Wikia

Wiki Warcraft

Pandarie

Commentaires14
3 390pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Pandaria

Pandarie est l’île légendaire où vivent les mystérieux pandarens et l’Empire Pandaren. Recouvert de forêts de bambous, la localisation de cette île reste encore inconnue.

La Pandarie est un continent à part entière. Situé au sud des Îles Zandalari.

Les Pandaren sont originaire de la lointaine île-nation de Pandarie, que les non-pandarens n’ont jamais visité ou même aperçu. L’Empire Pandaren fût fondé avant la Grande Fracture, et on le pense aussi vieux que la civilisation kaldorei. Il partageait et commercait alors avec les hautains Elfes de la nuit, habitants du centre de Kalimdor, marchandant tout aussi bien des ressources et des biens que des connaissances mystiques ; cela bien avant la Guerre des Anciens. Puisque l’obsession des elfes pour l’Arcane amena ses les dirigeants de ses derniers au bord de l’insanité, les doux pandarens autrefois fortement liés aux elfes décidèrent de se retirer et de fermer leurs frontières. Ils laissèrent les elfes derrière eux pour toujours. Les clans pandariens, ou shao’dins, voyagèrent longtemps à travers la mer et établirent de rustiques mais magnifiques cités de pierre et de bambous sur une île qu’ils nommèrent Pandarie. Ils fondèrent à l’époque un nouvel empire sur l’île.

Pendant dix millénaires, le monde et ses races oublièrent les pandaren. Cependant, peu de temps après la Troisième Guerre, certains réapparurent, laissant Pandaria derrière eux. Peut être est-ce dû à l’irruption de la Légion Ardente, dont la venue catastrophique choqua profondément le monde d’Azeroth.

Les Pandarens ont choisis de garder l’emplacement de leur île secret, et la plupart d’entre eux sont contents de rester là-bas, s’accomodant très bien de leur isolement. Seulement quelqu’uns d’entre eux s’aventurent maintenant en dehors de Pandarie, visitant le reste du monde sans interférer avec lui véritablement.

Un petit groupe de pandaren s’est établi en Kalimdor, dans les Serres-Rocheuses mais leur location reste aussi secrète que celle de leur île.

Les cinqs Zones de PandarieModifier

Forêt de JadeModifier

Présentation officielle de la zoneModifier

Suite à une bataille navale dévastatrice, des survivants de l’Alliance comme de la Horde échouent sur les rives bordées d’arbres de la forêt de Jade. Perdus en pleine nature, ils doivent s’allier aux indigènes s‘ils veulent avoir une chance de survivre. Ils rencontrent les pandarens sur leur chemin… ainsi que certaines des puissances supérieures qui protègent la Pandarie et la façonnent.

Source : Blizzard

Vallée des Quatres ventsModifier

Présentation officielle de la zoneModifier

Une plaine tranquille constituée de riches terres arables, bordées de jungles denses et mystérieuses au sud et de montagnes infranchissables au nord. Cette vallée est considérée comme le « grenier » de la Pandarie, mais la récolte de l’année est menacée et un terrible malaise s’est emparé des pandarens vivant le long de la côte. La vallée est également la terre de la légendaire brasserie Brune-d’Orage, où Chen Brune-d’Orage et sa nièce Li espèrent se rendre pour découvrir ce qu’il est advenu de leurs ancêtres, perdus de vue depuis si longtemps.

Source : Blizzard

Sommet Kun-LaiModifier

  • 87-89.
  • Paysages montagneux
  • Les joueurs rencontrent les “Pandashan”, un ordre mystérieux qui protège les sombres secrets de la Pandarie.
  • Donjon : Monastère Pandashan


Présentation officielle de la zoneModifier

Tout en haut des pics glacés du sommet Kun-Lai, au nord, se dresse le temple du Tigre, un ancien terrain d’entraînement protégé par une force d’élite de prêtres combattants, assistés de l’esprit du Tigre blanc lui-même. Encore plus loin dans les montagnes se trouve la cachette des Pandashan, un ordre mystérieux chargé de protéger la Pandarie des noirceurs ensevelies sous sa surface. Lorsque les habitants isolés de Kun-Lai sont menacés par des maraudeurs venus de l’ouest et que des trolls zandalari se préparent à envahir leurs côtes septentrionales, ils appellent l’Alliance et la Horde à l’aide.

Source : Blizzard

Désert de TanglongModifier

Présentation officielle de la zoneModifier

Séparé du reste de la Pandarie par la Grande muraille, le dévastateur peuple mantide du désert de Tanglong, dévore tout sur son passage afin de construire son propre empire de cristal, peuplé de guerriers sans pitié et de seigneurs féodaux perfides. C’est un grand choc pour les pandarens lorsque les attaques des mantides, qui suivent normalement un cycle de mille ans, démarrent cent ans en avance : leurs guerriers les plus puissants surgissent à travers la Grande muraille. Les pandarens, aux abois, doivent maintenant affronter le pire essaim de leur histoire tout en essayant d’isoler la cause du changement de comportement des mantides.

Source : Blizzard



Vallée de l'Eternel printempsModifier

Présentation officielle de la zoneModifier

L’antique siège de l’empire pandaren est resté caché pendant des générations, voilé de brumes arcaniques et protégé par des montagnes infranchissables. On prête aux eaux de la vallée des pouvoirs mystiques… ce qui a attiré l’attention d’anciens ennemis ainsi que de factions avides de puissance issues de l’Alliance et la Horde. Quels secrets peuvent bien être enfouis sous cette source mystique de puissance ?

Source : Blizzard

Société des PandarensModifier

La société pandaren a évolué depuis et s’est écarté de ce qu’elle était à ses origines. Alors que les pandarens étaient auparavant un puissant empire, se tenant fièrement à côté de ses alliés elfes, ils ne sont maintenant plus que de simples personnes, placant la paix au-dessus de tout. Toutefois, le monde est un endroit dangereux, et c’est seulement avec une acceptation de la violence, paradoxalement liée à la vie, que les pandarens peuvent continuer à prospérer.

Un constat évident après étude de cette société est qu’elle est très divisée. A son sommet se trouvent la paix et la créativité, choses que les pandarens chérissent plus que tout. La plupart des pandarens sont des artistes, poètes ou chanteurs, et c’est ainsi que la beauté de leur culture est véritablement révelée. Les dangers qu’ils rencontrent ont cependant amené les pandarens à former des guerriers afin de défendre leurs ideaux — ce sont ces guerriers, du plus simple piquier au plus grand shodopans qui assurent l’existence de la culture pandarienne.


Même le plus faible des pandarens est capable de se défendre lui-même, utilisant ses crocs et ses griffes, parties intégrantes de lui-même. Tous les pandarens utilisent leurs atouts, parties naturelles de leur corps, afin de se battre et chasser, puisque les pandarens grandissent à travers des jeux rudes et cahoteux. Ces jeux servent à permettre au jeune pandaren de développer ses aptitudes et ses capacités, pendant qu’il apprend de ses aînés la sagesse nécessaire qui vient imposer le recours à ces armes comme un dernier recours. Généralement, les pandarens préfèrent utiliser les armes qu’ils créent, sentant qu’utiliser leurs attributs naturels ne fait que les rabaisser à un stade primaire.

Gemmes de PandarieModifier

Pandarie est apparament connu pour ses gemmes (de toute évidence magique). Le Vol Rouge pensait en effet que trois gemmes réduites en poudre seraient un des composants nécessaires à la restauration du Puits du Soleil.

Mists of PandariaModifier

Le 28 Juillet 2011, Blizzard Entertainment a enregistré la marque " Mist of Pandaria", avec les codes internationaux 009 et 041 qui apparaissent sur ​​les jeux en ligne. Le nom a été confirmé à la prochaine extension après Cataclysm. Selon le panel d'intro, le continent de la Pandaria a été magiquement dans la brume depuis la Déchirure. L'extension sera également introduire une nouvelle race jouable Pandaren.

  • Hozu - Semblable aux singes
  • Jinyu - Une créature maritime
  • Mantide - Une race insectoïde, qui sera présente dans les donjons et raid. Contrairement aux silithides, il s'agit d'être intelligent et capable de porter des armes.
  • Mogu - Les habitants originels de Pandarie il y a de cela 12.000 ans. En guerre avec les Pandarens pour le contrôle de leur terre
  • Virmen- Semblable aux Kobold, mais sont obsédés par les légumes à la place des bougies
  • Sha - Manifestations d'énergie négative

GalerieModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard