Wikia

Wiki Warcraft

Y'Shaarj

Commentaire0
3 783pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Y'Shaaja

Y'Shaarj (se prononce Yah-Sha-Raj) était un Dieu très Ancien , l'un des êtres maléfiques qui furent combattus et emprisonnés par les Titans lors de leurs arrivée sur Azeroth pour la façonner.

Il est dit qu'il est le seul Dieu très ancien à avoir été tué par les titans . Son cœur fut emprisonné dans un coffre sous le Val de l’Éternel printemps et gardé par une création des titans, Norushen.

Plus tard, il fut découvert par la Horde et restauré par Garrosh en utilisant la puissance des bassins magique du Val de l’Éternel printemps avant de l'emporter dans le Fort-du-Gouffre à Orgrimmar. Au cours du combat final de Garrosh contre ses opposants lors du siège d’orgrimmar, il utilisa le cœur pour augmenter son pouvoir. Lorsque Garrosh fut vaincu, la puissance du cœur se dissipa, effaçant les reste de la corruption d'Y'Shaarj. Le drainage des derniers vestiges de sa puissance a apparemment anéanti le cœur.

Y'Shaarj est le créateur des sept Sha primordiaux.

Histoire

Avant l'ordonnance d'Azeroth

Habitant les régions qui plus tard deviendront la Pandarie, la race des Mantides vénéré les sept têtes d’Y’shaarj. Les Titans le tuèrent mais dans son dernier souffle, il maudit la Pandarie en l'infestant avec les sha, son ombre. Y'Shaarj dit avoir consommé l'espoir et recraché le désespoir ... Inhalé le courage et expiré la crainte

Résurrection

Sur les ordres de Garrosh Hurlenfer, les ingénieurs gobelins commencèrent des fouilles dans le Val de l’Éternel printemps, à la recherche d'un mystérieux artefact mais ils découvrirent bien plus que ce qu'ils envisagé. Une ancienne puissance émanant des profondeurs terrorisa l'équipe d'exploitation minière qui prit la fuite. Des aventuriers de la Horde furent appelés pour récupérer le fruit de l’excavation. En s'engouffrant dans la mine, ils durent combattre des gouttes du Sang de Y'Shaarj qui leur barrait la route. Finalement en faisant sauter la dernière paroi rocheuse, il parvint a une chambre souterraine qui contenait un énorme coffre suspendu par des chaines et qui contenait le Cœur de Y'Shaarj.[1]

Le cœur en possession de Garrosh, il le restaura en utilisant la magie divine des bassins du Val de l’Éternel printemps. Heureusement, le dieu ne fut pas entièrement ressuscité[2]. Le cœur fut transporté dans le Fort-du-Gouffre à Orgrimmar, nouveau repaire de Garrosh.

Après la défaite de Garrosh, le cœur défailli et laissa derrière lui une Respiration pénible, le dernier souffle d'Y'Shaarj  emportant avec lui l'existence de l’influence, la corruption et la vie du Dieu très ancien.[3] Avec la mort des sept Sha primordiaux et la destruction de son cœur, il ne reste plus rien de son pouvoir.

Légende Mogu Modifier

Une légende, toujours embellie, marque de son empreinte l’art et la littérature mogu. C’est celle de l’Ombre, la Tempête et la Pierre. Vous trouverez ci-dessous les grandes lignes de la plus ancienne transcription du récit connue à ce jour :

De la créature à sept têtes

Émanaient sept souffles.

Les terres exhalaient l’Ombre

Et cette masse noircissait les cieux.

Suprême était l’être ancien ;

Nul n’osait provoquer son courroux.

Jusqu’à l’arrivée de la Tempête.

Vint d’abord le tonnerre, puis la Pierre.

Le tonnerre était la voix de la Tempête,

La Pierre, son arme.

Des éclairs déchiraient le ciel. 

L’Ombre fuyant leur lumière.

La Pierre frappait les têtes de la créature.

L’Ombre envahissait les terres et la voûte céleste.

Répandant un sentiment de peur et de rage qui jamais ne disparaîtrait.

La volonté de la Tempête était accomplie.

La Pierre avait servi sa cause. [4]

Galerie Modifier

Références Modifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard