la Main Brisée reprirent la Citadelle des Flammes Infernales des mains de l'Alliance. Ainsi commença le reigne de Magtheridon, qui résidait dans le Temple noir. Cependant, cela changea avec l'arrivée d'Illidan Hurlorage. Il renversa Magtheridon et se déclara maître suprême de l'Outreterre, et Kargath et ses gangr'orcs lui jurèrent allégeance.

Dans Burning Crusade Modifier

Bc icon Cette section concerne des contenus exclusifs à The Burning Crusade.
Kargath Lamepoing réside maintenant dans la Citadelle des Flammes Infernales en tant que Chef de guerre de la Gangr'horde, surveillant son prisonnier et ancien maître Magtheridon. Le démon fournit à Illidan son sang corrompu, qui lui permet de créer plus de gangr'orcs.

Description Modifier

Le manuel de Warcraft II le décrit comme ceci: Arborant une faux tranchante à son bras gauche qui remplace sa main mutilée, Kargath était toujours paré pour le combat. Sa ténacité et ses tactiques impitoyables lui ont valu le rang de chef au sein du redoutable clan Main Brisée. Tout comme Hurlenfer, Kargath lâchait toujours ses troupes sur les humains par surprise et ce n'est qu'alors qu'il se lançait dans un massacre sanglant.

Notes Modifier

Malgré sa corruption et le fait qu'il ait été un membre du Conseil des ombres, Kargath est l'un des orcs les plus respectés par son peuple. Après sa mort, Nazgrel dit de lui "Dans sa jeunesse, Kargath Lamepoing était un grand guerrier, un héros et un exemple pour son peuple. Sa mort nous porte un coup à tous, et le chef de guerre Thrall le ressentira durement. Quoi qu'il ait pu lui arriver dans ses derniers jours, nous ne devons pas oublier l'orc qu'il a été... et les leçons que nous devons tirer de sa chute."[3]

Plusieurs lieux sont nommés en son honneur. Il y a bien sûr la ville de Kargath, mais aussi la baie de Lamepoing et le Donjon de Kargathia dans le Camp des Bûcherons de Chanteguerres en Orneval.

Dans certaines sources, son nom est orthographié "Korgath".

À un moment donné entre Warcraft II et World of Warcraft: The Burning Crusade, il a également remplacé son autre main avec une arme, comme de nombreux autres gangr'orcs.

Il porte un cache-œil sur l'œil droit dans Warcraft II, mais il n'en ait pas fait mention plus tard.

Dans le jeu annulé Warcraft Adventures, Thrall était sensé rencontrer Kargath et les libérer lui et son clan des camps d'internements.


Liens externes Modifier

Références Modifier

  1. World of Warcraft : L'ascension de la horde
  2. World of Warcraft : Beyond the Dark Portal
  3. Quête: La volonté du Chef de guerre

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard