Wikia

Wiki Warcraft

Zuluhed le Fourbu

Commentaire0
3 766pages sur
ce wiki
"Votre mère est notre prisonnière, tout comme ses compagnons. Et elle le restera. Vous et tous les enfants nous servirez. Vous servirez la Horde, sans quoi Alexstrasza mourra de cette même douleur que tu viens de ressentir. Et avec elle périra ton vol, car sans elle, il n'y aura plus de petits dragons rouges. Vous serez les derniers de votre espèce."[1]
Horde 32
Zuluhed le Fourbu
Zuluhed
Titre(s)
<Chef du clan Gueule-de-Dragon>
Sexe
Mâle
Race
Niveau
72
Classe Chaman, Démoniste (supposé)
Affiliation
Occupation Chef du clan Gueule-de-Dragon
Localisation
Statut Tuable (considéré mort dans WotLK)

Zuluhed le Fourbu ( Angl.  Zuluhed the Whacked) était le chef du Clan Gueule-de-Dragon et l'un des derniers orcs chamans de l'époque. C'est lui qui organisa pendant la seconde guerre la capture d'Alexstrasza. Il se trouve maintenant en Outreterre, où il continue de diriger les Gueules-de-Dragon.

Histoire Modifier

Zuluhed était un chaman, l'un des derniers et le seul qui ait accompagné la Horde d'Orgrim Marteau-du-destin.[2]. Avant l'ouverture de la Porte des ténèbres, Zuluhed était déjà le chef du clan Gueule-de-Dragon. Il respectait beaucoup Ner'zhul, un chaman noble et respecté qui avait œuvré pour le bien-être de tous les orcs, mais pas son apprenti Gul'dan, qu'il avait toujours trouvé égoïste. Alors lorsque les chamans commencèrent à perdre leurs pouvoirs et que Gul'dan présenta une source de magie alternative, Zuluhed ne lui fit pas confiance. C'était déjà assez effroyable que les ancêtres ne lui parlent plus et que les éléments ne répondent plus à son appel, il n'allait pas se souiller davantage en frayant avec les puissances surnaturelles qu'offrait Gul'dan.[3]

Zuluhed était entièrement loyal à Main-noire lorsqu'il était chef de guerre, et après sa mort le clan Gueule-de-Dragon jura allégeance à ses fils: Rend et Maim Main-noire.[4] Pendant la Seconde guerre, Zuluhed reçut une vision d'un puissant artefact magique caché dans une chaîne de montagnes, et demanda la permissions à Orgrim Marteau-du-Destin de partir à sa recherche. Malgré la loyauté du chaman aux fils de Main-noire, qui convoitaient sa place de chef, Orgrim n'avait aucun doute en sa loyauté envers lui et l'autorisa à partir. En suivant ses visions, il parvint à trouver la relique en question, qu'il nomma l'Âme du démon.

Il promit au chef de guerre qu'il contrôlerait son pouvoir, mais sa magie chamanique se révéla inefficace. Zuluhed donna alors la relique à son bras droit et ancien démoniste, Nekros Brise-Tête, qui réussit à l'utiliser et à capturer la reine des dragons Alexstrasza et son Vol rouge. Les menaçant de la mort de leur mère et de leurs enfants, Zuluhed offrit à la Horde des dragons fidèles à ses ordres.[5]

L'Alliance de Lordaeron finit par gagner la Seconde Guerre, mais le Clan Gueule-de-Dragon ne s'avouait pas encore vaincu. Il résista longtemps aux forces de l'Alliance grâce à des unités d'élites et ses dragons. Il occupait ainsi une grande partie de Khaz Modan. Mais tandis que Zuluhed dirigeait les derniers orcs restant au nord, un petit groupe de l'Alliance parvint à libérer Alexstrasza emprisonnée à Grim Batol, laissant alors les orcs sans leur dernière arme, les dragons.

Bc icon Cette section concerne des contenus exclusifs à The Burning Crusade.
D'une manière où d'une autre, Zuluhed parvint à fuir Azeroth et à rejoindre Draenor / l'Outreterre. Son clan est maintenant au service d'Illidan Hurlorage. Ils continuent de capturer des dragons, à ceci près qu'ils se servent maintenant des dragons du néant. Ils ont capturé la matriarche de l'Aile-du-Néant, Karynaku, et la maintiennent prisonnière dans leur forteresse. Elle est maintenu par une chaîne magique dont Zuluhed garde la clé.

Dans Wrath of the Lich King, au pied du Temple du Repos du ver se trouve l'orc Golluck Poing-roc. Voilà ce qu'il dit: "Par le passé, le démoniste Nekros Brise-tête a usurpé les pouvoirs d'une puissante relique pour asservir Alexstrasza et une grande partie du Vol rouge. Zuluhed et Nekros sont morts, mais la dette que nous avons envers les rouges est loin d'être remboursée." Cela impliquerait que Zuluhed a bel et bien été tué en Outreterre.

Notes Modifier

Dans Le Jour du Dragon, son nom est traduit par Zuluhed le Tordu.

La manière dont Zuluhed a pu se retrouver en Outreterre reste obscure. D'après l'histoire officielle, la bataille de Grim Batol s'est déroulée après la fermeture de la Porte des ténèbres. Comme Zuluhed était encore en Azeroth à ce moment là, il n'a pas pu traverser la Porte jusqu'à sa réouverture par le Seigneur funeste Kazzak, pendant Burning Crusade. Bien sûr, il n'est pas présent lors des événements du Jour du Dragon, et Nekros note qu'il n'arrive pas à le contacter. Il est donc possible qu'au moment de la bataille de Grim Batol, Zuluhed soit déjà passé en Draenor et que Nekros l'ignorait.

Dans Le Jour du Dragon et L'Heure des ténèbres, il est précisé que Zuluhed est un chaman (l'un des derniers à ce moment là) et non un démoniste. Cependant, lorsqu'on le croise en Outreterre, il utilise des sorts de démonistes et invoque des démons. Karynaku mentionne qu'Illidan l'a sans doutes rendu plus puissant qu'il ne l'était déjà[6], c'est donc possible que celui-ci ait fait de lui un démoniste.

Liens externes Modifier

Références Modifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard