Wikia

Wiki Warcraft

Lordaeron (Royaume)

Commentaires2
3 725pages sur
ce wiki


Attention les premières parties de cet article traitent de l'ancienne Lordaeron, quand elle était dirigée par des Humains. La deuxième partie, ce qu'il en est advenue sous les Réprouvés. Pour les articles homonymes, merci de consulter Lordaeron :)


Alliance 32 Lordaeron (Royaume)

Lordaeron
Race(s) principale(s)IconSmall Human Male IconSmall Human Female Humains
GouvernementMonarchie héréditaire
DirigeantIconSmall Terenas Roi Terenas Menethil II
Autre(s) dirigeant(s)IconSmall Arthas Prince Arthas Menethil (héritier déchu) Calia Calia Menethil (héritière de droit)
Langue principaleCommun
Croyance majoritaireLumière
AffiliationAlliance
LocalisationRoyaumes de l'Est, Lordaeron (continent)

Lordaeron était à l'origine un des Sept Royaumes qui furent formés à partir de la nation humaine d'Arathor. Durant la Seconde Guerre, Lordaeron devint le siège de la puissance humaine grâce aux efforts politiques du Seigneur Anduin Lothar, dirigeant l'Alliance de Lordaeron à la suite de la première ouverture de la Porte des Ténèbres. La nation fut presque entièrement consumée par le Fléau durant la Troisième Guerre. Son ancien territoire est maintenant divisé entre le Fléau, les Réprouvés, et les quelques humains survivants du royaume. C'était la plus pieuse des nations humaines avant son annihilation, et une place populaire de pèlerinage.

Le Drapeau de Lordaeron

Le Drapeau de Lordaeron

L'armoirie de Lordaeron

Les armoiries de Lordaeron

Le nom du royaume, de sa ville, et du continent viennent des trois principales langues de l'Alliance: "lorn" (en nain) signifie "terre", "daer" (en commun) signifie "peuple", et "ronae" (en Thalassien) signifie "paix".


À lire avant de consulter l'article Modifier

Lordaeron Tabard

Le Tabard de Lordaeron

Ancienne Lordaeron : Cet article traite du royaume humain de Lordaeron, lorsqu'il était dirigé par ces derniers. Au jour d'aujourd'hui, le royaume a été conquis par la Horde et est dirigé par les Réprouvés. Ce que vous trouverez donc ici ne sera que le contexte du royaume, comme s'il était encore considéré comme appartenant aux Humains. Les articles "Lordaeron dans WoTLK" et "Lordaeron dans Cataclysm" sont indépendants, et retracent son statut actuel.

Lordaeron actuellement :

Factions liées à Lordaeron d'une manière ou d'une autre : Fossoyeuse (Réprouvés); Croisade Écarlate, Assaut écarlate, Lame d'ébène, Aube d'argentCroisade d'Argent , Fils de Lothar (Bastion de l'Honneur), réfugiés de Hautebrande, les réfugiés de Lordaeron à Theramore et Hurlevent

Dirigeant légitime : Calia Menethil

Couleur : Bleu mais à présent le rouge et le blanc dominent aussi

Affinité : Alliance sans compter les Réprouvés

Ville-Etat d'ArathorModifier

Lordaeron fut colonisé par les seigneurs de Strom, la capitale de la nation d'Arathor, désireux des terres fertiles du nord. La capitale servit de destination spirituelle pour les citoyens des sept royaumes humains.

Lordaeron dans Warcraft IIModifier

Dirigeant: Roi Terenas II

Couleur nationale: Blanc

Résumé: Dirigé par le bienveillant Roi Terenas II, la nation de Lordaeron s'élève comme le dernier bastion de l'espoir pour l'humanité. Les armées de Lordaeron furent les premières à répondre à l'appel aux armes lancé par le Seigneur Lothar et le peuple d'Azeroth. En tant que chef de l'Alliance, le Roi Terenas II assuma le dur poste de dirigeant pour protéger tous ceux qui souffraient à l'intérieur de son domaine. Les armées de Lordaeron sont très religieuses et elles sont conduites par la pensée que l'humanité doit s'élever contre les assauts blasphématoires de la Horde.

L'Alliance de LordaeronModifier

A la suite de l'ouverture de la Porte des Ténèbres, les nations d'Azeroth et de Khaz Modan furent conquises par la Horde. Les réfugiés d'Azeroth, menés par le Seigneur Anduin Lothar, fuirent à travers la mer de Lordaeron. De là, Lothar convainquit les chefs des nations humaines, ainsi que les nains de Forgefer, les gnomes de Gnomeregan et les hauts-elfes de Quel'thalas, de joindre leurs forces dans l'Alliance de Lordaeron.

Sous le commandement du Roi Terenas Menethil II et du Seigneur Lothar, l'Alliance fut victorieuse, repoussant la Horde derrière la Porte des Ténèbres, et détruisant le portail vers le monde natal des orcs. Lothar tomba dans l'assaut du Pic de Rochenoire, et avec la perte de son talent politique, des gouffres s'instaurèrent entre les nations. L'issue principale de la dispute fut une taxe levée par le Roi Terenas pour financer l'internement des orcs. Bien que Lordaeron essayait de préserver son rôle central, plusieurs nations retirèrent leur soutien de l'Alliance.

Le Fléau de LordaeronModifier

A la suite d'années de débat sur l'internement des orcs, une peste apparue au nord de Lordaeron. Elle s'étendait d'un bout à l'autre des villes de Lordaeron, et l'une après l'autre succombèrent au Fléau: tel que Andorhal, ou Stratholme. Finalement, avec la corruption de l'héritier du trône de Lordaeron, le Prince Arthas Menethil, la capitale elle-même succomba. En une voie ironique du destin, c'était Lordaeron qui s'étendait en ruines, avec son peuple se réfugiant en Khaz Modan ou en Azeroth.

Arthas assuma brièvement le titre de Roi, et régna en tant qu'agent du Fléau, avant l'éruption d'une guerre civile entre ses forces, les seigneurs de l'Epouvante restants, et les morts-vivants libre menés par Sylvanas Coursevent. Les forces de Coursevent, les Réprouvés, vainquirent les seigneurs de l'épouvante et le Fléau, réclamant les ruines de l'ancienne capitale de Lordaeron ("Les Ruines de Lordaeron"), avant de bâtir Fossoyeuse.

À noter qu'avec l'arrivée du Fléau disparut à la fois le Royaume de Lordaeron et sa capitale.

Les territoires de LordaeronModifier

On considère que le territoire de Lordaeron s'étend du nord des Maleterres aux Contreforts de Hautebrande.

Ville principales:

Ville secondaires:

Lordaeron dans WOTLKModifier

Des cités et villes originelles de Lordaeron, seule Austrivage et les villages des Champs de Hautebrande et de Bois-du-Bûcher restent sous le contrôle des humains loyaux à l'Alliance.

Deux petits avant postes hauts-elfes peuvent aussi être trouvés dans les Maleterres de l'Est et les Hinterlands. Ces elfes sont restés fidèles à l'Alliance, et sont hostiles à la Horde.

Les Réprouvés contrôlent les ruines de la capitale renommée Fossoyeuse, le Le Glas, Brill, le Moulin de Tarren, et le Sépulcre.

La majorité de l'ancien territoire de Lordaeron est maintenant les Maleterres. Les villes de Stratholme et d'Andorhal sont maintenant dominées par les forces du Fléau.

Des poches de résistance sont menées par la Croisade Écarlate, incluant la Main de Tyr et Âtreval. L'Aube d'Argent maintient aussi une présence, principalement au Camp Noroit et à la Chapelle de l'Espoir de Lumière, ainsi que quelques agents à la Barricade.

Lordaeron dans CataclysmeModifier

Après le passage du Cataclysme, Lordaeron a radicalement changé de visage: Les Réprouvés et la Horde en général ont renforcé leurs positions dans les Clairières de Tirisfal en réponse aux fortifications établis prés de la ferme des Solliden par la croisade écarlate .

Avec la chute du mur de Grisetête et l'exode des Worgen, les Réprouvés et leurs alliés mènent une chasse aux loups sanglante dans la Forêt des Pins Argentés ainsi que dans les Contreforts de Hautebrande face à la meute Crocs-de-sang, ultime meute "résistante" et amicale envers l'Alliance. Les humains de Dalaran se trouvant dans le village de Moulin de L'ambre ont été vaincu et relevés comme réprouvé. L'ile de Fenris est devenu la place forte des réfugiés de Hautebrande, faisant office de refuge pour les survivants qui vivent sur l'ile.Après une sanglante attaque de la part des réprouvés , les natifs de Lordaeron rejoignent les gilnéens dans leur combat pour reprendre leur royaume .

Dans les Contreforts de Hautebrande, les réprouvés ont rasé la ville d'Austrivage et d'Hautebrande à coup de Chancre mortel. Les rares survivants n'ayant pas fuient à Fenris servent à des expériences répugnantes et contre-nature des apothicaire réprouvés. L'ile de la Purification au Sud d'Austrivage constitue l'une des dernière base arrière ou s'organise la défense de la région. Les troupes de la Garde Foudrepique, le SI:7 et les troupes d'Ivar Croc-de-sang sont présentes sur l'île. Mais l'ile tombera lors d'une série de quête des joueurs de la Horde. Au nord, près de la caverne des Foudrepique, les nouvelles recrues s'entrainent, amicales envers l'Alliance. Au Sud-est, Dun Garok, un ancien bastion nain, est désormais peuplé des fantômes de ses anciens propriétaires, battus après une terrible bataille contre les réprouvés.

Les Hautes-Terres d'Arathi sont finalement l'une des région ou l'alliance dispose encore d’avant-postes. Mais les réprouvés ont établi une tête de pont près du Mur de Thoradin, à l'ouest. Et avec le Viaduc de Thandol disputé aux nains sombrefers au sud-est et l'avant poste de la horde, le Trépas d'Orgrimm au Nord Est, Le Refuge de l'Ornière voit ses lignes d'approvisionnement mises à rude épreuve. De plus, le donjon de Stromgarde, pour lequel les soldats du refuge se battent, est en proie à une guerre intestine entre Syndicat, Ogre et derniers défenseurs de l'alliance, et doit essuyer la perte de leur dernier dirigeant, le Prince Galen Trollemort, assassiné par un agent Réprouvé.

Dans les Hinterlands, rien n'a bougé, les nains Marteaux-Hardis dirige toujours leurs affaires d'une main... hardie, les trolls Vengebroches vivent toujours en autarcie dans leur village de pêcheurs.

Dans les Maleterres de l'ouest, Andorhal est le théâtre sanglant d'une bataille entre Humains, dirigés par le Chevalier de la Mort Thassarian, et les Réprouvés, dirigés eux aussi par un Chevalier de la Mort, Koltira Tissemort. Mais les Réprouvés jouent à domicile et infligent une défaite notable à l'Alliance grâce aux Val'kyrs de Sylvanas. La Croisade D'argent reconquière petit à petit ses terres , rénovant les tours et purifiant des parcelles de territoires dans les Maleterres de l'Est . Tirion Fordring a élu domicile à Atreval, au Nord. L'avenir de la Croisade écarlate est sérieusement compromis dans les Maleterres de l'Est où les écarlates de la Main de Tyr ont été transformés en mort-vivants tout comme la célèbre Légion cramoisie par le vil seigneur de l'effroi Balnazzar.

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard