Wikia

Wiki Warcraft

Pandaren

Commentaires42
3 783pages sur
ce wiki
Neutre 32px Pandaren
Pandaren
FactionIndépendant
Classe(s)Guerrier, combattant, maître brasseur, chaman, soigneur, moine, lancier, géomancien, archer, maître des runes, danseur de guerre (RPG)
CapitaleUne cité inconnue sur l'île de Pandaria
Chef(s) principal(s)Inconnu
MondeAzeroth
Langue(s) principale(s)Darnassien, Nain, Taur-ahe, Thalassien
AlignementSouvent neutre ou positif.
Pour la race et la faction à venir, voir : Pandaren (race jouable).

Les énigmatiques Pandaren forment l'une des races les plus mystérieuses d'Azeroth. Les Pandaren viennent de l'Empire Pandaren dans les îles de Pandarie. Il s'agit de pandas humanoïdes nourrissant un grand amour de la nature et des bières fortes.

Originaires de leur propre empire secret, les Pandaren constituent une race d'humanoïdes ressemblant à des pandas géants. Cette apparence en conduit de nombreux à sous-estimer ces nobles créatures, les trouvant inoffensifs et "mignons". S'ils sont effectivement adorables en apparence, ils ne sont en aucun cas incapables de se défendre. Les Pandaren entretiennent une ancienne tradition d'un mystique art guerrier et sont incroyablement puissants et agiles. Le style traditionnel de combat pandaren repose sur une mobilité, une vitesse et une précision hors pair, ainsi qu'un don exceptionnel pour les acrobaties de combat. Un grand nombre d'entre eux excelle dans le combat à mains nues.

Seuls les Pandaren sont en mesure de révéler les structures qui sous-tendent leur civilisation et leur société, mais l'on sait que l'alcool en est un élément central. Tous les Pandaren sont connaisseurs en bière et en boissons plus fortes, leur conférant une affinité unique avec les Nains de Forgefer. Une caste de moines Pandaren voyageurs nommés Brewmasters (Maîtres Brasseurs) compte parmi les plus respectées par leur culture. Quelques Maîtres brasseurs ont été aperçus en Kalimdor, en quête d'échantillons de nouveaux breuvages et d'ingrédients à ajouter à leurs mixtures. Les Pandaren sont nobles et aimables, entraînés au combat mais perpétuellement en quête de paix. La philosophie pandaren s'articule autour de la notion d'opposés (tout comme le yin et le yang), comme les hommes et les femmes, le calme et le chaos, l'être et le non-être. Ils possèdent un puissant lien d'empathie avec l'écosystème et poursuivent le but d'une paix universelle entre toutes les races et la nature.(Alliance & Horde Compendium, page 21)

Très peu d'individus parmi les Pandaren décident de quitter leur patrie insulaire cachée de Pandarie, malgré des rumeurs indiquant la présence d'un camp pandaren dans les Serres-Rocheuses, cependant ceux qui effectuent ce voyage sont des guerriers puissants ayant prouvé leurs aptitudes au combat en état d'ivresse avec une maîtrise hors du commun des éléments.

Le plus connu de ces guerriers est Chen Brume d'Orage, qui aida le Mok'Nathal Rexxar et la Horde après la chute de la Légion Ardente. Personne ne sait ce qu'il est advenu de lui ensuite, mais un grand nombre de ses tonneaux vides ont été retrouvés éparpillés dans les Tarides.

Malgré l'aide de Chen à Rexxar, les Pandaren en général ne semblent pas préférer la Horde à l'Alliance et ne se considèrent pas d'affiliation particulière.

Même les races neutres comme les Pandaren voient leur vie rythmée aux événements des conflits au sein et en périphérie de leur monde. Dans un monde constamment au seuil de la guerre, le besoin de pacificateurs est aussi grand que celui des guerriers.(WoWRPG page 360)

Beaucoup des habitants d'Azeroth ne sont alignés ni avec la Horde, ni avec l'Alliance. C'est le cas des Pandaren, qui sont une race indépendante.

ApparenceModifier

Balance

Les Pandaren ressemblent à un hybride de panda géant et d'humain; ils ne sont pas très éloignés des furbolgs en apparence, mais ils sont moins féroces. Les Pandaren mesurent environ 2m10, et ont des gestes précis et assurés. Ils sourient très souvent.(Alliance & Horde Compaendium, page 21)

Ces humanoïdes sont vaguement similaires à des ours, ayant une constitution massive et des traits doux. Leur peau à la fourrure courte est noire et blanche avec des marques noires autour des yeux. Ils portent de longues et amples robes de soie brodées.
Pandaren 3

Terres d'origineModifier

Les Pandaren viennent de la lointaine nation insulaire de Pandarie, qu'aucune créature non-pandaren ne peut se vanter d'avoir vue. Un commando de Pandaren s'est installé sur Kalimdor peu après la Troisième guerre et a fondé un camp dans la région des Serres-Rocheuses, près des Tarides.(Alliance & Horde Compendium, page 21). Les Pandaren ne sont arrivés que depuis peu dans l'Ouest.(Lands of Conflict, page 123)

Il y a environ 10000 ans, certains Pandarens prirent le large sur une tortue-île géante, Shen-zin Su,dans le but d'explorer le monde. Ils finirent par perdre eux-aussi le contact avec leur patrie nimbée de brume.

Un secret en jeu de Warcraft III dans la mission où Arthas découvre les restes du roi Terenas en Andorhal peut être découvert par le joueur: la Zone de Relaxation Pandaren.

CultureModifier

Société pandarenModifier

La société pandaren a évolué depuis ses premiers balbutiements. Alors qu'ils furent autrefois un puissant Empire, se dressant fièrement aux côtés de leurs alliés Elfes de la Nuit, ils sont aujourd'hui un peuple simple ne désirant que la Paix et un logis sûr. Mais le monde est dangereux, même pour eux, et les Pandaren ne continuent à prospérer qu'avec une acceptation de la violence nécessaire à la vie.

La société des Pandaren est, à beaucoup d'égards, compartimentée. Les Pandaren placent à son centre la paix et la créativité. La plupart des Pandaren sont des poètes et chanteurs, et révèrent leurs artisans. Les dangers de la vie ont cependant conduit une certaine classe de Pandaren à se développer pour sauvegarder leurs idéaux et leur société. Ces moines guerriers, du plus rudimentaire piquier au vénérable shodo-pan sont ceux qui assurent la survie de leur culture.(Manual of Monsters, page 76)

Un peuple chamaniqueModifier

Tout comme les Furbolgs, les Tauren, et les Nains Marteaux-Hardis, les Pandaren ont adopté une foi chamanique, vénérant la Terre-Mère et se forgeant une conception de la mort liée. Ce sont de vrais géomanciens, tirant directement de la Terre leurs pouvoirs sacrés. Ils ont aussi une philosophie propre et relativement inconnue des habitants de Kalimdor : ils ne réagissent qu'en réponse à une agression et n'agissent pas spontanément. Ils symbolisent leur société par l'eau qui coule le long d'un rocher: elle ne déplace ni ne détache le rocher mais parcourt son chemin librement sur le côté. Cette pensée peu sophistiquée leur est fréquente et règle leur vie quotidienne. S'ils commencent une tâche et échouent, ils se disent qu'ils ont abordé le problème sous le mauvais angle et recommencent. Ils ne se lamentent pas sur leurs échecs, pensant simplement que ces derniers leur ont montré quels vices avaient leurs manières de faire et que cela les aidera à mieux faire la prochaine fois. Cette philosophie à peut-être l'air simple, mais la curiosité des Pandaren est qu'ils l'appliquent à tous les aspects de leur vie, du brassage aux aventures. Les Pandaren sont de calmes et d'affables personnes, prêtes à tendre la main à un inconnu en difficulté; mais s'il est hostile, cette main a tôt fait de se refermer pour dérouiller le plus sévère des coups de poing.(Alliance & Horde Compendium, page 74)

Le brassageModifier

Pandarenfire

Un Pandaren utilise son Souffle Enflammé sur des Gnolls

Ce qui pourrait cependant surprendre le plus ceux qui seraient amenés à rencontrer des Pandaren est leur amour inconditionnel de la bière. Alors que la plupart des religieux de Kalimdor considèrent l'alcool comme une boisson populaire, aux propriétés néfastes et occlusives pour l'esprit et la perception des dieux, les Pandaren se rient de cette notion préjugée. L'idéal quotidien d'un Pandaren commence avec une longue méditation et se termine autour d'une bonne boisson alcolisée accompagnée d'un ami encore meilleur. Ils apprécient particulièrement la rencontre d'individus vivant la vie dans son intégralité, ils aiment l'aventure et adorent échanger les récits et les tournées dans les tavernes. Ceux qui auront la chance de rencontrer un Pandaren et de partager sa bière la trouveront sans aucun doute la meilleure de toutes celles qu'il aura déjà goûtées. L'inconvénient de ceci est qu'il risque de ne plus jamais accepter de bière brassée par des mains Kalimdoriennes.(Alliance & Horde Compendium, page 75)

Les Pandaren possèdent une culture ancienne et raffinée comportant de nombreux arts et traditions proéminents dans leur mode de vie, cependant aucun d'entre eux ne l'influence autant que l'art de faire la bière. La boisson se retrouve dans chaque aspect de la vie des Pandaren, et la confection avancée qu'elle implique a créé une véritable institution culturelle commune à tous les aimables citoyens de Pandarie. Les Pandaren Brewmasters parcourent le monde à la recherche d'exotique et nouveaux ingrédients et recettes. Ces moines amicaux mais mortellement puissants utilisent une variété de capacités allant des arts médicinaux aux arts martiaux. Leurs connaissances dans le domaine de l'alchimie, les potions et le brassage ont abouti à la création de magnifiques bières et liqueurs dont la présence est toujours vénérée à une table d'aventuriers se préparant au combat ou en revenant. Leurs breuvages possèdent des vertus magiques, car leurs whiskies, bières et autres boissons alcoolisées comptent toujours dans leurs ingrédients les plantes, baies et champignons retenant de puissants esprits mystiques. La distillation de ces ingrédients leur demande l'usage d'une puissante magie.(Manual of Monsters, page 131)

Très peu d'éléments de la culture Pandaren sont portés aussi haut que le brassage. Ces soldats raffinés la considèrent comme importante pour leur culture en tant qu'art et que rituel de tradition. De fait, beaucoup de leurs arts et rituels pâtiraient de l'absence de ce brassage. Mais malgré la part importante d'une grande variété d'alcools dans la vie quotidienne des Pandaren, leur société est loin d'être un ramassis d'ivrognes. Par leur amour de la boisson, la tradition du brassage est tenue comme l'une des plus nobles quêtes, et les Pandaren révèrent leurs maîtres brasseurs comme d'autres sociétés honorent leurs prêtres.

Pratique des arts martiauxModifier

Pandaren2

Ils adoptent la même position vis-à-vis des arts martiaux que de n'importe quel autre aspect de leur vie. Ils sont passés maîtres dans l'art d'utiliser les techniques qui marchent contre les ennemis, et de les perfectionner pour obtenir des résultats terribles, et n'utilisent pas ce qui ne peut leur être utile. Si l'un d'entre eux a une blessure qui l'empêche d'utiliser sa jambe pour frapper haut et fort, il abandonnera cette technique et en développera une autre. Lors d'un affrontement face à un ennemi massif, les pandaren ne gâcheront pas de temps à tenter d'égaler leur adversaire en force de frappe, se le représentant comme un rocher au milieu d'une rivière. Ils tenteront alors de trouver un moyen intelligent de maîtriser l'opposant en déployant le moins de force possible. Ce sont de remarquables moines combattants, toujours sur leur voie philosophique et perfectionnant leurs compétences dans les arts martiaux comme ils l'entendent.

Même le moins habile des pandaren est en mesure de se défendre par l'usage de ses crocs et de ses doigts dodus mais munis de griffes pointues naturelles. Tous panda peut utiliser ces armes naturelles dans le but de chasser et de se battre, ce qui les aide lors de leur jeunesse, qu'ils passent en entraînement à la vie d'adulte à travers des jeux rudes et de sages enseignements de leurs aînés. Les pandaren préfèrent en général manier les armes qu'ils fabriquent eux-mêmes, de par le caractère primitif et reculé que symbolisent leurs griffes.

Les pandaren sont bipèdes, mais leur forme pseudo-ursine leur permet d'atteindre une vitesse incroyable lorsqu'ils se déplacent à quatre pattes. Un pandaren donnant des quatre fers sur le sol voit sa vitesse de déplacement et d'attaque augmenter énormément. Il ne peut pourtant pas ce faire en portant des objets dans ses pattes.

Politique extérieure des PandarenModifier

Heroraces

"Hero Races", dessin de Chris Metzen. Groupe de héros incluant un pandaren, un furbolg, un gnome et un Nain Marteau-Hardi.

Pandarenbattle

Un groupe de Pandaren combattent des membres de la Horde

Individus célèbresModifier

NotesModifier

  • Les Pandaren ont un grand respect pour les chamans en raison de la proximité de leurs croyances avec eux.
  • Chen Brume d'Orage a escorté et aidé Rexxar lors de ses voyages et pérégrinations en Kalimdor.
  • Plusieurs arguments font que si les pandarens devaient choisir une des factions, ils choisiraient la Horde :(Chen a aider Rexxar a vaincre le Père de Jaina )
  • D'autres arguments les font penchés vers l'alliance, leur alliance avec les elfes de la nuits lors de la guerre des anciens et partagent les memes opinions.

Pandaren vient du mot européen Panda et de Rén 人, personne, homme en chinois.

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard