Wikia

Wiki Warcraft

Moira Thaurissan

Commentaires7
3 794pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Moira Barbe-de-Bronze

Alliance 32
Moira Thaurissan
CoTH Moria
Titre(s)
<Reine régente des sombrefers>
Sexe
Féminin
Race
Niveau
?? boss
Classe prétresse
Points de vie
83456k
Mana
66894k
Affiliation
Occupation Reine régente des sombrefers; représentante des sombrefers
Localisation
Statut Vivante
Parenté Ancien Barbe-de-Bronze, Madoran Barbe-de-Bronze (ancêtres); Magni Barbe-de-Bronze (père); Brann Barbe-de-Bronze, Muradin Barbe-de-Bronze (oncles); Dagran Thaurissan (époux); Dagran Thaurissan II (fils)

La reine régente Moira Thaurissan, née Moira Barbe-de-Bronze ( Angl.  Moira Bronzebeard) est la fille du roi Magni Barbe-de-Bronze de Forgefer et la veuve de l'empereur Dagran Thaurissan du clan Sombrefer. Elle est donc à la fois princesse de Forgefer et impératrice des sombrefers mais aussi une prétresse renommer. Elle est la représentante des sombrefers au Conseil des Trois marteaux qui dirige le royaume de Forgefer suite à la pétrification de son père.

Histoire Modifier

Jeunesse et enlèvementModifier

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Moira Barbe-de-Bronze est née fille unique du roi de Forgefer et du clan Barbe-de-Bronze Magni Barbe-de-Bronze. Bien que Magni aima sa fille, il fut néanmoins déçu qu'elle ne soit pas un héritier mâle. En effet, bien que les lois de succession de Forgefer stipulent qu'en l'absence d'héritier mâle Moira hériterait du trône, Magni pensait qu'une femme ne pourrait jamais diriger aussi bien qu'un homme. Jugée inapte à prendre part à la vie politique de Forgefer du fait de son sexe, Moira resta éloignée des arcanes du pouvoir.[1]

WoW Icon 16x16 Cette section concerne des contenus exclusifs à World of Warcraft.
Quelques temps après la Troisième Guerre, la princesse Moira se rendit en direction de Comté-du-Lac pour participer à un sommet diplomatique avec les humains du royaume de Hurlevent. Mais pendant le voyage, Moira et ses accompagnateurs furent enlevés par des nains Sombrefers et amenés à l'empereur Dagran Thaurissan, à la Ville des Ombreforges dans le Mont Rochenoire. Mais plutôt que de la traiter comme une prisonnière, l'empereur Dagran Thaurissan lui montra plus de respect que ne lui en témoignait son propre père. Elle finit par tomber amoureuse de l'empereur et l'épousa. Magni, convaincu qu'elle avait été ensorcelée, envoya une équipée assassiner Thaurissan et secourir sa fille... pour découvrir qu'elle n'était pas du tout sous influence. Malheureusement, quand il le comprit, Thaurissan était déjà mort. Moira portait son enfant, et refusa de revenir à Forgefer.

Moira

Moira dans les profondeurs de Rochenoire

Le roi Magni fut dévasté d'entendre ces nouvelles, mais continua d'espérer que Moira retournerait un jour à Forgefer et ainsi n'entreprit aucune action pour la déshériter. Mais ses actions avaient rendu sa fille folle de rage, et Moira préféra rester avec les sombrefers.

Le retour à Forgefer Modifier

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Au cours des terribles destructions élémentaires déclenchées par le cataclysme, le roi Magni procéda à un rituel magique, dans le but de comprendre les dangers auxquels Azeroth était confronté. Mais le processus dégénéra et le roi se retrouva figé dans ce qui ressemblait à un diamant indestructible, créant la division chez les nains. Moira profita de cette opportunité pour retourner à Forgefer avec son fils Dagran Thaurissan II afin de réclamer le trône qui lui revenait de droit. Soutenue par une partie du clan Sombrefer, Moira gouverna d'une main de fer la cité souterraine. Elle fit fermer toutes les sorties de la ville et tous les moyens de communication, prenant ainsi la population en otage.

Parmi ces otages se trouvait le prince Anduin Wrynn, fils du roi de Hurlevent Varian Wrynn. Les nouvelles du sort de son fils rendirent le roi hors de lui. Avec une équipe d'agents du SI:7, Varian se rendit à Forgefer pour libérer la ville et assassiner Moira. Mais alors qu'il s’apprêtait à l'exécuter, Anduin parvint à le convaincre que tuer l'héritière légitime du trône ne ferait qu'accentuer le chaos et pourrait mener à une autre guerre civile. Varian accepta de laisser la vie sauve à Moira, mais stipula qu'en attendant que le fils de Moira soit en âge de gouverner, le royaume de Khaz Modan devrait être dirigé par un conseil représentant tous les peuples nains. C'est ainsi que fut créé le Conseil des Trois marteaux, qui réunit Moira Thaurissan, son oncle Muradin Barbe-de-Bronze, et le Thane Marteau-hardi Falstad Marteau-hardi.

Le fer et le feu Modifier

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Après cela, Moira tenta par tous les moyens possibles d'intégrer le clan Sombrefer au royaume de Forgefer. Pour parvenir à ses fins, elle s'arrangea avec les autres chefs de clan pour reconstruire le marteau du haut roi comme symbole de leur union. Kurdran Marteau-hardi hésita à donner sa pièce du marteau, et Moira en profita pour manipuler l'opinion des nains Barbe-de-Bronze et les retourner contre les Marteaux-hardis. Elle espérait ainsi qu'en étant à l'origine de la refonte du marteau, et en faisant des Marteaux-hardis les nouveaux boucs-émissaires du royaume, les sombrefers seraient mieux intégrés.

Réalisant le plan de Moira, Kurdran détruisit son morceau du marteau pendant la cérémonie de refonte. Il argumenta que l'unité des nains ne pouvait être atteinte en reforgeant un objet qui pourrait être détruit à nouveau, mais qu'ils devraient faire table rase du passé. Muradin fut d'accord et fit de même, laissant Moira isolée. Battue à son propre jeu, Moira fut forcée de les rejoindre et détruisit son morceau du marteau.

Après le cataclysme Modifier

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Bien que Moira soit la reine-régente du clan Sombrefer, certains sombrefers n'ont aucune loyauté envers elle ou son fils. Après que l'attaque de l'aérodrome de Forgefer par des sombrefers fidèles au Marteau du crépuscule ait été repoussée, le commandant Brise-pierres envoya un messager avertir le conseil des Trois marteaux. Moira refusa d'abord de croire à l'attaque, mais Muradin se porta garant de la loyauté du commandant. Lui et Falstad accusèrent Moira de ne pas pouvoir contrôler ses propres sujets, mais elle répliqua qu'elle n'avait aucune raison de dresser une moitié de l'héritage de son fils contre l'autre, et qu'il s'agissait de l'œuvre d'un traître infiltré dans la ville. Comprenant qu'il ne pouvait s'agir que de l'Ambassadeur Martel-scories, elle le fit enfermer dans les cachots de Forgefer.

Du sang dans la neige Modifier

Mop-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Mists of Pandaria.
Un jour, Varian Wrynn découvrit que les trolls Zandalari projetaient de rallier les trolls Crins-de-givre de Dun Morogh et d'attaquer Forgefer. Il demanda au Conseil des Trois marteaux d'envoyer des troupes pour les combattre, mais à sa grande surprise les Barbes-de-bronze et les Marteaux-hardis refusèrent, car craignant que les Sombrefers profiteraient de leur absence pour prendre le contrôle de la capitale. Seule Moira accepta la requête de Varian et, afin de prouver la loyauté du clan Sombrefer envers Khaz Modan et l'Alliance, partit affronter les trolls avec des gardeforges et montagnards Sombrefers.

Moira mena personnellement ses troupes à l'attaque des villages trolls ennemis et, avec les champions du roi, parvint à vaincre les trolls et les élémentaires qu'ils avaient invoqués. Après la bataille, Varian félicita Moira et les sombrefers de leur victoire, et ajouta que les Barbes-de-bronze et les Marteaux-hardis regretteraient de ne pas avoir été présent pour partager sa gloire. Moira déclara que son intention était simplement de protéger et d'impressionner, pas d'humilier, et Varian reconnu qu'elle avait réussi à le faire. Les deux souverains retournèrent à Forgefer et annoncèrent leur victoire au conseil. Les autres dirigeants nains avaient honte de leurs agissements et jurèrent de ne plus jamais laisser la peur ou la méfiance altérer leur jugement. Maintenant qu'ils pouvaient se faire confiance, les trois dirigeants nains plaidèrent l'ensemble de leurs forces à la cause de l'Alliance.

Références Modifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard