Wikia

Wiki Warcraft

Réprouvé

Commentaires2
3 762pages sur
ce wiki
Races jouables dans World of Warcraft
Alliance 15 Bc icon Draeneï · Elfe de la nuit · Gnome · Humain · Nain · Cata Worgen

Alliance 15/Horde 15 Mop-Logo-Small Pandaren

Horde 15 Bc icon Elfe de sang · Cata Gobelin · Mort-vivant · Orc · Tauren · Troll


Horde 32 Réprouvé
Mort vivant
FactionHorde
Classe(s)Moine, Mage, Voleur, Guerrier, Chasseur, Prêtre, Démoniste, Chevalier de la Mort
CapitaleFossoyeuse, Clairières de Tirisfal
Chef(s) principal(s)IconSmall Sylvanas Sylvanas Coursevent
MontureCheval Squelette
Langue(s) principale(s)Bas-parler
Langue(s) secondaire(s)Orc
Zone de départClairières de Tirisfal
Organisation(s)Les Profanateurs

La mort n’a pas été synonyme de repos éternel pour les innombrables humains tués lors de la campagne du Roi Liche, dans sa tentative d’éradication de toute vie en Lordaeron. En effet, les défunts du royaume furent transformés en morts-vivants au service du Fléau et contraints de livrer une guerre impie, détruisant tout sur leur passage et massacrant tous ceux qui leur étaient chers dans une autre vie.

HistoireModifier

Undead10

Emblème des Réprouvés

La victoire écrasante du Fléau et la chute de Lune d'ArgentModifier

Après de longs mois de préparation, Kel'Thuzad et son Culte des damnés finit par donner le premier coup en propageant la peste de non-mort dans tout Lordaeron. Uther et ses paladins enquêtèrent dans les régions infectées dans l'espoir de trouver un moyen d'arrêter la peste. Malgré leurs efforts, celle-ci continua à se propager et menaçait de diviser l'Alliance.

Alors que les rangs des morts-vivants balayaient Lordaeron en long et en large, le prince Arthas, fils unique de Terenas, se mit à combattre le Fléau. Arthas parvint à tuer Kel'Thuzad, mais même sans lui, les rangs des morts-vivants gonflaient avec chaque soldat qui tombait pour la défense du pays. Frustré et limité par un ennemi qui semblait imbattable, Arthas prit de plus en plus de risques pour les vaincre. Les alliés d'Arthas finirent par le prévenir qu'il était en train de perdre son humanité.

La crainte et la résolution d'Arthas allaient causer sa perte. Il remonta la piste de la peste jusqu'à sa source en Norfendre avec la ferme intention d'en finir avec la menace pour toujours. Au lieu de cela, le prince Arthas finit par tomber entre les griffes du Roi Liche et de ses extraordinaires pouvoirs. Pensant que cela sauverait son peuple, Arthas brandit Deuillegivre, l'épée runique maudite. Bien que cette épée lui accordât des pouvoirs incommensurables, elle vola également son âme et fit de lui le plus grand des Chevaliers de la mort du roi-liche. Défait de son âme et de sa santé mentale, Arthas mena le Fléau contre son propre royaume. Arthas finit par assassiner son père, le roi Terenas, et par écraser Lordaeron sous la domination de fer du Roi Liche.

Bien qu'il ait vaincu tous ceux qu'il considérait comme ses ennemis, Arthas était toujours hanté par le fantôme de Kel'Thuzad. Celui-ci expliqua à Arthas qu'il devait être ressuscité pour le bon déroulement de la prochaine phase du plan du roi-liche. Pour le ressusciter, Arthas devait amener la dépouille de Kel'Thuzad au Puits de soleil mystique caché dans le royaume éternel des hauts-elfes à Quel'Thalas.

Arthas et le Fléau envahirent Quel'Thalas et assiégèrent les défenses vacillantes des elfes. Sylvanas Coursevent, la générale des rôdeurs de Lune-d'argent, combattit vaillamment mais Arthas finit par éradiquer l'armée des hauts-elfes et par se frayer un chemin jusqu'au Puits de soleil. Avec cruauté et un sentiment de supériorité, il releva le corps d'entre les morts le corps meurtri de Sylvanas. Il en fit une banshee, vouée à exister dans la mort pour toujours et à servir l'homme qui avait conquis Quel'Thalas.

Finalement, Arthas plongea la dépouille de Kel'Thuzad dans les eaux du Puits de soleil. Bien que les puissantes eaux d'éternité se souillèrent par cet acte, Kel'Thuzad fut ressuscité et devint un sorcier-liche. Désormais beaucoup plus puissant, Kel'Thuzad expliqua la prochaine phase du plan du roi-liche. Le temps qu'Arthas et son armée de morts repartent vers le sud, il ne restait plus aucun elfe à Quel'Thalas. La terre glorieuse des hauts-elfes, qui avait tenu pendant plus de quatre mille ans, n'était plus.

Arthas et Kel'Thuzad réussirent à ramener la Légion Ardente en Azeroth. Les forces de la Légion après avoir dévasté Lordaeron et détruit Dalaran se précipitèrent vers Kalimdor, sous les ordres d'Archimonde.

Le Roi Liche et son champion, Arthas se retrouvèrent écartés au profit des Seigneurs de l'Effroi. Néanmoins, Arthas finit par rejoindre clandestinement Kalimdor et laissa la Reine banshee, Sylvanas Coursevent et l'Archi-Liche Kel'Thuzad, surveiller "son royaume".

Sylvanas eut alors le droit de récupérer son corps et le posséder et aux côtés de Kel'thuzad contemplait heureuse le trio des Nathrezims Balnazzar, Detheroc et Varimathras désemparés par le fait que la Légion ne les ait plus contactés.

C'est alors qu'Arthas arriva et annonca la chute de la Légion et se mit avec avec Sylvanas et Kel'thuzad à traquer les forces de Lordaeron restantes qui fuirent alors vers le sud et dans les montagnes du nord. La cité de Lordaeron semblait être aux mains d'Arthas quand tout à coup le Roi Liche s'affaiblit grandement relâchant son étreinte sur nombre de morts vivants qui se mirent aux services du trio des Nathrezims ou bien de Sylvanas. Arthas dût fuir et fut "escorté" par des banshees. Mais qui dit banshee dit Sylvanas et c'est sans tarder qu'elle voulut tuer le prince déchu de sa célèbre flèche. Arthas sauvé par Kel'thuzad fuit vers les terres gelées du Norfendre pour sauver le Roi Liche d’où il ne reviendra pas avant les évènements d'Acherus...

Guerre civile dans les MaleterresModifier

Il est bien loin le temps ou Sharlindra, la seconde banshee en chef demandait que faire à Sylvanas. Cette dernière lui répondit alors qu'elles trouveront leur voie dans ce monde malgré la malédiction et que quiconque se mettrait au travers de son chemin serait exterminé. Sylvanas ayant refusé de servir les Nathrezims fut attaquée par eux. Et tout d'abord par Varimathras. Sylvanas et ses serviteurs manquant de forces, elle se servit de son pouvoir de manipulation pour posséder Mug'thol et par extension ses troupes et Blackthorn, chef d'une armée de voleurs. Mugt'thol, Blackthorn, Sylvanas et Sharlindra attaquèrent alors la base de Varimathras qui supplia la dame noire de l'épargner et annonça qu'il acceptait de la servir contre ses propres frères, Detheroc et Balnazzar.

Peu après, ce fut au tour de Detheroc qui avait possédé les armées du désormais connu Garithos. Après avoir employé une bonne stratégie en attaquant de nuit, Sylvanas et Varimathras achevèrent Detheroc. Puis ils se lancèrent, aidés cette fois de Garithos qui avait accepté de les aider à chasser Balnazzar de Lordaeron à condition que Sylvanas le laisserait reprendre Lordaeron pour l'humanité. Elle accepta... Et c'est alors que Balnazzar fut pris d'assaut par Sylvanas et ses troupes d'un côté et Garithos et ses troupes de l'autre. Balnazzar ne put garder Lordaeron et fut achevé par Varimathras sur ordre de Sylvanas qui voulait savoir si elle pouvait faire à confiance à ce dernier. Puis Garithos débarqua réclamant que Sylvanas et ses troupes quittent les lieux... Elle répliqua en ordonnant à Varimathras de l'achever.


Sylvanas se dressa alors, annonçant alors la création des Réprouvés composés majoritairement d'anciens Lordaeronnais ressuscités en morts vivants qui attaqueront tous ceux qui se dresseront sur leur route.

La Fondation de Fossoyeuse et l'entrée dans la HordeModifier

Sylvanas ordonna d'ériger une capitale pour cette nation jeune, située dans les souterrains de Lordaeron. Les personnages influents de cette nation commencent à se présenter : Sylvanas, la reine banshee (la Dame Noire comme on l'appellera maintenant), Varimathras, le Maître apothicaire Faranell, Sharlindra, Darthalia, Bethor Glacéclat, Magistrat Sevren, Apothicaire Zinge, Dalar Tisselaube, Nathanos le Flétrisseur, Alexis Barow.
Néanmoins il semblerait que Varimathras trafique quelques trucs derrière le dos de la dame Noire. En effet, un messager Réprouvé nommé Kalasan a intercepté un message d'une personne en Fossoyeuse qui était en contact avec quelqu'un en Stratholme et Kel'thuzad en Naxxramas. Kalasan se dépecha vers la salle du trone et sans remarquer que Sylvanas était absente, il cria ce qu'il avait découvert et Varimathras l'air mécontent referma la porte et s'occupa du messager...

Sylvanas a aussi accepté la demande de Faranell qui consistait à ne pas utiliser de nécromancie pour créer une arme puissante, plus un pari qu'autre chose en fait. Sylvanas accepta alors l'idée de Faranell de créer la Société Royale des Apothicaires qui aurait pour ordre de chercher un moyen de procréer et de créer une nouvelle peste pour contrer les menaces extérieures : la Croisade écarlate, le Fléau, l'Alliance.
Pour avoir un allié fiable, Sylvanas demanda à Thrall d'intégrer sa nation dans la Horde, ce qu'il refusa en premier lieu. Mais la candidature ayant été grandement défendue par Magatha Totem-sinistre, Thrall accepta finalement.

World of WarcraftModifier

SécuritéModifier

La jeune nation chercha alors à former des champions chargés en premier lieu de sécuriser la nation, c'est ainsi que les Réprouvés voulurent repousser le Fléau Mort vivant jusqu'à Andorhal, affaiblir la Croisade Écarlate en tuant ses chefs. En effet la Croisade Écarlate était devenue un problème majeur pour les Réprouvés, c'est pourquoi il était nécessaire de les agiter de l'intérieur en tuant les chefs extérieurs au Monastère Écarlate. Bethor Glacéclat chercha également à faire entrer dans les rangs de la Dame Noire la puissante liche libérée du Roi Liche : Gunther Arcanus. Ce dernier finit par embrasser la cause de la Dame Noire.


Il y aussi la menace des Moulins d'Agamand qui pose problème. Autrefois propriété des Agamand, ces moulins ont été pris par le Fléau et sont devenus la base d'opération de ce dernier en Tirisfal. Les Agamands ont par la même occasion étaient ressuscités. Cependant, les réprouvés purent tirer avantage des connaissances d'un ancien serviteur des Agamand grâce à qui ils purent se débarrasser des lieutenants du Fléau dans les Clairières de Tirisfal.
Dans le même temps, les apothicaires commencèrent à rassembler des écailles de murloc, du sang de sombredogue, des plantes maudites et du venin d'araignée pour commencer à élaborer la nouvelle peste : mais les ingrédients mélangés, ne suffisaient pas, ils avaient pour effet de transformer la victime humaine en goule qui finit par exploser quelques secondes plus tard. L'apothicaire Renferell sera alors chargé au Sépulcre d'améliorer cette concoction.


Dans la Forêt des Pins Argentés, les réprouvés devaient faire face à un complot fomenté par les gnolls au service de Thule Serre de Corbeau qui s'étaient alliés au Fléau et acheminaient des cadavres au Fléau pour grossir leur rang. Mais il y a avait aussi Arugal à la tête d'une armée de Worgens qui voulait s'emparer de la Forêt des Pins Argentés depuis Ombrecroc. Et aussi Dalaran qui avait envoyé des forces à Moulin-de-l'Ambre et réprésentait une menace pour la jeune nation. Aussi Dalar Tisselaube, ancien puissant mage du Kirin Tor qui connaissait bien Arugal a été chargé de l'élimination de ce dernier. Bethor Glacéclat, quant à lui, aida les Prêtres des Ombres à mettre fin à la vie de Thules Serre de Corbeau et de ses gnolls basés sur l'île de Fenris.

Durant l'assaut sur Ombrecroc, des chercheurs réprouvés qui voulaient en savoir plus sur les Worgens s'étaient emparés du livre de l'Archimage Ur qui expliquait ce que ces hommes loups étaient. Quant à l'Apothicaire Renferel, aidé de Faranell, il rassembla les données recueillies par un ancien apothicaire humain très intelligent devenu aujourd'hui comme les habitants du village de Bois du Bûcher, un worgen. Ces données les firent rassembler des tumeurs et des herbes d'élémentaires des marais. Puis l'apothicaire Lydon fut chargé d'approfondir les recherches aux contreforts de Hautebrande.
Arugal tomba...

La bataille de Hautebrande et la Couronne de VolontéModifier

En Hautebrande,l'ennemi est l'Alliance en elle-même ainsi que le Syndicat. La Grande Exécutrice Darthalia fut dépêchée au Moulin de Tarren par Varimathras lui même chargé de sécuriser la nouvelle nation contre les ennemis humains « qui grouillent comme des fourmis ».
Darthalia organisa donc des massacres sans nom contre les fermiers de Hautebrande, les mineurs de Hautebrande et la garde d'Austrivage ainsi que les alliés nains à l'est des Contreforts de Hautebrande. Durant le massacre, il y a avait des chiens qui devenaient des bêtes géantes, des nains qui perdaient la vie après avoir bu de l'alcool, des champignons géants qui circulaient par-ci par-là...
Finalement la bataille dans les fermes de Hautebrande et la mine fut remportée et Darthalia satisfaite de son chef d’œuvre...Au refuge de l'Ornière, en entendant ces histoires, les soldats de Stromgarde avaient du mal à y croire.

À côté de ça, un puissant archimage nommé Helcular qui avait été tué alors qu'il était en plein rite pour devenir une puissante liche a été ressuscité par son apprenti dans le cimetière non loin d'Austrivage et a fait un petit massacre contre ses assassins (il ne pouvait pas bouger pendant le rite c'est pour ça...).
Il y avait aussi des orcs envoyés par Thrall qui ont été envoyés pour découvrir ce qu'est le Syndicat.

Ensuite, ce fut au tour de Sharlindra et de sa seconde de passer à l'action : punir Mug'thol. En effet ce dernier avait été envoyé par la Dame Noire elle-même pour trouver la Couronne de Volonté, « mais cet imbécile d'ogre qui a vu une chose qui brille a eu la bonne idée de la mettre sur sa tête ! » a annoncé Dame Sharlindra à Fossoyeuse pour justifer son plan qui consiste à : tuer des ogres en guise d'exemple, tuer les généraux de Mug'thol et efin tuer Mug'thol lui même et s'emparer de la Couronne de Volonté elle même

Certains mages réprouvés ont profité de ce moment pour attaquer des mages de Dalaran et s'emparer de leurs bijoux magiques et leurs bracelets élémentaires ainsi que tuer quatre traitres réprouvés ayant volé quatre reliques magiques à la Dame Noire avant de fuir dans le camps d'internement de Lordaemere.

POUR LA HORDE ! "C'est bien comme ça ?"Modifier

Ces mots ont été prononcé par un apothicaire et un nécrogarde "égarés" dans les Bois de la Pénombre au Refuge des Mendiants... Ils ont en effet empêché un scandale dans la Horde en liquidant un humain qui prêchait la bonne parole : les Réprouvés trahiront la Horde.
Prétextant la création d'une potion de vérité, ces deux Réprouvés ont réussi à cacher ce qui sera quelques années plus tard la trahison de Varimathras.

En attendant, les Réprouvés livrent bataille aux forces de Stromgarde et de Hurlevent pour le contrôle du Bassin d'Arathi et de ses ressources et y envoient quelques apothicaires pour y faire des expérimentations. Mais pas question pour les humains de voir de nouveaux chiens géants, des nains intoxiqués...Ils ont traqué et tué ces apothicaires et les humains ont même réussi à intercepter une missive en tuant une messagère et sa garde, pour savoir le pourquoi de ces expérimentations...


Certains Réprouvés sont même dépêchés en Kalimdor pour :

  • étudier des plantes des Cavernes des Lamentations.
  • étudier les limons du Cratère d'Un'Goro.
  • aider une taurène empoisonnée par une plante d'Azshara en récupérant des échantillons de ces plantes... pour finalement dire qu'elle est condamnée mais que ces plantes seront utiles à la nouvelle peste.
  • tester des poisons.

Retour au nordModifier

Les Réprouvés tentent dans les Hinterlands de brouiller les communications des Hauts elfes pour que ceux-ci se retrouvent dans l'incapacité de contacter des alliés dans la zone de peur que ceux ci représentent une trop grande menace.

Dans les Maleterres de l'Ouest, les réprouvés sont surtout poussés à aider l'Aube d'Argent depuis Tirisfal face au Fléau, ce qui n’empêche pas certains apothicaires de venir en profiter pour récupérer des échantillons de la peste du Fléau dans les chaudrons en utilisant l'excuse envers l'Aube d'Argent de : nous allons trouver un antidote.


Il y a aussi un conflit fraternel qui oppose Alexi Barov à son frère. En effet Alexi Barov veut récupérer ses terres en récupérant ses titres de propriété qui sont en Scholomance, l'école de la nécromancie du Fléau. Autrefois la maison des Barov qui ont d'ailleurs, contrairement aux Agamands, acceptés d'adhérer au Culte des Damnés. Mais après avoir récupéré ses titres de propriété, Alexi Barov souhaitait tuer son frère pour ne pas être contesté.

Dans les Maleterres de l'Est, Sylvanas a chargé Nathanos le Flétrisseur (nommé champion de la Dame) de s'occuper des menaces sur place, notamment des massacres contre les Hauts-elfes, de porter un coup contre la Croisade Écarlate en tuant l'Oracle Écarlate par exemple ou bien une affaire de vengeance comme tuer celui qui l'a tué lorsqu'il était un vivant. Bolvar Fordragon et le SI:7 désirent la mort de Nathanos le Flétrisseur... assassins qu'il arrivera à tromper.


Cette fois toujours dans les Maleterres, on découvre que Balnazzar n'était en fait pas mort mais qu'il avait ressuscité car un Seigneur de l’Effroi ne meurt pas, il est renvoyé dans le Néant Distordu attendant le moment de revenir. Il était d’ailleurs sous l'apparence du Haut Croisé Saidan Dathrohan. Sa tête sera rapportée à l'Aube d'Argent après son échec cuisant à Stratholme face aux forces du Fléau et de l'Aube d'Argent. Cependant dans l'Aube d'Argent, des agents de Sylvanas jouaient double jeu... En effet lorsque Kel'thuzad passe à l'action, une mission dirigée par Darion, le fils de Alexandros Mograine, le Porte-cendres et frère de Renault Mograine, commandant écarlate du Monastère. Mais cette mission qui se terminera par la mort de Darion puis sa résurrection en tant que chevalier de la mort du Fléau verra l'un des membres de cette troupe, Castillian, réprouvé, remettre des souches de la peste du Fléau à Sylvanas, Varimathras et Faranell ainsi que Putrescin.

Finalement, Kel'thuzad tombera mais sera ressuscité car son phylactère sera prit par un agent du Fléau... Kel'thuzad et Naxxramas fuiront alors en Norfendre.

Dans World of Warcraft: The Burning CrusadeModifier

La Porte des Ténèbres fut ouverte par le Seigneur funeste Kazzak ce qui permis à la Horde et à l'Alliance de se rendre en Outreterre, pour se débarrasser de la Légion Ardente. Cependant quelques mois avant l'ouverte de cette porte, des évènements pour le moins inattendu ont eu lieu en Quel'thalas, dans l’extrême nord. En effet l'énergie du Puits de Soleil fut contenue par une humaine du nom d'Anveena. Les réprouvés interviendront dans la trilogie du Puits de Soleil lorsque Sylvanas aidera Anvena face à Dar'khan. Sylvanas est donc l'une des rares personnes à savoir ce qu'est vraiment Anvena.
C'est alors qu'après l'histoire d'Anvena, une alliance entre les elfes de sang et les réprouvés fut signée à Tranquillien.


Les Réprouvés se mirent à aider les elfes de sang dans les Terres Fantômes contre le Fléau mort-vivant et plus précisément contre les forces dirigées par Dar'khan qui s'est donné au Fléau. Durant ces combats le Grand Exécuteur Mavren trouvera un objet unique et spécial dans la Flèche de Coursevent, l'endroit ou vivait Sylvanas étant vivante : un collier offert par Alleria avant de partir accomplir sa mission en Outreterre durant la Deuxième Guerre à sa sœur Sylvanas. Après la chute de Dar'khan, Sylvanas a demandé à Thrall de faire entrer les Elfes de sang dans la Horde, ce qu'il accepta car les Réprouvés avaient bien aidé la Horde jusque là. Mavrin remit à Sylvanas le collier et se mit à pleurer et chanter une chanson magnifique écrite par les Bien Nés : La Complainte des Biens nés.


Mais pas de temps à perdre direction Outreterre, les réprouvés en profiteront par la meme pour améliorer leur peste. Et c'est après la fin de la campagne en Outreterre et à l'Île de Quel'Danas que les Réprouvés reprennent un role majeur : le retour du Roi Liche.


Dans World of Warcraft: Wrath of the Lich KingModifier

Une peste arrive et transforme tous ceux qui sont mordus par une goule en... goule ! Le Grand apothicaire Putrescin a été chargé de trouver un remède à cette peste sur la Terrasse de la Lumière à Shattrath. Ce qu'il réussira à faire et il enverra ses antidotes à toutes les nations de la Horde.


Un conseil est alors organisé à Orgrimmar et Sylvanas ainsi que le Grand Apothicaire Putrescin sont appelés à y participer. L'enjeu ? Choisir ou non d'entrer directement en guerre en Norfendre (propositions suggérée par Garrosh, Sylvanas et Putrescin) ou bien envoyer d'abord des éclaireurs et attendre leurs rapports avant de décider si effectivement une attaque est nécessaire (option préconisée par Thrall). Avant son départ pour Ogrimmar, Sylvanas se livre à une longue réflexion se rappelant son passé et de sa haine envers Arthas. Sa séance de reflection sera interrompue par Faranell qui annonce à la Dame Noire que la Nouvelle Peste a finalement été mise au point. Celle ci donna alors l'ordre de faire attention à ce qu'elle ne tombe pas entre de mauvaises mains


Durant le conseil, Garrosh provoque Thrall en duel et le gagnant verra sa proposition acceptée. Cependant alors que le duel commençait, les forces du Fléau attaquèrent Orgrimmar. Heureusement la capitale fut sauvée et Thrall accepta finalement d'adhérer à la proposition de Garrosh et Sylvanas. Tout de suite après, les forces Réprouvées connaitront leur plus grande mobilisation militaire depuis leur création. Les Réprouvés envoient leur armée en masse dans le continent gelé, utilisant des tonneaux de la nouvelle peste, des navires en grand nombre...

Ils accostèrent au Fjord Hurlant sous les ordres du capitaine de flotte réprouvé Harker et créèrent les villes de la Nouvelle-Agamand et de l'Accostage de la vengeance. Là, les réprouvés sous les ordres de la sombre forestière Lyrana affrontèrent les forces de l'Alliance qui voulaient accoster non loin. L'apothicaire en chef Harris de la Nouvelle-Agamand a été dépeché pour travailler sur la touche finale à apporter à la peste ainsi que pour en profiter pour l'essayer sur les Alliés. Ensuite, le Haut Exécuteur Anselm mena l'assaut contre les Vrykuls qui menaçaient leurs forces au nom du Fléau pour finalement atteindre les Cime d'Utgarde où les réprouvés affrontèrent les leaders Vrykuls. Une fois bien installés dans la zone, ils avancèrent dans la Désolation des Dragons et lançèrent une campagne contre l'Assaut écarlate depuis leur ville de Vexvenin : le Grand Exécuteur Wroth, grand sadique, faisait honneur en torturant les écarlates durant l'assaut sur la Nouvelle-Âtreval. L'espionne banshee, Mistress Repine se chargeait d'infiltrer l'enclave de l'Assaut Écarlate pour en tuer les quatre dirigeants. Pendant ce temps, l'apothicaire en chef Middleton testait la peste sur les écarlates pour rendre les souches de peste plus puissantes pour exterminer même les fanatiques de lumière !

Le tout mena à l'assassinat de la dirigeante de l'Assaut, Brigitte Abbendis qui avait été délaissée et peu protégée à cause d'une manigance interne provoquée par Mal'ganis lui meme, prétendu mort. Ce dernier prit la fuite face aux forces de la Croisade d'Argent en déclarant par la même qu'ils ne pourraient vaincre le Roi Liche sans lui.


Cependant la campagne plutôt glorieuse jusque là, bien que coûteuse pour tous, connut un grand revers. En effet, devant Angrathar le Portail du Courroux, alors que les forces de l'Alliance et de la Horde réunies s'apprêtaient à attaquer la citadelle du Roi Liche, le Grand Apothicaire Putrescin mobilisa énormément de catapultes de peste et s'en servit contre le Fléau et l'Alliance ainsi que la Horde condamnant ainsi Bolvar Fordragon, empoisonné par la Peste Réprouvée.


À Fossoyeuse, Sylvanas réussit à fuir avec de nombreux réfugiés : Varimathras a trahi la Dame Noire et a invoqué énormément de portails pour invoquer des démons de la Légion Ardente. Sylvanas supplia alors Thrall de venir l'aider à récupérer Fossoyeuse. Vol'Jin élabora rapidement un plan d'attaque par la porte principale. De coté de l'entrée par les égouts, Varian, Jaina, Broll Mantelours et Valeera Sanguinar ainsi qu'une armée de l'Alliance s'apprêtent à venger Bolvar Fordragon. L'assaut est intéressant non seulement pour l'événement en lui-même mais aussi pour voir l'armée réprouvées. Ainsi on peut voir que des monstres du Fléau comme Thaddius connaissent des répliques côté Réprouvé, on peut voir des vers géants recouverts de peste. Varian trancha la tête de Putrescin dans le quartier des Apothicaires et Sylvanas et Thrall en finirent avec Varimathras et son "maître" inconnu encore aujourd'hui. Finalement, Varian déclara la guerre à Thrall et menaça de s'attaquer au chef de guerre. Voulant empêcher cela, Jaina gela le tout et téléporta les forces d'Hurlevent. Thrall remit Sylvanas sur son trone.


Quelques jours plus tard, on put constater les dégats : ascenseurs détruits, des réprouvés manquants... Mais tout rentra dans l'ordre et les gardes d'élite furent remplacés par des Sombres Rangers. Thrall en profita pour remplacer les abominations par des gardes Kor'kronet charger Bragor Poing-de-Sang de reprendre les tâches de Varimathras et de surveiller les réprouvés. Il est d'ailleur aidé par le probable nouveau chef des nécrotraqueurs : Haleric Hawkinsq. Quant au laboratoire des apothicaires, il est rempli de surveillants dont le chef n'hésite pas à provoquer Faranell qui se défend en disant que Putrescin était une anomalie, que l'intention des apothicaires n'était pas celle de Putrescin. Le chef des surveillants dit alors : plus d'abominations, plus de pestes, plus de recherches dans notre dos ! Après l'épreuve des croisés à laquelle Fossoyeuse avait participée, le moment d'attaquer le Roi Liche était venu.


Sylvanas commença alors en entrant dans les Salles des reflets accompagnée de ses armées dans l'espoir de faire une percée directe vers le Roi Liche. En entrant dans la citadelle, Sylvanas finit par arriver devant Deuillegivre d'où l'âme d'Uther le Porteur de Lumière sortit et lui expliqua que le monde avait besoin d'un nouveau Roi Liche car l'esprit humain d'Arthas empêchait le Roi Liche de faire déferler tout le Fléau à pleine puissance sur Azeroth. Ensuite le Roi liche arriva et fit taire Uther en rappelant Deuillegivre. Il appela alors ses capitaines fidèles jusque dans sa folie. Sylvanas chargea ses soldats de s'occuper d'eux et elle se précipita sur le Roi Liche. La puissance de ce dernier était trop grande et elle dut fuir en battant en retraite vers la flotte aérienne de la Horde.

Par la suite, Varian, Jaina et Muradin partirent à l'action en s'occupant des forces du roi Liche jusqu'à Saurcroc le Jeune. Le Roi Liche sera défait par Tirion , le Verdict des Cendres et par les champions de la Horde et de l'Alliance. Après sa mort, Sylvanas pu obtenir un Thoracique scellé ou les complaintes des morts, tués par le Fléau pouvaient être entendues. Murmures qui la laisse à réfléchir et à faire le point sur l'avenir des réprouvés et sur le sien.

World of Warcraft: CataclysmModifier

Section incomplète, à finir.

GénéralitéModifier

Lieu de départ : Clairières de TirisfalModifier

Au cœur du royaume de Lordaeron, les clairières de Tirisfal étaient autrefois un lieu enchanteur, où se succédaient les collines verdoyantes. Quand le royaume humain tomba dans les griffes du Fléau mort-vivant, cette région de riches pâturages se mua en désert pestiféré, tout juste à même de subvenir à la maigre faune ayant survécu.

Des années durant, ce territoire désolé servit de refuge à la reine Sylvanas et à ses Réprouvés, ainsi qu’aux derniers éléments de la Croisade écarlate. Ces fanatiques résolus à exterminer les morts-vivants d’Azeroth, quelle que soit leur affiliation, ne cessent de tourmenter les Réprouvés. Récemment, l’Aube d’argent a proposé son assistance au peuple de Sylvanas, constamment harcelé par la Croisade dans l’est des clairières de Tirisfal. En outre, les Réprouvés ont commencé à marcher sur la forteresse de leurs ennemis jurés, le Monastère écarlate, afin d’expurger leur domaine de toute menace extérieure.

Capitale : FossoyeuseModifier

Lors de la Troisième guerre, la capitale homonyme du royaume de Lordaeron, naguère fastueuse, fut mise à sac par une armée du Fléau placée sous le commandement du prince Arthas Menethil. Quand les morts-vivants poursuivirent leur campagne contre les mortels du continent, Arthas ne laissa qu’un contingent modeste ayant pour mission de bâtir une nouvelle ville souterraine, Fossoyeuse, sous les ruines de la capitale. Mais ce projet fut abandonné lorsque Arthas partit pour le Norfendre afin d’aller aider son maître, le roi-liche.


Undercity map

Carte de Fossoyeuse.

Des années plus tard, la reine Sylvanas et ses morts-vivants renégats, les Réprouvés, s’emparèrent du chantier de Fossoyeuse et entreprirent de terminer le réseau de cryptes et de catacombes que le Fléau avait commencé à creuser. Mis à part pendant le bref coup de force orchestré par le fourbe Grand apothicaire Putrescin et le Seigneur de l’effroi Varimathras, Fossoyeuse est toujours dirigée d’une main de fer par Sylvanas. Aujourd’hui, des canaux toxiques bordent les avenues labyrinthiques de Fossoyeuse. Vapeurs nocives et autres fumets fétides envahissent chaque recoin de la forteresse, ce qui rend les lieux positivement insupportables pour les mortels de la Horde. Mais pour Sylvanas et ses disciples maudits, Fossoyeuse fait plus que jamais figure de refuge indispensable dans un monde où les siens demeurent redoutés et traqués.

Monture raciale : Chevaux squelettesModifier

18327-800

Cheval squelette de guerre

Quand la peste morte-vivante du roi-liche se propagea dans tout Lordaeron, elle ne se borna pas à décimer la population humaine du royaume. Bon nombre de nobles destriers de la région succombèrent eux aussi à cette affliction et, tout comme les humains, ils ne trouvèrent nul repos dans la mort. Grâce à sa maîtrise de l’alchimie et de la nécromancie, la Société royale des apothicaires a réanimé les chevaux morts afin d’augmenter l’efficacité des Réprouvés au combat, mais aussi pour les doter d’un moyen de transport utilisable au quotidien. Puissantes et robustes, ces impressionnantes montures ont également la réputation d’être… têtues comme des mules, à en croire leurs propriétaires. Ceci étant, n’ayant pas besoin de dormir, de manger ni de boire, le cheval squelette se marie parfaitement à un cavalier tout aussi frugal et infatigable.

Dirigeant : La reine-banshee Sylvanas CourseventModifier

De son vivant, Sylvanas Coursevent était la vaillante générale des Forestiers de Quel’Thalas. L’ascendant et la science du combat de cette haute-elfe n’avaient pas d’équivalent. Durant la Troisième guerre, elle défendit courageusement son royaume face à l’invasion du Fléau conduite par le chevalier de la mort Arthas. Hélas, Sylvanas finit par tomber au combat. Plutôt qu’honorer la générale des Forestiers en lui offrant une fin rapide, Arthas lui arracha son âme et fit d’elle une banshee, séide vengeur et rusé du roi-liche animé par la haine.

Sylvanas-banshee-raneman-17186393a3

Sylvanas Coursevent, reine des Réprouvés.

Quand l’emprise du roi-liche sur ses sujets s’affaiblit, Sylvanas parvint à se libérer du joug de son maître tyrannique et se réappropria son corps. Jurant de venger sa propre mort, Sylvanas rassembla d’autres morts-vivants renégats afin de mener une guerre sans merci contre le Fléau. C’est ainsi qu’apparurent les tout premiers Réprouvés et leur Reine banshee. Sous le commandement de Sylvanas, les Réprouvés rallièrent les rangs de la Horde, contribuant par la suite à la chute du roi-liche dans les terres gelées du Norfendre.

Mais il restait à relever de nombreux défis pour Sylvanas. Après une sédition dans ses propres rangs, au cours de laquelle d’autres membres de la Horde trouvèrent la mort, la Reine banshee a vu son capital confiance fondre auprès de ses alliés. Récemment, Sylvanas a entrepris de fortifier son territoire situé dans les clairières de Tirisfal, afin d’offrir à son peuple un royaume digne de ce nom. Même si Sylvanas martèle son attachement indéfectible à la Horde, certains membres de la faction ont des doutes quant à ses intentions véritables.

123

Traits raciauxModifier

Volonté des Réprouvés
Les Réprouvés peuvent se délivrer de tout effet de charme, de peur et d’endormissement à volonté
Cannibalisme
Les Réprouvés peuvent se soigner d’une façon particulièrement immonde en dévorant des cadavres
Résistance à l'ombre - passif
Les Réprouvés sont naturellement résistants à la magie de l’Ombre
Respiration aquatique - passif
Les corps morts-vivants des Réprouvés ont besoin de moins d’oxygène que ceux des vivants, ce qui leur permet de retenir leur respiration pendant dix minutes au maximum

Classes disponiblesModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard