Wikia

Wiki Warcraft

Kilrogg Œil-mort

Commentaires4
3 763pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Kilrogg Œil-Mort

Pour la version alternative de Warlords Of Draenor , voir Kilrogg Œil-mort (Warlords of Draenor)


Horde 32
Kilrogg Œil-mort
200px-Kilrogg
Sexe
Mâle
Race
Classe Guerrier
Affiliation
Occupation Chef du Clan Orbite-sanglante
Localisation
Inconnue
Statut Mort
Parenté Jorin Œil-mort (fils)

Kilrogg Œil-mort ( Angl.  Kilrogg Deadeye) était un guerrier orc légendaire et le chef du Clan Orbite-sanglante.

HistoireModifier

OrigineModifier

Il porte ce nom car après avoir vu sa propre mort lors d’une quête de vision, Kilrogg « Œil-Mort » accepta la finalité de son destin et arracha son globe oculaire gauche en un brutal geste symbolique.

Avant l'invasion Modifier

Lorsque Gul'dan promit aux orcs force et pouvoir illimités, Kilrogg fut l'un des premiers à boire le sang de Mannoroth. En vieillissant, Kilrogg était devenu moins disposé à gaspiller des vies dans des combats. Dans la politique orque, les orcs plus vieux devenaient plus pragmatiques, ce qui était souvent mal interprété comme étant de la lâcheté par les générations plus jeunes. Avant l'attaque de Hurlevent, Kilrogg avait du tuer trois de ses fils et deux de ses petit-fils qui pensaient faire de meilleurs chefs pour le clan. [1]

Première guerre Modifier

Au début de la première guerre, le Clan Orbite-sanglante participa à l'attaque contre Hurlevent aux côtés du Clan Marteau du Crépuscule de l'Ogre-Mage Cho'gall. L'attaque fut un désastre pour les orcs, et Cho'gall et Kilrogg invoquaient chacun l'incompétence de l'autre pour justifier leur déroute. Mais avant que les orcs ne sombrent une fois encore dans une guerre de clans, Main-noire apparut et, grâce à l'influence de Gul'dan et du Conseil des Ombres. Il rassembla tous les clans orcs en une seule armée: la Horde, et en devint le Chef de Guerre.[2]

Deuxième guerre Modifier

Kilrogg servis loyalement Main-noire lors de la première guerre, puis Orgrim Marteau-du-destin lors de la seconde. Œil-mort amena les Orbites-sanglantes jusqu'à Khaz Modan, la région des nains et des gnomes, et fut chargé d'y protéger les opérations de raffinages. Lorsque Orgrim Marteau-du-destin dut se retirer de Khaz Modan après avoir envoyé une grande partie de la Horde poursuivre le traître Gul'dan, Œil-mort fut l'un des seuls qui approuva cette décision. [3] À la fin de la guerre, avec la destruction de la Porte des ténèbres et la défaite des orcs, Kilrogg l'ancien refusa de se rendre, même après la capture de Marteau-du-destin. [4] Le clan fut repoussé par les forces de l'Alliance, mais Œil-mort et son clan parvinrent à fuir avant d'être capturés. Dans les années qui suivirent la fin de la guerre, les éclaireurs d'Alleria furent chargés de pourchasser et d'éradiquer les Orbites-sanglantes, l'un des derniers clans orcs en liberté.

L'invasion de Draenor Modifier

Kilrogg parvint à échapper à l'Alliance pendant deux ans. Comme tous les autres chefs orcs toujours en vie, il fut invoqué sur le site de la Porte des ténèbres où il découvrit que Teron Fielsang avait réouvert la porte et que la Horde s'était unie sous le commandement de Ner'zhul. [5] Dans le monde des orcs, Kilrogg et son clan furent traités en héros, et Œil-mort dit à Ner'zhul tout ce qu'il savait sur les terres d'Azeroth, mettant son clan sous la volonté de Ner'zhul comme remerciement pour les avoir autorisés à revenir sur Draenor. Les alliés Gobelins, Troll des forêts, Dragons, et Chevaliers de la Mort furent partagés entre les autres clans. Kilrogg, avec d'autres vétérans comme Grom Hurlenfer et Kargath Lamepoing, assista avec intelligence Ner'zhul pour récupérer les artéfacts dont il avait besoin pour ses sombres plans. La nouvelle Horde surprit les défenses de l'Alliance et saccagea tout sur son passage. Sous les ordres précis de Ner'zhul, les orcs rassemblèrent rapidement les artefacts dont ils avaient besoin et fuirent en sécurité vers Draenor.

Sur le chemin depuis Citadelle des Flammes Infernales vers le Temple noir pour commencer le rituel, Ner'zhul - accompagné de Kilrogg et Teron - s'arrêta à la nécropole draeneï en ruine d'Auchindoun, une idée qui effraya le chef d'habitude sans peur. Il finit par accepter, pensant qu'il était nécessaire qu'ils se reposent un peu sur le chemin pour la Vallée d'Ombrelune. C'est là que Kilrogg trouva la mort, essayant de ralentir les forces de l'Alliance pour que Ner'zhul puisse s'échapper. Dans un duel honorable avec Danath Trollemort, l'humain lança sa lame à la gorge de Kilrogg, profitant de son angle-mort. La gorge tranchée, Kilrogg parvint à dire qu'avec son sang, la Horde survivrait et qu'il retournait près de ses ancêtres.


Notes Modifier

Le sort de démoniste "Œil de Kilrogg" fait référence à ce personnage et à son œil droit perdu.

D'après plusieurs sources (dont le Manuel de Warcraft III: Reign of Chaos, l'histoire du site officiel et le RPG Horde Player's Guide, Kilrogg aurait survécut à la guerre et se serait enfuit en Azeroth avant d'être enfermé en camp d'internement.

"Grom Hurlenfer et Kilrogg Œil-mort, prenant conscience que les plans insensés de Ner'zhul étaient sur le point de condamner la totalité de leur race, rassemblèrent les orcs restants et s'échappèrent vers la sécurité toute relative d'Azeroth. Et alors que Hurlenfer et Œil-mort se taillaient un chemin entre les rangs des humains dans une tentative désespérée de s'échapper, la Porte des ténèbres explosa sur leur passage. Pour eux et les orcs qui avaient pu survivre sur Azeroth, il n'y aurait pas de retour en arrière. [6] Bien que Grom Hurlenfer et son clan Chanteguerre eussent échappé à leur capture, Œil-mort et son clan de l'Orbite sanglante furent encerclés et placés dans les camps d'internement de Lordaeron.[7]"

Dans le jeu annulé Warcraft Adventures, Thrall était sensé rencontrer Kilrogg et les libérer lui et son clan des camps d'internements.

Le nom de ce personnage est parfois orthographié "Killrogg".

Références Modifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard