Wikia

Wiki Warcraft

Vol bleu

Commentaire0
3 783pages sur
ce wiki
Les Dragons bleus de Malygos, le seigneur de la magie, furent pratiquement exterminés par les Dragons noirs du maléfique Aile de Mort. Il ne subsiste plus qu'une poignée de grands Dragons bleus, mais leur puissance est incomparable. Originaires de Norfendre, les Dragons bleus s'éloignent rarement de la Désolation des Dragons, où ils communient avec les esprits des grands Dragons des temps passés. Leur souffle glacial et leurs griffes gigantesques ont signé l'arrêt de mort de nombreux voyageurs de Norfendre.[1]
Vol draconique bleu
Vol bleu
AffiliationNeutre
DomaineMagie
Souffle deFroid, Glace, Arcane
DirigeantCata Kalecgos, auparavant Malygos le Tisse-sort
Monde d'origineAzeroth
Capitale racialeLe Nexus
Localisation(s)Toundra Boréenne

Désolation des dragons

Autres

Langue principaleDraconique
Taille moyenneDépend des espèces et de l'âge


EspècesModifier

Le vol bleu inclut tout aussi bien les grands dragons bleus que tout les autres draconiens tels que les draconides ou les wyrmides.


CultureModifier

Dragon bleu

Un dragon bleu

Drake art

Concept art d'un drake bleu.

Le vol bleu ( Angl.  Blue Dragonflight) englobe à la fois la progéniture de Malygos (les dragons bleus eux-même) mais aussi les différents draconiens bleus comme les draconides. Historiquement, les dragons bleus ont eut la réputation de passer leurs jours en solitaire, pour contempler les secrets du monde, mais récemment les dragons bleu se sont plus impliqués dans la vie des mortels. Leur terre d'origine est le Norfendre, où ils restent proches de la Désolation des Dragons.

Les dragons adultes ont le plus souvent un nom se terminant par "gos" (pour les mâles) ou "gosa" (pour les femelles). Certaines fois, ils portent dans leur nom un terme se rapportant à la couleur bleue ou à la magie. Lorsqu'ils doivent prendre une forme humanoïde, les dragons bleus choisissent le plus souvent une forme de gnome ou de haut-elfe.

ActivitésModifier

Fichier:Oculus2.png

Le vol bleu maîtrise le Grand Oculus et surveille l'utilisation magique en Azeroth. Depuis l'Oeil de l'éternité, qui se trouve dans le cosmos, l'Aspect de la Magie canalise l'Arcane, la magie du Néant Distordu, vers l'Oculus, qui est relié au centre-même d'Azeroth.

La présence d'Arcane en Azeroth n'est pas due au vol bleu, mais bien au jadis Puis d’Éternité, maintenant que les races mortelles ont apprit à la contrôler, il est du devoir des dragons de gérer les flots de cette magie qui coulent dans les entraves-même de la terre, et de modérer sur utilisation. Malygos est connu pour avoir durant la Guerre du Nexus, ignoré la quantité de flux des arcanes venant sur Azeroth et aussi vers l'Oeil d’Éternité, et à donc lui-même perdu le contrôle de son pouvoir, qui causa sa perte.


HistoireModifier

Logo novel Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux romans sur Warcraft.
Dragon bleu 1

Un dragon bleu dans Warcraft III.

L'héritage des dragonsModifier

Avant de partir d'Azeroth, les Titans chargèrent les plus grandes espèces de ce monde de prendre soin de Kalimdor contre toute force qui menacerait sa parfaite tranquillité. En cet âge, il y avait de nombreuses espèces de dragons. Pourtant, cinq d'entre eux maintenaient leurs congénères sous leur domination. Ces cinq dragons, dont Malygos, furent choisis par les Titans pour garder ce monde naissant. Les membres les plus éminents du Panthéon les imprégnèrent d’une partie de leurs pouvoirs.

Norgannon, le Titan gardien du savoir et maître des magies, octroya à Malygos le dragon bleu une partie de ses vastes pouvoirs. Malygos fut alors appelé le Tisseur de sorts, intendant de la magie et du secret des arcanes.[2]


La Guerre des AnciensModifier

Dragon bleu WCA

Dragon bleu dans Warcraft Adventures.

Quand les elfes de la nuit attirèrent la Légion Ardente sur le monde, les dragons bleus furent parmi les premiers à réaliser le danger potentiel; et quand l'Aspect de la terre, Neltharion, proposa de créer un artefact magique pour détruire les démons, ils furent d'accord. Malygos était lui-même un ami proche de Neltharion, et donna de sa propre essence pour créer l'objet magique, qu'ils appelèrent Âme du Dragon.

Quand chaque dragon eut contribué à la création de l'Âme, Neltharion la jugea terminée. Suivi par les cinq vols, Neltharion déchaîna le pouvoir de l'Âme sur les démons, avant de se retourner contre les elfes de la nuit et ses frères. Tous les vols, à l'exception de celui de l'Aspect de la terre, étaient paralysés et sans défense jusqu'à l'arrivée de Korialstrasz, qui était absent lorsque Neltharion commença à utiliser l'Âme. Le dragon rouge n'était pas de taille à affronter Neltharion, mais il réussit à lui faire perdre sa concentration pendant un moment, délivrant les autres dragons. Malygos et le vol bleu attaquèrent en premier, mais Neltharion utilisa la pleine puissance de l'artefact magique contre eux et les anéantit presque tous. Poursuivi par les autres dragons, Neltharion s'enfuit, laissant derrière lui un vol bleu brisé.

Après la trahison, les vols draconiques s'isolèrent, espérant se reconstruire après l'attaque, mais le mal était déjà fait. Malygos avait été projeté hors de la bataille et survécut, mais sa première compagne, Sindragosa, succomba à ses blessures après avoir été projetée en Norfendre. Korialstrasz parvint à sauver quelques œufs encore intacts et, sachant qu'ils représentaient le seul espoir pour le futur du vol bleu, les plaça en sécurité dans une dimension où le temps s'écoulerait plus lentement, jusqu'au jour où il pourrait les donner à quelqu'un dont il puisse avoir confiance.[3] Les Kaldorei et leurs alliés réussirent à battre la Légion, mais avec de lourdes conséquences: le monde s'effondra lors de la Grande fracture.

Après la Grande fractureModifier

La trahison d'Aile de mort causa tellement de ravages que les cinq vols draconiques ne s'en remirent jamais vraiment. Et si cela n'avait pas suffit, la guerre entre les vols qui s'en suivit décima l'espèce, et les bleus perdirent beaucoup de ceux qui restaient? Ils ne seraient plus jamais vu en aussi grand nombre qu'avant. L'âge des dragons était passé.

La perte de la plupart de ses enfants et compagnes rendit Malygos fou, et il passa les 10 000 ans qui suivirent à s'enfoncer toujours plus dans la folie. Dans un accès de rage, il détacha Frimarra, son domaine, du reste de Norfendre, créant ainsi la Faille-Ouest. Les quelques survivants du vol s'établirent sur Frimarra, creusant leurs propres cavernes dans le Nexus. L'un des derniers actes sensés de Malygos fut peut-être de placer nombre des draconiens survivants dans les cavernes de Mazthoril afin de veiller sur le Mont Hyjal, où se trouvait Nordrassil et le deuxième puits d'éternité. Après cela, il s'isola dans son repaire, refusant tous les visiteurs, et sa présence dans le monde diminua au fil du temps.

Quelques bleus restants continuèrent les recherches sur la magie pendant des millénaires. Offerte à Malygos par le Titan Norgannon en des temps immémoriaux, l'Arcanomicon, une carte des lignes telluriques du monde, fut continuellement mis à jour et révisé par les dragons bleus durant les longues années de solitude de Malygos.[4] De puissants wyrms bleus, tels que Sapphiron et Azuregos, continuent de chercher et de garder de puissants artefacts magiques, les protégeant de mains inexpérimentées.[5] Quand la Légion prépara sa deuxième invasion d'Azeroth, un autre dragon, Arcanagos, fit son possible pour tenter de détourner le gardien Medivh de l'influence de Sargeras.


La guerre des Sables changeantsModifier

Un milliers d'années avant l'ère actuelle, le vol bleu, presque éteint, parvint tout de même à prêter son aide aux elfes de la nuit et au vol de bronze pendant la Guerre des Sables Changeants. Menés par Arygos, fils de Malygos, les bleus combattirent les Silithides et les Qiraji et aidèrent à les repousser jusqu'à leur cité principale où ils furent enfermés. Le conflit entraîna peu de pertes chez les dragons, mais Arygos fut laissé pour mort après qu'il se sacrifia en faisant une percée dans Ahn'Qiraj pour pouvoir occuper les Qiraji. Après la guerre, un fragment du sceptre des Sables changeants fut confié au dragon bleu Azuregos par le dragon de bronze Anachronos. [6]


Bataille de Grim BatolModifier

Rasoir-céleste azur TCG

Un rasoir-céleste azur.

Pendant la Seconde Guerre, Aile de mort mena l'orc Nekros Broyeur-de-Crâne à l'Âme du dragon, depuis renommée "Âme du démon". Nekros utilisa l'Âme pour soumettre à sa volonté l'Aspect Dragon rouge, Alexstrasza, et forcer le reste du vol rouge à lui obéir. Korialstrasz, qui avait pu s'échapper en feignant la mort, réclama l'aide des autres aspects pour libérer sa reine.[7] Quand Korialstrasz contacta Malygos, l'Aspect bleu semblait presque indifférent à ses problèmes. Du moins jusqu'à ce que le dragon rouge suggère qu'Alexstrasza, en temps qu'Aspect de la vie, pouvait peut-être faire quelque chose pour sauver son vol. Après une longue réflexion, et un peu de persuasion de la part d'Ysera, il accepta de l'aider.

Avec les Aspects mis d'accord, Korialstrasz attendit que Nekros sorte Alexstrasza et ses œufs de sa forteresse, comme le souhaitait Aile de mort. Quand ce dernier fit son apparition, Malygos et les autres apparurent et l'affrontèrent dans le ciel au dessus de Grim Batol. L'humain apprenti de Korialstrasz, Rhonin, battit Nekros et utilisa une des écaille d'Aile de mort pour détruire l'Âme du démon. Sa destruction relâcha la puissance qui y avait été contenue pendant des millénaires, rendant leur pouvoir aux Aspects et leur permettant de maîtriser Aile de mort et de le forcer à s'enfuir. [8]

Après avoir récupéré ses pouvoirs, Malygos retourna s'isoler mais son vol redevint plus actif dans le monde à nouveau. Bien qu'ils continuaient à se remettre des événements 10 000 ans plus tôt, ils continuèrent de protéger le monde de la magie corruptrice et de ceux qui la contrôlaient.


Troisième guerreModifier

Comme les autres vols draconiques, le vol bleu ne joua pas un rôle important pendant la Troisième Guerre. Arthas Menethil, chevalier de la mort du roi-liche, envahi cependant le repaire du dragon bleu Sapphiron, qui gardait un grand trésor et de puissants artefacts. Avec l'aide d'Anub'arak, Arthas tua le dragon et la transforma en un puissant wyrm de givre.[5]


Le puits de soleilModifier

WoW-manga-logo Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux manga.
Après la Troisième guerre, qui avait ravagé le royaume de Quel'Thalas et coûta aux hauts-elfes leur précieux puits de soleil, Malygos et les autres dragons bleus ressentirent une grande source de magie qui venait de Lordaeron. Le Tisse-sort, n'ayant aucun dragon ancien à disposition, envoya le jeune Kalecgos investiguer. Il fut bientôt rejoint par la future compagne, Tyrygosa, juste à temps pour le sauver d'une attaque du Fléau. Une étrange humaine du nom d'Anveena Teague les accompagna, ainsi que le paladin Jorad Masse après qu'ils soient passés par Moulin de Tarren.[9] Les quatre arrivèrent finalement en Quel'Thalas, où après avoir été attaqués par un Korialstrasz sous le contrôle du nécromancien Dar'Khan Drathir, ils découvrirent qu'Anveena n'était autre que le nouvel avatar du Puits de soleil. Dar'Khan fut vaincu et la protection d'Anveena fut confiée à Lor'themar Theron et Halduron Luisaile. Kalecgos, ayant juré de la protéger, resta à Quel'Thalas pour lui servir de gardien.[10]


Outreterre et les dragons du néantModifier

WoW-manga-logo Le contenu de cette section évoque du contenu exclusif aux manga.
Après la réouverture de la Porte des ténèbres, Tyrygosa la traversa pour enquêter sur ce monde brisé et les mystérieux dragons du néant qui s'y trouvaient. Elle découvrit que ces dragons étaient en fait la progéniture d'Aile de mort lui-même, transformés par la magie du Néant Distordu, et qu'ils étaient assujettis par le chevalier de la mort Ragnok Bloodreaver.

Une fois le chevalier de la mort battu, Tyrygosa essaya de sauver les dragons du néant en les ramenant sur Azeroth, plus précisément au Nexus qu'elle esperait pouvoir utiliser pour les nourrir et stabiliser leur forme physique. Cependant, ceux-ci se gavèrent de magie et le pouvoir les rendit fou, jusqu'à ce qu'ils croient être l'incarnation de la magie, et attaquèrent les dragons bleus. Les combats réveillèrent Malygos, et dans sa folie, prit leurs déclarations au premier degré et les absorba. Ce geste eut l'effet de soigner au moins en partie sa folie millénaire.[11]

Depuis, les dragons bleus surveillent la Porte depuis leur sanctuaire, et rien ne rentre ni ne sort sans qu'ils ne le sachent.[12]

Bc icon Cette section concerne des contenus exclusifs à The Burning Crusade.
Lorsque Kael'thas Haut-soleil retourna sur l'Île de Quel'Danas pour invoquer Kil'jaeden et la Légion sur Azeroth, Madrigosa fut envoyée pour assister Kalecgos dans la protection d'Anveena, enlevée par l'elfe de sang fou. Les deux dragons affrontèrent les armées de démons, mais Madrigosa fut tuée par le Seigneur des Abîmes Brutallus et transformée en Gangrebrume, et Kalecgos passa sous le contrôle du Seigneur de l'Effroi Sathrovarr le Corrupteur. Anveena finit par se sacrifier pour permettre aux mortels de repousser les démons.


La guerre du NexusModifier

Wrath-Logo-Small Cette section concerne des contenus exclusifs à Wrath of the Lich King.
Dragonien du Nexus

Dragonien du Nexus.

Malygos ne retrouva tous ses esprits que récemment. Dès lors, il se mit très vite à évaluer l'état des affaires magiques en Azeroth pour parvenir à cette sinistre conclusion : les races mortelles et leur soif inextinguible de puissance ont plongé la magie dans un état de frénésie alarmant dans le monde entier. Bien décidé à éviter la catastrophe qui s'annonce, Malygos a décrété que l'utilisation effrénée de la magie doit être jugulée par tous les moyens possibles. C'est pourquoi le grand Aspect s'est tourné vers Arcanomicon, une carte des lignes telluriques du monde. Offerte à Malygos par le Titan Norgannon en des temps immémoriaux, l'Arcanomicon fut continuellement mis à jour et révisé par les dragons bleus durant les longues années de solitude de Malygos.

À présent, il utilise l'Arcanomicon pour localiser les lignes telluriques et y accéder afin de dévier les flux d'énergie magique de dessous la surface de la planète vers sa base d'opération en Norfendre, le Nexus. Une fois détournés, ils sont concentrés à travers les anneaux ascendants puis projetés dans le Néant distordu. Toutefois, cette redirection des lignes telluriques est responsable de conséquences désastreuses : en éclatant le manteau terrestre, ouvrant ainsi des abîmes instables, Malygos déchire la consistance même de la dimension de la magie.[4]

Ce drainage des flux magiques du monde par Malygos n'est pas passé inaperçu des races mortelles. Bien qu'affaiblis, les membres du Kirin Tor ont juré de combattre Malygos jusqu'à la mort : usant de leurs pouvoirs décroissants, ces magi d'élite de Dalaran ont transféré leur cité dans son intégralité au-dessus du Norfendre, où elle flotte désormais dans les airs. Depuis ce poste d'observation, ils se préparent à l'étape suivante de leur combat contre le roi-liche ainsi qu'à l'inévitable confrontation avec Malygos.

Cependant, le Kirin Tor ne parle pas d’une seule voix : plusieurs de ses membres ont choisi de s'allier avec le Vol bleu dans l'espoir de conserver le pouvoir. Transformés et soutenus par Malygos, ces chasseurs de mages sont chargés de dénicher les artéfacts magiques et de les détruire si nécessaire, de tuer ou de faire prisonniers les individus pratiquant la magie sans son autorisation et d'aider à la redirection des lignes telluriques à l'aide de constructions massives nommées capteurs telluriques. [4]

Des dragons bleus menés par Cyanigosa lancèrent une attaque contre la cité. Leur premier assaut parvint presque à faire une percée dans le bouclier mais les magi de Dalaran maintinrent le sort en place, ignorant que Cyanigosa avait un agent sur place. Le chasseur de mage Crevan se laissa capturer, et au moment opportun manipula son neveu et apprenti Aodhan pour qu'il le libère. Crevan libéra les autres prisonniers du Fort Pourpre dans l'espoir qu'il créeraient une distraction qui aiderait Cyanigosa. Les dragons bleus attaquèrent pendant que Crevan tenta de faire sombrer la cité depuis l'intérieur, mais il fut stoppé par son neveu. Le Kirin Tor parvint ensuite à renforcer le bouclier et à forcer les dragons bleus à abandonner l'attaque.[13]

Les méthodes de plus en plus militaires du Vol bleu sont désapprouvées par le Vol rouge : chargé de la préservation de la vie, ce dernier a décidé de neutraliser Malygos quoi qu'il en coûte. À cette fin, les dragons rouges ont formé un concile avec le Kirin Tor et les deux groupes ont commencé à subvertir activement la campagne dévastatrice de Malygos.[4] Quand les bleus attaquèrent le Temple du repos du ver, les rouges appelèrent à l'aide les autres vols, y compris le vol noir, créant ainsi l'accord du Repos du ver. Une fois de plus, des dragons affrontèrent des dragons. Alexstrasza et les autres Aspects ne voyaient d'autre moyen pour arrêter toute cette violence insensée que de tuer Malygos, mais l'Aspect de la magie restait insaisissable.[14] Du moins jusqu'à ce qu'une clé de l'Œil de l'éternité fut trouvée sur le cadavre du Wyrm de givre Sapphiron, l'ancien serviteur de Malygos. Des membres de l'Accord confrontèrent et tuèrent le Tisse-sort dans son propre domaine, laissant ainsi le Vol sans Aspect.[15]


Après le CataclysmeModifier

Cataclysm Cette section concerne des contenus exclusifs à Cataclysm.
Depuis la mort de l'aspect dragon Malygos, le Vol bleu tente de se trouver un nouveau chef. Ses membres sont déchirés entre deux successeurs probables : Kalecgos, qui prône la réconciliation avec les autres races, et Arygos, un scion de Malygos qui pense que ses pairs devraient se retirer du monde pour prendre un nouveau départ. [16] Arygos, qui était devenu l'esclave de C'Thun

Craignant que le Vol noir ne profite de la mort de Malygos pour anéantir les dragons bleus, Kalecgos partit pour Azshara. Là-bas, il découvrit qu'il avait raison, car les dragons noirs avaient envahit la région et pourchassaient Azuregos. Ensemble, ils repoussèrent l'invasion.

Dans le Berceau-de-l'Hiver, les dragons bleus qui résidaient dans les cavernes de Mazthoril ont été exterminés par Umbranse l'Implorateur d'esprits, qui était après leur puissance magique. Haleh, qui a réussi à s'échapper, cherche maintenant à le tuer.

Pour mettre fin aux incessants débats et autres disputes, le Vol a décidé de se rassembler pendant l'Étreinte, un événement céleste extraordinaire lors duquel les deux lunes d'Azeroth s'alignent parfaitement, dans l'espoir qu’un nouvel Aspect soit choisi.[16]

Arygos, qui avait formé une alliance secrète avec Aile de mort, tenta de faire assassiner Kalecgos pour assurer sa propre succession. Cependant, son plan échoua lorsque Tarecgosa se sacrifia pour sauver Kalecgos. Le complot révélé au grand jour, Arygos s'enfuit de Frimarra. Kalecgos est ainsi choisi pour devenir le nouveau chef du Vol bleu.[17]

Enragé que son vol ait choisi Kalecgos à sa place, Arygos invoque le Vol crépusculaire pour qu'il attaque les dragons bleus rassemblés. Kalecgos parvient à les repousser grâce à ses nouveaux pouvoirs, et les dragons crépusculaires doivent battre en retraite. Plus tard, Kalecgos affronta l'abomination chromatique Chromatus devant le Temple du Repos du ver et, avec l'aide des autres aspects et de Thrall, réussit à le vaincre.[18]


Membres notablesModifier

Nom Information Type
Malygos Ancien chef du Vol bleu. Nommé Aspect de la magie par les Titans, il fut nommé le Tisse-sort. Tué par l'Accord du Repos du ver pour gagner la Guerre du Nexus Aspect
Kalecgos Nouveau chef du Vol bleu. Devenu le nouvel Aspect de la magie pendant l'Étreinte. Auparavant un agent de Malygos et gardien d'Anveena. Aspect
Andorgos Dragon qui se rendit à Ahn'Qiraj après avoir senti son frère enfermé à l'intérieur. Se trouve à l'entrée du temple. Dragon
Arcanogos Dragon qui confronta Medivh à Karazhan, et fut brûlé de l'intérieur, dont les restes sont parsemés dans la région. Réincarné en Plaie-de-nuit Dragon
Arygos Fils et héritier de Malygos. A participé à la guerre des Sables changeants, où il fut capturé. Tente de s'allier avec Aile de mort après la mort de son père, mais se fait tuer. Dragon
Azuregos Ancien gardien des ruines d'Eldarath. Réside aujourd'hui dans le monde des esprits avec Anara. Possède un fragment du Sceptre des Sables Changeants Dragon
Balacgos Fils de Malygos. Tué dans les temps anciens par sa propre création, un cube sensé absorber l'énergie magique latente dans le monde. Dragon
Cyanigosa Dragon bleu qui tente d'attaquer Dalaran et fait une percée dans le Fort Pourpre, où elle essaye de libérer les prisonniers. Dragon
Eregos Gardien tellurique. Se trouve dans la partie supérieure de l'Occulus. Dragon
Eregos Gardien tellurique. Se trouve dans la partie supérieure de l'Occulus. Dragon
Haleh Compagne de Malygos. Matrone protectrice de Mazthoril, se trouve actuellement à l'émergence de béryl. Dragon
Kaldrigos Surnommé le "wyrm de l'effroi", il fut tué il y a très longtemps par quatre mortels, probablement des nains. Dragon
Kirygosa Fille de Malygos. Trahie par Arygos et faite prisonnière par le Marteau du crépuscule pour être utilisée dans leurs expériences. Réussit à s'échapper et retourne dans son vol. Dragon
Madrigosa Dragon envoyé à Quel'Danas avec Kalecgos. Survola la Malebrèche, provoquant Brutallus, qui la tua par la suite. Transformée en mort-vivant sous le nom de Gangrebrume. Dragon
Nymn Fils de Haleh. Agent trouvé à Long-Guet. Dragon
Sapphiron Ancien serviteur de Malygos. Transformé en wyrm de givre par Arthas. Sert de gardien à Kel'Thuzad dans Naxxramas. Dragon
Saragosa Compagne de Malygos. Gardienne de Frimarra. Tuée lorsqu'elle tomba dans le piège de son ancienne prisonnière, Keristrasza. Dragon
Sindragosa Reine des Couvegivres, première des Givre-nés . Ancienne première consorte de Malygos. Tuée pendant la Guerre des anciens, restes disposés dans la Couronne de Glace avant d'être relevée des morts par le Roi-liche. Dragon
Tarecgosa Se sacrifia pour sauver Kalecgos de la trahison d'Arygos. Kalecgos sauve sa vie en liant son âme à un bâton. Dragon
Tyrygosa Compagne promise à Kalecgos. Aida à protéger Anveena, qui possédait la puissance du Puits de soleil, à libérer les dragons du néant et à soigner Malygos de sa folie. Dragon
Vyragosa Dragon patrouillant dans Les Pics Foudroyés. Dragon
Azurous Drake patrouillant dans le Berceau-de-l'Hiver. Drake
Clairvoyant Drake champion du Vol bleu qui se trouvait dans les cavernes de Mazthoril. Drake
Griffemana Drake qui se trouvait dans les cavernes de Mazthoril. Tué par Umbranse l'Implorateur d'esprits Drake
Gueulesort Drake patrouillant dans le Berceau-de-l'Hiver. Tué par Umbranse l'Implorateur d'esprits. Drake
Indigos Drake se trouvant dans le cratère de Dalaran. Drake
Awbee Dragonnet enlevé par des serviteurs de Nefarian pour servir dans ses expériences. Dragonnet
Céruléan Général des forces du Vol bleu dans Frimarra. Draconide
Cobaltann Général des forces du Vol bleu dans Kalimdor. Se trouve à Mazthoril. Draconide
Drakos L'Interrogateur. Garde prisonniers des dragons des autres vols dans l'Occulus. Draconide
Goramosh Draconide en charge des forces du Vol bleu dans les Jardins de Repos-de-Lune. Draconide
Draksang Seigneur-azur du vol draconique bleu. Se trouve à Frimarra. Drakônide
Insivius Conservateur du vol draconique bleu. Mène les chasseurs de mages dans la Carrière de Rochefroide afin de déterrer des artefacts roharts sacrés. Drakônide
Varos Arpentenuée Seigneur-azur du vol draconique bleu. Se trouve dans l'Occulus. Drakônide

Dans le Jeu de rôle Modifier

RPG-inline Le contenu de cette section est exclusif à Warcraft RPG et ne constitue pas une référence.
Le Dragon bleu est un être puissant né des eaux glaciales, sa forme musculeuse couverte d'écailles scintillantes et modelée d' inscriptions en cobalt qui vont de son cou à son corps supérieur.

Les dragons bleus sont des créatures majestueuses, leurs postures et leurs visages exprimant la sagesse et l'intelligence. Ils sont nés de glace et d'eau, et restent la plupart du temps dans des régions froides. Ils sont studieux, appréciant la littérature et les textes savants, et étudient toute connaissance qu'ils trouvent. Ces dragons sont connus pour changer leur forme afin de s'intégrer dans d'autres sociétés afin d'apprendre de nouveaux sorts, technologies et savoir-faire. Les dragons bleus sont des créatures paisibles, mais ne supportent pas qu'un étranger, ou même un membre de leur propre espèce entre dans leur territoire sans leur autorisation.

Ils ont une affinité naturelle à lancer des sorts, et les plus jeunes ont par instinct beaucoup de pouvoirs de sorcellerie. En raison de leur propension normale pour la magie, ils ont une résistance magique élevée et peuvent résister à beaucoup d'attaques magiques. Ils sont d'excellents tacticiens et peuvent se montrer aussi agressifs qu'un dragon noir envers les étrangers.

RéférencesModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard