Wikia

Wiki Warcraft

Stratholme

Commentaires2
3 768pages sur
ce wiki
Neutre 32px Stratholme

Stratholmewar3
TypeVille
Population25 000 (presque tous morts-vivants)
Race(s) principale(s)IconSmall Lich Male IconSmall Abomination IconSmall Banshee IconSmall Ghoul IconSmall Skeleton Fléau
Autres races présentesIconSmall Human Male IconSmall Human Female Humains
DirigeantSeigneur Aurius Vaillefendre
Balnazzar
AffiliationFléau et Croisade Écarlate
Cata Fléau et Ressuscités
LocalisationPestebois, nord des Maleterres de l'est

Stratholme était la ville la plus au nord et la deuxième plus peuplée du royaume de Lordaeron, et la cité où fut fondé l'Ordre de la Main d'Argent. Aujourd'hui, Stratholme est la capitale du Fléau en Lordaeron. Le prince Arthas la ravagea lors de la Troisième guerre et les morts-vivants en prirent possession. Stratholme brûle toujours à l'heure actuelle.

Histoire Modifier

Stratholme1

Stratholme, avant l'invasion du Fléau.

Stratholme était la deuxième plus grande ville humaine de Lordaeron, surpassée seulement par la capitale. Au début de la Deuxième guerre, Stratholme, et plus particulièrement la Chapelle d'Alonsus, fut l'endroit où l'Archevêque Alonsus Faol fonda l'Ordre des Chevaliers de la Main d'Argent et endoctrina ses cinq premiers membres, dont Uther le Porteur de Lumière et Saidan Dathrohan.

La Stratholme d'origine était une cité portuaire construite au nord-est du Lac Darrowmere. Stratholme était la source principale de pétrole pour l'Alliance de Lordaeron dans le nord. Pendant la Deuxième guerre, elle devait livrer d'importantes quantités de pétrole aux royaumes de l'ouest de Lordaeron. La Horde sabota ses raffineries et plateformes pétrolières, et détruisit la ville. Avec la destruction de Stratholme, les lignes de ravitaillement pour Quel'Thalas furent coupées.[1]

Entre deux guerres Modifier

Stratholme fut apparemment reconstruite après la guerre dans les terres, dans le nord de Lordaeron. Dans ses jours de gloires, elle abritait presque 25 000 personnes[2] et de nombreux bâtiments célèbres, du donjon au magasin de tabac de Fras Siabi.

La cité fut également le théâtre du jugement de l'un des premiers paladins, Tirion Fordring, pour trahison contre l'Alliance en défendant l'orc Eitrigg. Le procès fut conduit par Uther lui-même, et supervisé par plusieurs dirigeants de l'Alliance. Tirion fut reconnut coupable, dépossédé de ses pouvoirs (sans succès) et banni des terres de l'Alliance. Le lendemain, la ville fut attaquée par un groupe d'orcs peu nombreux mais bien entraînés sous les ordres du jeune Chef de guerre Thrall, déterminé à sauver Eitrigg. Dans le chaos qui s'en suivit, Tirion et Eitrigg parvinrent à s'enfuir dans la campagne.

Troisième guerre Modifier

Stratholme2

La Peste commençant à ravager la ville.

Peu de temps avant la Troisième guerre, la Peste atteignit Stratholme dans des cargaisons de grains, probablement venant d'Andorhal. La population, ignorant tout de la Peste, consomma les grains contaminés. Le Seigneur de l'Effroi Mal'Ganis supervisait en secret toute l'opération.

Peu après, quand les premiers morts-vivants se levèrent, le prince Arthas et un contingent de soldats arrivèrent à Stratholme, mais réalisèrent que la cité avait déjà été infectée. Arthas pensa que la seule façon d'empêcher Mal'Ganis de prendre les pestiférés était de les tuer (même ceux qui n'étaient pas encore devenu des morts-vivants). La plupart des soldats, dont Uther et Jaina Portvaillant, refusèrent d'aider Arthas, pensant que c'était de la folie. Cependant, avec l'aide de quelques soldats, Arthas continua et massacra presque complètement la population de la ville, avec les morts-vivants. Arthas confronta Mal'Ganis, qui s'enfuit en lui disant de le retrouver en Norfendre. La majorité des quelques survivants partit avec Jaina Portvaillant. 

Stratholme fut plus tard prise par le Fléau. Après la fin de la guerre, quand Arthas rejoint le Roi-liche en Norfendre, la liche Kel'Thuzad établit Stratholme comme sa capitale et positionna la forteresse volante Naxxramas au dessus de la ville en ruine.

Stratholme aujourd'hui Modifier

Stratholme est peut être le plus grand bastion du Fléau dans tout Lordaeron. Menant les forces du Fléau dans la ville, l'ancien noble devenu Chevalier de la Mort du nom de Baron Vaillefendre coordonne les efforts du Roi-liche dans les Maleterres, où il combat constamment l'Aube d'Argent. Kel'Thuzad a levé des bâtiments du Fléau au milieu des ruines humaines. Des morts-vivants et des nécromanciens contrôlent la ville pendant que des gargouilles et des wyrms de givre patrouillent dans le ciel. Un brouillard nocif orange se dégage des bâtiments et empoisonnent les créatures vivantes, les transformant en serviteurs du Fléau. Kel'Thuzad y règne sans partage, et de là il étend ses mains squelettiques pour contrôler les Maleterres aux alentours.[3]

Certains considèrent Stratholme comme l'un des endroits les plus dangereux d'Azeroth en dehors du Norfendre. Aujourd'hui la ville abrite également quelques centaines de croisés écarlates de la Légion Cramoisie qui se battent contre les milliers de morts-vivants.

D'après l'ancienne description du site officiel:

Jadis joyau de la région nord du Lordaeron, la cité de Stratholme est l'endroit où le prince Arthas se retourna contre son mentor, Uther le Porteur de Lumière, et massacra des centaines de ses propres sujets qu'il croyait contaminés par la peste des morts-vivants. La chute d'Arthas puis son ultime soumission au roi-liche suivit peu après. La cité en ruine est à présent le domaine du Fléau mort-vivant, dirigé par la puissante liche Kel'thuzad. Un contingent de Croisés écarlates, dirigés par le Grand croisé Dathrohan tient également une partie de la ville. Les deux camps ne cessent de se combattre. Les aventuriers assez braves (ou assez fous) pour pénétrer dans Stratholme ne tarderont pas à se mettre les deux factions à dos. On dit que la ville est gardée par trois tours de garde géantes, sans oublier de puissants nécromanciens, des banshees et des abominations. Certains rapports mentionnent également un Chevalier de la mort monté sur un effrayant destrier. Sa colère s'abattrait sur tous ceux qui osent pénétrer dans le royaume du Fléau.

Dans Cataclysm Modifier

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Stratholme était à l'origine divisée entre la Croisade écarlate, menée par le Grand Croisé Dathrohan (possédé en secret par Balnazzar) et le Fléau mené par le Baron Vaillefendre. Chaque coté était accessible depuis l'autre. Avec Cataclysm, les deux parties sont maintenant séparées.

Du coté écarlate, Balnazzar a abandonné sa forme humaine et a tué tous les croisés, les transformant en morts-vivants sous le nom de "Ressuscités". Le Maître canonnier Willey, l'Archiviste Galford et Malor le Zélé sont maintenant des morts-vivants nommés Willey Mutilespoir, Instructeur Galford et Commandant Malor respectivement. Du coté du Fléau, le Baron Vaillefendre, malgré sa décapitation, est parti pour Naxxramas et a été remplacé par le Seigneur Aurius Vaillefendre.

D'après la nouvelle description officielle:

La cité brisée, calcinée, est devenue le refuge des morts-vivants du Fléau qui se sont regroupés derrière les tours de guet et les imposantes portes de fer. Il y a des années, les champions de la Lumière et les zélotes de la Croisade écarlate se sont aventurés dans Stratholme pour y combattre ces monstres, et presque tous ont échoué. À présent, ces anciens champions de l'humanité, ressuscités, viennent renforcer l'armée du Fléau. Lorsqu'elles ne seront plus enfermées dans leur repaire, les troupes mortes-vivantes, menées par le chevalier de la mort Aurius Vaillefendre et par le seigneur de l'effroi Balnazzar, reviendront bientôt ravager Lordaeron.

Boss Modifier

Grande porte:

Entrée de service:

Notes Modifier

Les ruines de Stratholme était l'une des cartes officielles pour le multijoueur de Warcraft III: Reign of Chaos. Elle est décrit comme telle: "Stratholme était autrefois l'un des bastions du pouvoir de l'Alliance, mais elle ne représente plus aujourd'hui que l'héritage du Fléau. Seuls les héros les plus braves auront le courage de pénétrer à l'intérieur de cette cité en ruines, les armées de Morts-Vivants de Kel'Thuzad régnant toujours sur la capitale."

Références Modifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard