Wikia

Wiki Warcraft

Medivh

Commentaires7
3 752pages sur
ce wiki

"L'avenir du monde a toujours reposé entre des mains humaines..."


Neutre 32
Medivh
Medivh model
Titre(s)
<Le Dernier Gardien, le Prophète, l'Oracle>
Sexe
Mâle
Race
Humain
Niveau
?? (Boss)
Classe Gardiens de Tirisfal, Démoniste, Mage, Sorcier, Ensorceleur
Affiliation
Occupation Gardien de Tirisfal
Localisation
Inconnu
Statut Mort
Parenté Nielas Aran (père); Aegwynn Magna (mère); Garona (amante); Med'an (fils)

Fils du conjurateur Nielas Aran et d'Aegwynn Magna, Gardienne de Tirisfal, Medivh, le "Gardien des secrets", est le dernier des Gardiens de Tirisfal contrôlant les Soldat Noir. Quand Aegwynn affronta Sargeras et crut l'avoir vaincut, l'esprit de ce dernier se plongea dans l'esprit de Medivh alors qu'il n'était qu'à l'état embryonnaire. Cet esprit émergea seulement à son adolescence, moment où les pouvoirs du jeune homme commencèrent à se manifester. Le contact avec son père, survenu fortuitement alors qu'il séjournait à Hurlevent, provoqua un choc puissant, tuant son père et plongeant le jeune homme dans le coma pour 20 ans.

Le gardien déchu Modifier

Petit à petit, le jeune mage fut corrompu par le Seigneur de la Légion Ardente qui hantait son esprit : il commença à étudier les arcanes de la magie noire et effectua de nombreuses recherches à propos du Néant Distordu, allant même jusqu'à se désincorporer pour l'explorer à loisir. C'est lors d'une de ces évasions dans l'Outreterre que Medivh contacta pour la première fois le Chaman Gul'dan. C'est d'ailleurs lors de cette période qu'il eu une liaison avec une des assassin du Chaman, Garona. Il lui promit de lui révéler la position du Tombeau de Sargeras qui lui confèrerait de grands pouvoirs, si jamais l'orc l'aidait à dévaster Azeroth en y envoyant sa Horde sauvage. En l'an 600, voyant le terrible pouvoir maléfique qui se développait en Medivh, sa mère Aegwynn décida de mettre fin à ses jours et le provoqua en duel. Cependant, malgré la puissance d'Aegwynn, Medivh parvient à la repousser en la blessant grièvement. Même si l'invasion eut bien lieu, Medivh ne savoura pas sa victoire : en effet le combat titanesque avec sa mère l'avait fortement affaibli et il fut tué par son apprenti Khadgar et le capitaine Lothar, un ami d'enfance et un des derniers descendant des Arathi ; il ne révéla jamais la position du tombeau à Gul'dan. Cependant, ce dernier sonda l'esprit de Medivh au moment de sa mort pour lui arracher l'information. La mort de Medivh en pleine connexion avec l'esprit de Guld'an provoquera un choc psychique qui l'entrainera dans un profond coma.

En détruisant le corps de Medivh, Lothar bannit sans le savoir l'esprit de Sargeras dans les abysses. En conséquence, l'esprit pur et vertueux de Medivh put continuer à exister... et errer dans le plan astral pendant des années.

La rédemption Modifier

Durant la Troisième Guerre, alors que la Légion Ardente revint envahir encore une fois Azeroth, Medivh ressuscita miraculeusement pour se racheter de ses péchés, mais il n'avait plus rien d'un humain, il était un spectre en quelque sorte. C'est grâce à ses conseils avisés qu'Archimonde fut vaincu et que les orcs, les humains et les elfes de la nuit combattirent côte à côte pour la première fois, dirigés par les héros respectifs, de chaque race : Thrall, Jaina Portvaillant, Tyrande Murmevent et Malfurion Hurlorage. Selon certains observateurs, c'est dans les ruines de la forêt d'Orneval que Medivh fut aperçu pour la dernière fois. Nul ne sait ce qu'il devint, disparaissant pour reprendre à jamais sa place parmi les légendes du passé.

Au cours de sa vie, Medivh s'est toujours considéré comme un traître et un paria. Pourtant il est à noter que seul ses conseils avisés permirent l'ultime alliance des différentes races.


Med'an Modifier

Il fut révélé récemment que Medivh eut un fils avec Garona nommé Med'an. Sachant qu'il était destiné à devenir le nouveau Gardien, Medivh créa un avatar à Karazhan pour expliquer à son fils l'étendue de ses connaissances et pouvoirs.


Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard